RMC Sport

Ligue 1 : Ce qu’il faut retenir de la 33e journée

Serge Gakpé et Lucas Deaux

Serge Gakpé et Lucas Deaux - -

Alors qu’Ajaccio, tenu en échec par Bordeaux (1-1), a passé 24 minutes en L2, Sochaux et surtout Evian-TG, vainqueurs respectifs de Toulouse (2-0) et Bastia (2-1) ont réalisé une belle affaire dans la course au maintien. Tout comme Nantes face à Guingamp (1-0).

Nantes-Guingamp (1-0) : Les Canaris enfoncent l’En Avant
Guingamp se dirigerait-il lentement mais sûrement en Ligue 2 ? Les Bretons ont enchaîné, dimanche à Nantes (1-0), leur cinquième défaite consécutive et se rapprochent dangereusement de la zone rouge, qui ne pointe plus qu’à cinq points. Malgré une Tribune Loire suspendue pour utilisation d’engins pyrotechniques, la Beaujoire a vibré dès la quatrième minute et un but signé Serge Gakpé, qui a sanctionné une mauvaise relance de la défense guingampaise. Le jeune gardien nantais Maxime Dupé (21 ans) a passé une après-midi relativement tranquille. Ses coéquipiers n’ont, eux, jamais sur creuser l’écart malgré quelques belles occasions. Mais désormais douzièmes, avec dix points de plus que le premier relégable à cinq journées de la fin, les Canaris sont quasiment assurés de rester en Ligue 1 la saison prochaine.

Ajaccio-Bordeaux (1-1) : l’ACA 24 minutes… en Ligue 2
Au soir de cette 33e journée de Ligue 1, Ajaccio, qui a obtenu le point du match nul 1-1 face aux Girondins de Bordeaux sur sa pelouse du stade François-Coty, n’est pas mathématiquement relégué en Ligue 2. Mais ce samedi soir, les Corses ont été relégués durant 24 minutes, le temps durant lequel l’équipe de Francis Gillot a mené logiquement au score après une jolie reprise de Jussiê (62e). Si Mehdi Mostefa a remis les compteurs à égalité (86e), le sort de l’ACA semble malgré tout scellé. Cela pourrait être le cas lors de la prochaine journée chez son voisin Bastia.

Nice-Lorient (1-2) : Aboubakar dans le money-time
Dans ce match entre équipes du milieu de tableau, Lorient peut dire merci à son buteur Vincent Aboubakar. Le Camerounais a en effet offert la victoire aux Merlus dans le temps additionnel (92e), la première à l’extérieur en 2014. Avant ce dernier coup d’éclat du Breton, auteur de son 14e but cette saison, Gilles Sunu avait lancé les siens sur la voie du succès (19e) avant que Thimothée Kolodziejczak n’égalise pour le Gym (30e). Au classement, Nice est 11e et Lorient 13e.

Sochaux-Toulouse (2-0) : Ayew et Contout font le show
Et si Sochaux restait en L1 ? Les Lionceaux ont en tous les cas les crocs, comme le démontrent leur belle victoire face à Toulouse 2-0, à Bonal. Un succès qui porte la griffe du duo Ayew-Contout. Après deux frappes sur la barre transversale, l’ancien Marseillais a ouvert le score de la tête sur un service de Roy Contout (15e), avant de rendre la pareille à l’ex-Auxerrois après la pause (49e). Cette victoire a aussi été marquée par l’énorme colère d’Hervé Renard à l’égard du corps arbitral. Une perte de sang froid qui lui a valu une expulsion dès la 37e minute de jeu. Son équipe chipe la 18e place à Valenciennes et ne compte plus que cinq points de retard sur Guingamp, qui se déplace à Nantes dimanche (14h).

Evian-TG-Bastia (2-1) : L’ETG y est presque
La Ligue 2 s’éloigne pour Evian-Thonon-Gaillard. En dominant Bastia (2-1) au Parc des Sports d’Annecy sous les yeux d’Aimé Jacquet, l’ETG s’est offert une sacrée bouffée d’air frais avant un périlleux déplacement dans 15 jours à Paris. Si Florian Raspentino avait ouvert le score pour Bastia (30e), Nicolas Benezet (35e)puis Daniel Wass sur coup franc (47e) ont permis aux Haut-savoyards d’atteindre la barre des 38 points. Malgré une certaine confusion en fin de match en raison d’un but injustement refusé pour Romaric (88e), Evian respire mieux.

Rennes-Monaco (0-1) : L’ASM retarde l’échéance
A lire ici.

Lille-Valenciennes (1-0) : Le Losc fait le minimum
A lire ici.

La rédaction