RMC Sport

Ligue 1: "Ce n’est pas au gouvernement de faire le calendrier", tranche Maracineanu

Le gouvernement tenu responsable de l’arrêt définitif de la Ligue 1 cette saison par les présidents des clubs, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a réaffirmé que cette décision avait été prise par la LFP.

L’arrêt de la saison de Ligue 1 est devenu un sujet polémique. Pour lequel personne ne veut en endosser la responsabilité. Depuis plusieurs jours, de nombreux acteurs du football français assurent avoir été mis devant le fait accompli par le gouvernement. L’exécutif, lui, n’en démord pas non plus, ce sont les instances du football qui ont pris cette décision définitive.

"Tout le monde se préparait à reprendre et le 28 avril, quelle ne fut pas notre surprise en entendant le Premier ministre dire 'la saison 2019-2020 ne pourra pas reprendre", a encore indiqué Bernard Caïazzo cette semaine au nom de Première Ligue, le syndicat des grands clubs français.

Maracineanu rejette la responsabilité de l’arrêt de la L1 sur la LFP

Dans le viseur des présidents de Ligue 1, Jean-Michel Aulas en tête, le gouvernement répond avec la même vigueur. Dernière sortie en date ce mercredi avec Roxana Maracineanu. "Les décisions sont prises par les instances en question (LFP). C’est ce qui s’est passé pour le football, a assuré la ministre des Sports à Compiègne en marge du plan de réouverture des piscines. Ce n’est pas au ministère des Sports ou au gouvernement de faire le calendrier mais c’est à nous de donner une vision, une visibilité au sport qui s’encadre de manière plus large dans les contraintes qu’a connu notre société. Au niveau des transports, au niveau du croisement des populations, au niveau du confinement et des précautions qu’il fallait prendre dans un contexte sanitaire qu’on connaît." Le ping-pong verbal se poursuit pendant que le football français regarde ses voisins reprendre les uns après les autres.

MI avec Saber Desfarges à Compiègne