RMC Sport

Ligue 1 : les tops et flops de Lyon-Toulouse

Grâce à des buts de Darder, Valbuena et Cornet, l’OL a battu Toulouse (3-0) ce vendredi à Gerland lors de la 11e journée de Ligue 1. Les Gones, provisoirement au pied du podium, retrouvent le sourire après une semaine compliquée sur et hors du terrain.

TOPS

Soir de première pour Valbuena

Si les Lyonnais ont renoué avec le succès face au TFC, ils le doivent à leur milieu de terrain Mathieu Valbuena, impliqué sur deux buts de son équipe et précieux dans le jeu. L’ancien Marseillais a d’abord adressé un centre parfait pour Darder, auteur du premier but des Gones (18e), avant d’inscrire lui-même le deuxième. Il s’agit du premier but de Mathieu Valbuena avec le maillot de l’Olympique Lyonnais.

Darder se lâche enfin

Comme Valbuena, il a inscrit son premier but avec ses nouvelles couleurs. Le milieu de terrain espagnol, qui se disait perdu sur le terrain, s’est aussi distingué par son audace, notamment sur le plan offensif. Il est passé tout près du doublé, voire d’un triplé, péchant par maladresse à l’image de son tir sur le poteau après un bon service d’Alexandre Lacazette. Il est sorti sous l’ovation de Gerland qui a scandé son nom.

Le sauvetage d’Umtiti

On joue la 67e minute lorsqu’à 1-0 pour Lyon, le Toulousain Martin Braitwhaite file seul au but. L’inquiétude est d’autant plus grande dans les rangs lyonnais qu’Anthony Lopes vient de se blesser à la hanche. Revenu telle une fusée, Samuel Umtiti réussit néanmoins à sauver son gardien, battu, en taclant le ballon, in extremis, sur sa ligne de but.

FLOPS

Le TFC coule toujours

« On prend tout le temps des valises », se fâche à chaud Yann Bodiger au micro de BeIn Sports. A Gerland, Toulouse a surtout signé son 10e match sans victoire. Les joueurs du TFC n’ont gagné que lors de la première journée, contre Saint-Etienne (2-1), début août. Autant dire il y a une éternité. Le TFC, qui est 17e de Ligue 1, pourrait devenir relégable si Montpellier s’impose contre Bastia samedi.

Le duo Beauvue-Lacazette

Les matches se suivent et se ressemblent pour le duo d’attaque lyonnais, qui ne pèse que cinq buts en L1 après 11 journées. Muet face à Toulouse, il n’a pas réussi à mettre le feu. Mais outre l’efficacité, c’est toujours la complicité, ou plutôt l’absence de complicité entre les deux joueurs, qui interpelle. Un constat encore plus criant en fin de match lorsque Beauvue a offert un ballon décisif à Maxwell Cornet, tout juste entré en jeu, et lui aussi auteur de son 1er but en L1.

L’erreur de M. Rainville

Pas vernis les Toulousains. Menés 1-0, ils ont vu le but de Martin Braithwhate injustement refusé par l’arbitre Nicolas Rainville, sur le conseil de son juge de ligne. Ce dernier s’est pourtant trompé puisqu’en dépit d’une sortie d’Anthony Lopes, Christophe Jallet couvrait l’attaquant danois (55e).