RMC Sport

Ligue 1 : l’équipe-type de la 27e journée

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après chaque journée de L1, retrouvez le onze-type de la rédaction de RMC Sport. Un onze où Stéphanois, Parisiens et Toulousains sont à l’honneur… avec des petites touches bretonnes et corses pour égayer le tout.

Stéphane Ruffier (Saint-Etienne)

Si les Stéphanois ont réalisé un gros match pour s’offrir le scalp de Monaco, leur victoire s’est notamment dessinée grâce à la sérénité de Ruffier dans les buts. Impeccable sur sa ligne et dans les airs, le portier a réalisé un match sans fausse note face à ses anciens coéquipiers.

Gregory van der Wiel (PSG)

Beaucoup de montées contre l’OM, des centres de bonne facture et surtout un service parfait, de volée, pour ensoleiller le retour de Cavani qui revenait tout juste de blessure. Un coéquipier modèle !

Christophe Kerbrat (Guingamp)

Son association avec Sorbon a fait merveille pour éteindre Toivonen, le Rennais en forme du moment. La charnière a été le socle du très bon coup des Guingampais dans le derby breton.

Carlao (Sochaux)

Alors que les observateurs envoient Sochaux tout droit en Ligue 2, Carlao et les Doubistes n’abdiquent pas, et Bordeaux en a fait les frais. Le Brésilien n’a pas laissé la moindre opportunité à Hoarau et Diabaté.

Benoit Tremoulinas (Saint-Etienne)

Tremoulinas a visiblement bûché son manuel du parfait latéral. Mis à part un manque de réussite à la frappe, l’ex-Bordelais a enchaîné les gestes défensifs et les montées tranchantes. Du bel ouvrage.

Oscar Trejo (Toulouse)

S’il a tendance à souffler le chaud et le froid dans le milieu toulousain, l’Argentin était dans un excellent jour contre Nice. Auteur d’un très bon match, ses efforts ont été récompensés par une passe décisive pour Ben Basat.

Etienne Didot (Toulouse)

Omniprésent dans l’entrejeu toulousain face à Nice (2-0), Didot a régné en patron à l’Allianz Riviera. Parfait dans son rôle d’organisateur, il a également brillé à la récupération : 24 ballons gagnés à lui tout seul. Très solide.

Fabien Lemoine (Saint-Etienne)

Auteur d’un but somptueux et d’un sauvetage sur sa ligne contre Monaco, le milieu stéphanois était partout ce samedi. Ses partenaires ont été très bons, lui était tout simplement au-dessus du lot.

Lucas (PSG)

Lucas, en feu contre l’OM, a enflammé le choc de la journée avec quelques gestes de grande classe. Il est notamment passé tout près du but de l’année, avec une percée de folie sur… 76 mètres. Samba !

Salomon Kalou (Lille)

Salomon Kalou va bien, merci pour lui. Moins en vue que la saison dernière, l’Ivoirien s’est réveillé pour offrir un précieux succès aux siens sur la pelouse d’Ajaccio, avec un triplé. Désormais 10 buts au compteur pour lui.

Gadji Tallo (Ajaccio)

Un but au bout de 40 secondes de jeu, un deuxième 40 minutes plus tard. Le jeune Ivoirien était bouillant contre Lille, même s’il n’a pu empêcher la défaite des siens, un certain Salomon Kalou ayant décidé de lui voler la vedette.

A lire aussi : 

- PSG-OM : les notes

- Paris droit au titre

- Le classement de la Ligue 1

La rédaction