RMC Sport

Ligue 1: Kolo Muani débloque son compteur avec Nantes, Montpellier résiste à Monaco

Le FC Nantes s’est offert un précieux succès face à Brest ce dimanche, lors de la septième journée de Ligue 1 (3-1). Grâce au premier but professionnel de Randal Kolo Muani. En infériorité numérique, Montpellier a arraché le nul à Monaco (1-1). Metz et Angers se sont neutralisés pour le retour aux affaires de Fred Antonetti (1-1).

Kolo Muani débloque son compteur, Nantes en profite

Il avait déjà fait trembler les filets à deux reprises cette saison. Mais le VAR avait à chaque fois douché sa joie. Autant dire que Randal Kolo Muani a particulièrement savouré le premier but de sa carrière en Ligue 1. L’attaquant de 21 ans a permis au FC Nantes d’ouvrir le score face à Brest ce dimanche, lors de la septième journée de Ligue 1. Après un joli numéro de Marcus Coco, il a trompé Gautier Larsonneur d’une reprise opportuniste (16e).

Ludovic Blas a fait le break d’une frappe croisée (30e), avant que Kader Bamba, à peine entré en jeu, ne scelle le sort de cette partie (79e). Entre-temps, Romain Faivre, le meilleur Brestois, s’est signalé par un sublime coup-franc en lucarne (68e). Avec ce succès 3-1, leur deuxième de la saison, les Canaris de Sébastien Corchia, qui a effectué ses grands débuts à La Beaujoire, se retrouvent 15es du classement. Avec un point de retard sur Brest, 13e.

Montpellier a de quoi le regretter

C’est une stat assez gênante. Et Montpellier va encore devoir attendre avant de la dépoussiérer. Le club héraultais n’a remporté qu’un seul de ses matchs à l’extérieur depuis… le début de la saison dernière! Les joueurs de Michel Der Zakarian ont bien cru conjurer le sort sur la pelouse de Monaco. Ils se sont pourtant mis en difficulté tout seul à Louis-II, avec l’exclusion précoce de Téji Savanier pour un pied haut sur Florentino Luis (19e).

Mais Stephy Mavididi, auteur d’un rush puissant (51e), leur a permis de mener au score jusqu’à vingt minutes de la fin. Jusqu’à ce qu’Arnaud Souque n’accroche Geslon Martins dans la surface. Wissam Ben Yedder s’est chargé de transformer le penalty en force (70e). Et malgré une écrasante domination, le club du Rocher n’a pas réussi à doubler la mise. Ce nul 1-1 laisse les Montpelliérains à la sixième place du classement, juste devant l’ASM, qui compte le même nombre de points.

Un nul pour le retour d’Antonetti à Metz

Après vingt-deux mois d’absence, Frédéric Antonetti a repris du service ce week-end, à la tête du FC Metz. Mais pour son grand retour sur le banc des Grenats, le coach de 59 ans a dû se contenter d’un nul sur la pelouse d’Angers (1-1). Le SCO, qui alignait notamment Sofiane Boufal et Loïs Diony, a ouvert le score grâce à un penalty de Thomas Mangani (38e). Mais Opa Nguette lui a répond dans la minute en égalisant d’une reprise à bout portant (39e). Un résultat qui laisse Angers 11e du classement, avec deux points d’avance sur Metz, 14e.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur