RMC Sport

Ligue 1 : faut-il contraindre le PSG à acheter davantage français ?

Hatem Ben Arfa

Hatem Ben Arfa - AFP

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas et celui de la FFF Noël Le Graët seraient séduits par le règlement de la Serie A, qui oblige les clubs à compter au moins huit joueurs de plus de 21 ans formés en Italie dans leur effectif. Et si le PSG était désormais obligé de recruter français ? Le débat est lancé.

La Ligue 1 marchera-t-elle sur les traces de la Serie A ? Afin de relancer un championnat sur le déclin, les Italiens ont modifié le règlement en 2015. Limité à 25 joueurs de plus de 21 ans, les effectifs de chaque club doivent intégrer au moins huit joueurs formés en Italie. Un système valorisant la formation « made in France » qui plairait beaucoup selon L’Equipe au président de la FFF Noël La Graët et surtout au président de l’OL, Jean-Michel Aulas, qui y verrait une façon de réduire le fossé qui sépare son club du PSG, en plus de l’étude sur le contrat avec l’office du tourisme du Qatar. Mais doit-on contraindre les champions de France à recruter français un peu plus ? 

Oui, pour l’exposition des Français

Grâce aux capitaux venus du Qatar, le PSG a un grand rôle à jouer alors que nos clubs manquent de liquidités et que notre championnat s’appauvrit saison après saison. Si les Parisiens s’alignent sur le même règlement que nos voisins italiens, nos meilleurs jeunes ne partiront pas si tôt à l’étranger. Un talent comme Ousmane Dembélé privilégiera peut-être Paris au Borussia Dortmund, dans l’intérêt sportif et financier du PSG, du Stade Rennais et de la Ligue 1 en générale. Certains joueurs de l’équipe de France pourraient aussi succomber aux sirènes parisiennes. La difficulté risque d’être de convaincre les meilleurs Français que la L1 est top. Ils la connaissent bien…

A lire aussi>> OL : un nouveau contrat et une énorme clause pour Lacazette ?

Non, parce que le PSG est déjà dans les clous

Si la Ligue 1 veut enfin voir le PSG jouer dans la cour des grands en Europe et remporter la Ligue des champions, il n’est pas forcément conseillé de lui imposer un recrutement « made in France » alors que nos clubs ont nettement perdu en compétitivité ces dernières saisons. Par ailleurs, dans sa liste de 27 joueurs communiquée par le PSG à la LFP cette saison, neuf ont plus de 21 ans et ont été formés en France. CQFD. Rien que pour les arrivées de cet été, Hatem Ben Arfa, Grzegorz Krychowiak et Alphonse Areola (retour de prêt) remplissent les critères.

A lire aussi>> Raiola "très déçu" par le PSG pour Matuidi