RMC Sport

Ligue 1 : le PSG sait-il conclure ?

Thiago Motta face au Sochalien Carlao lors du match aller

Thiago Motta face au Sochalien Carlao lors du match aller - -

Le PSG décrochera le quatrième titre de champion de France de son histoire s’il s'impose à Sochaux ce dimanche (14h). Moins souverains ces dernières semaines, les Parisiens peuvent-ils échouer dans le Doubs ?

Et si Ajaccio avait finalement rendu service aux Parisiens en s'incliant samedi face l’AS Monaco (1-4) ? Malgré eux, les Corses ont épargné aux partenaires de Thiago Silva des scènes de joie dans un hôtel à quelques heures seulement d’un match face à Sochaux. Autant dire pas le cadre le plus propice ni le plus sexy pour un quatrième titre de champion de France. Et puisque ce sacre annoncé depuis plusieurs semaines ne leur échappera pas, autant qu’il soit célébré sur le terrain, le lieu où les Parisiens ont survolé les débats durant toute cette saison de Ligue 1.

Pour cela, le PSG doit encore relever un (ultime ?) défi, : battre Sochaux en début d’après-midi (14h) au stade Bonal. Si l’opposition est clairement déséquilibrée sur le papier, les Lionceaux, qui se battent pour ne pas descendre en Ligue 2, ont les crocs, comme le prouvent leur série de quatre rencontres sans défaite. « Ce match ne sera pas facile car Sochaux donnera tout pour gagner », prévient d’ailleurs le gardien parisien Salvatore Sirigu.

Un quatrième titre et un record ?

Si l’élan du PSG a été coupé par l’élimination en quarts de finale de Ligue des champions contre Chelsea, la victoire en finale de la Coupe de la Ligue il y a une semaine (2-1 contre Lyon) suivie par le succès, certes poussif, face à l'Evian-TG (1-0) ont redonné le sourire aux Parisiens. Mais alors que l’ombre des sanctions liées au fair-play financier plane plus que jamais au-dessus de la capitale, que l’attitude de Thiago Silva suscite quelques interrogations et que Zlatan, toujours indisponible, manque cruellement à son équipe et à la Ligue 1, on pourrait presque s’interroger sur la motivation des Parisiens.

« L’élimination (en C1) a brisé beaucoup d’espoirs, reconnait Laurent Blanc, un brin agacé en cette fin de saison. Il y a eu un contrecoup, un relâchement. On a mis un certain temps à repenser à nos objectifs. Mais notre fin de saison doit être motivante. Nous avons encore le titre à gagner, c'est une belle motivation pour l'équipe. » Après 1986, 1994 et 2013, le PSG s’apprête en effet à décrocher le quatrième titre de son histoire. Il sera le premier club français à réussir à le conserver depuis Lyon et ses sept sacres de 2002 à 2008. L’OL qui devra aussi automatiquement céder son record du plus grand nombre de points sur une saison (84 en 2005-2006). Finalement, Paris ne manque pas de sources de motivation…

A lire aussi :

EN VIDEO : Lavezzi, un « petit vieux » pour le président de Naples 

Comment Rodgers a révolutionné Liverpool

EN IMAGES : ils ont fait briller le FC Metz

La rédaction