RMC Sport

Ligue 1 : L’équipe-type de la 34e journée

-

- - -

Avec 28 buts, la 34e journée de L1 a été très prolifique et les attaquants en ont profité, à l’instar de Diabaté, Aboubakar et Gakpé. Les Sochaliens et les Montpelliérains sont aussi l’honneur dans cette équipe-type.

Yohann Pelé (Sochaux)

Auteur de plusieurs arrêts décisifs, le Sochalien a réussi à garder son but inviolé, permettant ainsi aux Sochaliens de s’imposer à Reims (0-1) et de prendre trois points très importants dans la lutte pour le maintien. Et comme un bon gardien a toujours une dose de réussite, il a été sauvé par son poteau.

Daniel Wass (Evian-TG)

Malgré la défaite d’Evian à Paris (1-0), le Danois qui monte a réussi une partie pleine au Parc des Princes. D’abord aligné dans l’entrejeu, Wass a rayonné et aurait pu ouvrir le score sur un magnifique coup franc qui a fracassé la transversale de Sirigu (5e), ou une tête captée par le gardien italien (10e). Repositionné au poste d’arrière droit après l’expulsion d’Abdallah, il a bien tenu son couloir et n’est pas impliqué sur le but en fin de rencontre de Matuidi.

Sébastien Squillaci (Bastia)

Non impliqué sur le premier but ajaccien, où François Modesto couvre Camara, le défenseur corse a offert le derby corse au Sporting en toute fin de match et a définitivement scellé le sort du voisin ajaccien, relégué en Ligue 2.

Sylvain Armand (Rennes)

Remplaçant mardi en demi-finale de la Coupe de France, l’ancien Nantais a retrouvé sa place en charnière centrale à Saint-Etienne (0-0). Iil a grandement contribué à préserver le but de Benoit Costil et à offrir un point important dans la lutte pour le maintien au Stade Rennais.

Lucas Orban (Bordeaux)

Le latéral argentino-espagnol a profité des espaces dans la défense guingampaise pour se mettre en évidence. Il est à l’origine du quatrième but de son équipe, inscrit par Jussie au cours d’une soirée où les Girondins ont retrouvé le sourire.

Grégory Sertic (Bordraux)

Dans un match où les Girondins ont été la fête, le milieu de terrain a tiré son épingle du jeu en offrant deux passes décisives à Cheick Diabaté. Il porte son total à 9 et s’invite sur le podium des joueurs les plus performants dans l’exercice cette saison en L1.

Rémy Cabella (Montpellier)

Montpellier sera certainement trop petit pour lui cet été lors du mercato. Le meneur héraultais a éclaboussé de sa classe le match de Montpellier à Lorient en s’offrant un doublé avec un sublime enchainement petit-pont/frappe sous la barre et un but plein de sang-froid. Malheureusement pour lui, cela n’a pas suffi pour s’imposer au Moustoir (4-4).

Sébastien Corchia (Sochaux)

Reconverti milieu droit par Hervé Renard, l’arrière de formation s’épanouit depuis quelques matches en étant l’un des détonateurs de la remontée fantastique des Sochaliens. A Reims, il a inscrit son troisième but de la saison, synonyme de victoire capitale.

Vincent Aboubakar (Lorient)

Si Lorient n’a jamais tremblé pour le maintien cette saison, il le doit en grande partie à son attaquant. Alors que Jérémie Aliadière n’a pas connu la même réussite que la saison passée, l’ancien Valenciennois pointe à la deuxième place du classement des buteurs (16) après son doublé réalisé face à Montpellier. Entré en jeu à la 58e minute, il a arraché le match nul grâce à deux réalisations superbes dans le temps additionnel. Décisif. 

Serge Gakpé (Nantes)

Déjà auteur du but de la victoire face à Guingamp (1-0) la semaine passée, l’ancien Monégasque s’est régalé dans les espaces béants ouverts par Valenciennes (2-6). L’attaquant nantais a enroulé une délicieuse frappe du gauche avant de récidiver du pied droit sur un coup franc. Avec six buts en 2013-2014, il réalise la saison la plus prolifique de sa carrière dans l’élite.

Cheick Diabaté (Bordeaux)

Il n’avait plus marqué depuis le 25 février dernier face à Lorient, date de la dernière victoire de Bordeaux. Souvent critiqué depuis, le Malien s’est brutalement réveillé en inscrivant un triplé de renard face à Lorient (5-1). Le premier « coup du chapeau » réalisé par un Bordelais depuis Anthony Modeste en novembre 2010 face à Arles-Avignon (4-2). Avec onze buts, il bat son meilleur total de buts en L1.

A lire aussi :

>> Ce qu'il faut retenir de la 34e journée

>> PSG-Evian-TG : merci Matuidi !

>> L'actu de la Ligue 1

La rédaction