RMC Sport

Ligue 1 : l’équipe-type de la 8e journée

-

- - -

Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez le onze-type de la rédaction de RMC Sport. Ce week-end, mention spéciale aux Stéphanois, aux Nantais et aux Niçois.

Bertrand Laquait (Evian-TG)

Le portier d’Evian-TG a réalisé un excellent match face aux Girondins de Bordeaux (1-1). A son actif : cinq arrêts décisifs, dont trois face à Cheick Diabaté. Il n’a d’ailleurs rien à se reprocher sur le but égalisateur de l’international malien, repoussant deux fois le ballon avant des s’incliner.

Grégory Van der Wiel (PSG)

Si aucun Parisien n’a réellement brillé face à Toulouse (2-0), le défenseur néerlandais a rendu une copie très propre. Rigoureux sur le plan défensif, bien placé, il a été intéressant offensivement, se montrant disponible sur son couloir droit.

Papy Mison Djilobodji (Nantes)

Symbole d’une équipe nantaise solide et séduisante, le défenseur central sénégalais s’est montré intraitable en terre rennaise (1-3). S’il a écopé d’un carton jaune (70e), il aussi été le joueur qui a récupéré le plus de ballons sur le terrain (28).

Cédric Kanté (Sochaux)

Le défenseur sochalien a parfaitement rempli son rôle de capitaine alors que la maison doubiste était en danger. Pour ce premier succès de la saison face à Valenciennes (2-0), l’ex-Strasbourgeois fut solide et rassurant. De bon augure pour l’ex-lanterne rouge.

Faouzi Goulham (Saint-Etienne)

L’arrière gauche des Verts a gagné 22 ballons face aux Bastiais (2-2). Tonique, il a été l’un des Verts les plus convaincants sur la pelouse.

Ismaël Diomandé (Saint-Etienne)

Pour sa première titularisation avec les Verts, le jeune milieu de terrain stéphanois a inscrit contre Bastia (2-2) l’un des plus beaux buts du week-end, une « mine » de 20 mètres qui n’a laissé aucune chance à Michaël Landreau. Il a aussi brillé par son activité.

Antoine Devaux (Reims)

Le milieu de terrain rémois a inscrit un but de la tête d’entrée de jeu face à l’AS Monaco (1-1). Percutant et pas avare d’efforts, il a gêné les leaders du championnat.

Lucas Deaux (Nantes)

A Rennes, le milieu de terrain nantais a été énorme. Avec 63 ballons touchés, il fut de loin le Canari le plus actif. Cerise sur le gâteau, il s’est offert son premier but en Ligue 1, en solitaire, dans le temps additionnel (92e).

Christian Brüls (Nice)

Le meneur belge est bien l’une des révélations de ce début de saison. Face à Guingamp (1-0), celui qui soufflera ses 25 bougies ce lundi s’est offert une passe décisive puisque c’est lui qui tire le coup franc sur le but de Cvitanich (48e). « Tintin », son nouveau surnom, fait un malheur sur la Côte d’Azur.

Mathieu Valbuena (Marseille)

Le meneur de jeu marseillais a libéré les siens à l’heure de jeu à Lorient (0-2) grâce à un joli coup franc (58e) ouvrant ainsi son compteur but en L1 cette saison. Avec 84 ballons touchés, il est plus que jamais indispensable à l’OM.

Dario Cvitanich (Nice)

Unique buteur de la partie face à Guingamp, l’avant-centre des Aiglons a offert les trois points à son équipe. A la réception d’un coup franc de Brüls, lui aussi dans notre équipe type, Cvitanich (5 buts) signe sa deuxièle réalisation en deux rencontres à l’Allianz Riviera.

A lire ausi : >> Un derby triomphal pour Nantes >> Ce qu'il faut retenir de la 8e journée >> Le PSG forte tête

RMC Sport