RMC Sport

Ligue 1 : le onze-type de la phase aller

-

- - -

A l’heure des bilans de mi- saison, l’équipe-type de RMC Sport ne déroge pas à la règle. Découvrez ici notre meilleur onze des 19 premières journées de Ligue 1.

Le onze-type de la phase aller : Enyeama (Lille) - Cissokho (Nantes), Thiago Silva (PSG), Kjaer (Lille), Souaré (Lille) - Motta (PSG), Verratti (PSG), Deaux (Nantes) - James Rodriguez (Monaco), Ibrahimovic (PSG), Cavani (PSG).

Vincent Enyeama (Lille)

Il a failli être invincible, mais à cause d’un vilain but du Bordelais Landry N’Guémo lors de la 17e journée, il ne sera que très (très) bon. Arrivé à Lille pour remplacer un Michael Landreau parti battre son record de matches joués en Ligue 1 du côté de Bastia, le portier nigérian s’affirme, à 31 ans, et après un long passage en Israël, comme l’un des meilleurs de Ligue 1 à son poste. Si le LOSC n’a encaissé que 8 buts cette saison, c’est grandement de son fait.

Issa Cissokho (Nantes)

Le grand frère d’Aly aura pris le temps avant de sortir de l’ombre de son remuant cadet. Après avoir connu presque toutes les divisions, passant même par la CFA 2, l’arrière droit nantais n’a en effet découvert l’élite que cette saison. Et comme nombre de ses coéquipiers, la Ligue 1 semble l’avoir libéré puisqu’il apparait quatre fois dans nos onze-types au poste de latéral droit. Meilleur dans la lumière ? Il semblerait.

Thiago Silva (PSG) / Simon Kjaer (Lille)

L’un est brun du Brésil, l’autre blond du Danemark. Et ensemble, ils pourraient bien former l’une des meilleures charnières centrales d’Europe, puisque le PSG et Lille n’ont respectivement encaissé que 13 et 8 buts en 19 rencontres. Le LOSC est même le deuxième plus efficace des grands championnats européens à ce petit jeu, puisqu’il est à égalité avec le Bayern (8 buts encaissés), juste derrière l’AS Roma de Rudi Garcia, qui n’en a pris que sept. Apparemment, jouer en rouge fait peur aux attaquants.

Pape Souaré (Lille)

Si Franck Beria était tout près d’arracher une place à droite, Pape Souaré, lui, s’impose à gauche, juste devant Faouzi Ghoulam (Saint-Etienne). Si Lille est aussi impérial en défense, c’est aussi grâce à lui.

Motta (PSG) / Verratti (PSG) / Deaux (Nantes)

Malgré les belles perf’ du 4-4-2 « losange » monégasque, c’est tout de même le 4-3-3 parisien qui s’impose comme la formation la plus adaptée à notre équipe-type des 19 premières journées. La faute à ces trois joueurs, ultra dominateurs à leur poste jusqu’à présent et qui, ensemble, ne perdraient probablement pas beaucoup de ballons. Motta en sentinelle, Verratti et Deaux devant lui pour distribuer. Costaud.

Rodriguez (Monaco) / Ibrahimovic (PSG) / Cavani (PSG)

Si Falcao, la faute à sa blessure, ne passe pas le cut pour décrocher une place de titulaire dans cette équipe-type, le trio offensif choisi ne présente pas vraiment de surprise. Rodriguez/Cavani sur les côtés, Ibrahimovic et ses 15 buts en 10 matches en pointe. Un trident qui offre en plus des possibilités de permutations infinies puisque Rodriguez (7 passes décisives pour l’instant) peut se recentrer pour faire passer l’équipe en 4-4-2 et qu’Edinson Cavani sait, avant tout, jouer en pointe. L’une des meilleures attaques du monde actuellement ? Peut-être bien.

A lire aussi :

>> Ligue 1 : le classement

>> Ligue 1 : le classement des buteurs

Raphaël Cosimano