RMC Sport

Ligue 1: Combien rapporte chaque place au classement final

Un panneau de la Ligue 1

Un panneau de la Ligue 1 - Icon Sport

Une prime de classement est versée aux clubs en fonction de leur place en fin de saison. Le détail de la répartition n'est plus communiqué par les instances, mais données connues montrent que les écarts peuvent être non-négligeables. De quoi rendre alléchantes les deux dernières journées de Ligue 1.

Si bon nombre de clubs de Ligue 1 se battent encore pour des enjeux importants à deux journées de la fin, que ce soit dans le cadre de la course à l'Europe ou celle de la lutte pour le maintien, d'autres n'ont plus rien à jouer. D'un point de vue purement sportif, seulement. Car sur le plan économique, un ou deux points de plus peuvent avoir des conséquences non négligeables compte tenu du versement de la prime de classement en fin de saison.

Issue des droits audiovisuels, cette prime est plus ou moins importante pour le club en fonction de sa place finale. Elle ne recouvre pas l'intégralité de la manne financière mise à disposition par les diffuseurs, car les clubs bénéficient aussi d'une part fixe, d'une prime de notoriété et d'une prime liée aux résultats des saisons passées. "Toutes les équipes de Ligue 1 sont assurées de recevoir une prime de solidarité des droits du championnat d’environ 8 millions d'euros et des droits liés à la licence club d’environ 5,3 millions d'euros", précisait le gendarme financier du football français, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), pour la saison précédente.

La saison passée, entre 2 et 19,2 millions d'euros

La Ligue de football professionnel (LFP) ne communique plus le détail de la répartition de la prime de classement. Les saisons précédentes, elle était actée par un conseil d'administration organisé en fin de saison. Reste que des données fournies par le dernier rapport officiel de la DNCG, concernant la saison 2017-2018, permettent d'avoir un aperçu global des sommes en jeu.

Les équipes ayant terminé entre la 17e place et la 10e place avaient reçu entre 2 à 5,4 millions d'euros de prime de classement. Entre la 10e et la 6e place, les primes de classement vont de 5,4 à 9,6 millions d'euros. Le 5e touchait 11 millions d'euros, tandis que le 4e obtenait 12,6 millions d'euros. Enfin, l'écart entre le 3e et le champion allait de 14,5 à 19,2 millions d'euros. Les chiffres étaient semblables lors de la saison précédente.

Pour trouver trace d'un rapport plus détaillé sur la question, il faut remonter à la saison 2014-2015. Un document, mis en ligne sur le site officiel de la Ligue, montrait que les écarts entre les places non-européennes pouvait atteindre plus de 890.000 euros.

JA