RMC Sport

Ligue 1 : Le carnet de notes de Jean-Michel Larqué

-

- - -

Chaque lundi, l’un des membres de la Dream Team RMC distribue ses bons et mauvais points aux acteurs de la journée de L1 écoulée. Aujourd’hui, c’est Jean-Michel Larqué qui s’y colle.

Le joueur
« Steve Mandanda incontestablement. On l’avait senti revenir à son meilleur niveau. Ce n’était pas qu’une impression. Ça a été certifié contre Lille. Il est revenu à son maximum, et a évité à Marseille de perdre 3 points. Il avait reconnu ne pas etre au mieux il y a quelques temps. Il est lucide sur lui-même. Il se connait bien, et il n’a besoin de personne pour rectifier le tir. »

Le coaching
« Rémi Garde a vu que Reveillère était en grande difficulté après une absence prolongée. Il a fait de Fofana un nouveau latéral droit en défense. Carlo Ancelotti a aussi fait un bon choix en faisant rentrer Motta à la place de Gameiro, ce qui faisait glisser Matuidi au poste de milieu offensif gauche. Son but lui a donné raison. »

Le bide
« C’est Brest. On ne sait jamais vraiment comment construire une victoire, mais on sait ce qu’il faut faire pour aller dans le mur. Les dirigeants brestois ont parfaitement compris la leçon. Ils ont foutu le bordel, ils ont vendu leurs meilleurs joueurs. Ils sont en train d’envoyer Brest en Ligue 2. »

Le coup de gueule
« Je trouve incroyable le calendrier du foot français. On peste contre les doublons en rugby entre le Top 14 et la Coupe d’Europe, mais le foot a la finale de la Coupe de la Ligue à six journées de la fin du Championnat. Il faut placer la finale (de la CDL) à la fin de la Ligue 1. Et si (comme Saint-Etienne) tu as la chance d’être en finale (de la CDL), tu as un quart de Coupe de France quatre jours plus tôt… Ça induit un déséquilibre des forces. Et pour Rennes, s’ils sont battus en finale dimanche, ils auront une fin de saison terrible. »