RMC Sport

Ligue 1: courtisé par un grand d'Europe, le directeur sportif d'Angers veut rester

Un gros club européen a contacté Sébastien Larcier, directeur sportif du SCO depuis avril 2020, pour connaître sa position sur un possible départ du club de Maine-et-Loire. Cette première approche a été repoussée par le directeur sportif.

Angers est l'une des belles surprises de ce début de saison de Ligue 1. Avec sept points pris en trois matches de championnat, le SCO valide, pour l'instant, les choix effectués ces derniers mois avec les arrivées de Gérald Baticle au poste d'entraîneur et Sébastien Larcier comme directeur sportif.

Un peu plus d'un an après son arrivée, l'ancien directeur de la cellule de recrutement de Dijon se retrouve déjà courtisé. Selon nos informations, un gros club européen a déjà contacté Sébastien Larcier via certains intermédiaires pour connaître sa position sur un possible départ du club de Maine-et-Loire. Une première approche repoussée par le directeur sportif. Contacte, Larcier n’a pas souhaité réagir.

Il ne se voit pas partir

Arrivé en avril 2020, Sébastien Larcier s'est engagé dans une restructuration de l'effectif angevin. Avec la volonté de faire confiance à de jeunes éléments comme Batista Mendy (2000), Azzedine Ounahi (2000) et l'éclosion de Mohamed-Ali Cho. Mais aussi l'obligation de réduire les dépenses d'un club frappé, comme tout le football français, par la crise sanitaire et économique. Le numéro trois d'Angers SCO s'attelle également à réorganiser le club en interne, avec une cellule de recrutement en construction et un lien plus fort avec le centre de formation.

Quelques mois seulement après avoir entrepris ce travail, Sébastien Larcier ne se voit pas partir et espère pouvoir récolter les fruits de ces premières semaines de travail cette saison. Il n'est pas certain non plus qu'Angers puisse accepter un départ de son directeur sportif après avoir mené ces changements

Loïc Tanzi