RMC Sport

Ligue 1 : l’équipe-type de la 30e journée

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez le onze-type de la rédaction RMC Sport. A l’honneur pour cette 30e journée, les Rennais vainqueurs à Marseille (1-0) et l’Ajaccien Issa Baradji, auteur d’un doublé pour son 1er match dans l’élite.

Benoît Costil (Rennes)

Si Rennes a pris trois points contre Marseille (1-0), il le doit en grande partie à son gardien, impérial devant Benoît Cheyrou et André-Pierre Gignac en toute fin de match. Pas toujours souverain cette année, le portier breton s’est rattrapé au meilleur des moments.

Olivier Veigneau (Nantes)

Olivier Veigneau a tenu son rang face à Montpellier. Solide dans son couloir gauche, il s’est surtout attaché à bien défendre. D’un sauvetage sur la ligne suite à une tête de Benjamin Stambouli, il a maintenu Nantes à flot au plus fort de la domination montpelliéraine.

Sébastien Squillaci (Bastia)

Associé à François Modesto et Romaric dans la défense centrale à trois de Bastia, Sébastien Squillaci a imposé sa loi et apporté sa sérénité face à une équipe rémoise, il est vrai, bien inoffensive. A 33 ans, l’ancien Lyonnais a prouvé qu’il était encore au niveau.

Marko Basa (Lille)

Capitaine en l’absence de Rio Mavuba, Marko Basa a fait honneur à son brassard. Toujours aussi solide, le défenseur du LOSC a étouffé les attaquants monégasques venus dans sa zone (Berbatov, Germain, Ocampos). Son entente avec Simon Kjaer est toujours optimale.

Mariano (Bordeaux)

Bordeaux n’est pas passé loin de la victoire face à Nice (1-1). Mais si les attaquants bordelais n’ont pas réussi à tromper deux fois David Ospina, ce n’est pas parce qu’ils ont eu peu d’occasions. Dans son couloir droit, Mariano a multiplié les offensives pour servir ses coéquipiers. Mais l’activité du Brésilien n’a pas suffi. 

Jérémy Toulalan (Monaco)

Monaco a eu fort à faire face à Lille (1-1). Si le match n’a pas atteint des sommets techniques, il a en revanche été le théâtre d’une grosse bataille au milieu de terrain. Et comme souvent dans ce cas de figure, Jérémy Toulalan s’est régalé, ratissant un bon nombre de ballons et assurant la 1ère relance de son équipe.

Abdoulaye Doucouré (Rennes)

Le milieu de terrain renais a « mangé » celui de l’OM. Et Abdoulaye Doucouré n’y est pas pour rien. Titulaire pour la 5e fois cette saison en L1, le Franco-Malien n’a pas hésité à se projeter vers l’avant et a fini par convertir une de ses occasions, en ne tremblant pas face à Steve Mandanda (76e). Son 4e but de la saison en championnat.

Florian Raspentino (Bastia)

Florian Raspentino n’a pas laissé passer sa chance. Titulaire pour la 1ère fois en L1 depuis le 18 janvier contre Bordeaux, le joueur prêté par l’OM, remis d’une entorse à une cheville, a été décisif. D’abord en marquant son 3e but en L1, puis en délivrant une passe décisive pour Gianni Bruno. Sur le banc, Djibril Cissé a dû apprécier…

Majeed Waris (Valenciennes)

Cela n’est plus un feu de paille. Pour son 11e match depuis son arrivée en Ligue 1, Majeed Waris a marqué pour les 7e et 8e fois samedi contre Ajaccio. Deux réalisations qui n’ont pas permis à Valenciennes de l’emporter (2-3) mais qui prouvent que le petit attaquant ghanéen est bien devenu l’un des tout meilleurs du championnat à son poste.

Mevlut Erding (Saint-Etienne)

Mevlut Erding s’est mué en joker de luxe ce dimanche contre Sochaux (3-1). Entré juste avant la mi-temps suite à la blessure de Benjamin Corgnet, l’attaquant des Verts a été le bourreau de son club formateur avec ses 6e et 7e buts de la saison en championnat. D’une tête puis d’un plat du pied gauche, il a trompé Yohann Pelé et permis aux Verts de croire encore un peu plus à une place sur le podium.

Issa Baradji (Ajaccio)

Issa Baradji se souviendra longtemps de sa 1ère en L1. L’attaquant ajaccien de 18 ans, arrivé de Guingamp cet été, a débuté sa carrière dans l’élite samedi à Valenciennes. Entré en jeu à la 66e minute, il a inscrit un doublé en trois minutes (87e, 90e) qui a mis VA à terre. Il est le 1er joueur à marquer deux fois pour son 1er match en L1 depuis… Zlatan Ibrahimovic. Classe.

A lire aussi :

>> Ligue 1 : ce qu’il faut retenir de la 30e journée

>> Le classement de la Ligue 1

>> Monaco verrouille sa 2e place

La rédaction