RMC Sport

Ligue 1: Lille, PSG, OL, Monaco... qui a le meilleur calendrier dans la course au titre?

A onze journées de la fin du championnat, les quatre premiers du classement se tiennent en quatre points. Du Losc, leader à Monaco, en passant par le PSG et Lyon, lequel de ces quatre candidats dispose du calendrier le plus favorable sur le papier? RMC Sport fait le point.

Lille (59 points)

Si les leaders du championnat sont éliminés de la Ligue Europa, la course vers le titre s’annonce délicate. L’équipe de Christophe Galtier se déplacera six fois contre cinq matchs à domicile. Dès mercredi, Lille qui n’a pas réussi à battre Strasbourg (1-1) dimanche accueillera l’OM au stade Pierre-Mauroy. Surtout, les Lillois n’ont pas encore affronté leurs trois concurrents directs. Trois équipes que les Dogues défieront à l’extérieur : à Monaco le 14 mars, au Parc des Princes face au PSG le 4 avril et enfin à Lyon le 25 avril. Si Lille est toujours leader après le choc au Groupama Stadium, les Nordistes pourront sérieusement rêver du titre car la fin du calendrier leur est favorable (Nice, Lens, Saint-Etienne, Angers).

Le calendrier de Lille :

OM (domicile), Monaco (extérieur), Nîmes (d), PSG (e), Metz (e), Montpellier (d), Lyon (e), Nice (d), Lens (e), Saint-Etienne (d), Angers (e)

PSG (57 points)

Comme Lille, les champions de France se déplaceront plus de fois qu’ils ne recevront. Outre la Coupe de France, Neymar&co devront aussi composer avec au moins un match de Ligue des champions contre le Barça en 8eme de finale retour (le 10 mars sur RMC Sport1) et sans doute au moins deux de plus compte tenu du score à l'aller au Camp Nou (1-4). En Ligue 1, le PSG doit encore affronter deux concurrents directs. Les 24 mars et 4 avril, ils se rendront à Lyon avant d’accueillir Lille au Parc. Parmi les autres déplacements (Bordeaux, Strasbourg, Metz, Rennes et Brest), rien ne semble insurmontable mais comme les joueurs de la capitale ont chuté à Lorient, rien n’est acquis.

Le calendrier du PSG :

Bordeaux (e), Nantes (d), Lyon (e), Lille (d), Strasbourg (e), Saint-Etienne (d), Metz (e), Lens (d), Rennes (e), Reims (d), Brest (e)

Lyon (56 points)

Dans une belle dynamique, l’OL est le seul des quatre candidats à disputer plus de matchs à la maison. Les Gones qui finiront le championnat au Groupama Stadium face à Nice, devront en revanche affronter leurs trois concurrents directs. Ils auront l’avantage d’être sur leur pelouse contre le PSG et Lille mais se déplaceront à Monaco le 2 mai. Avec Lorient, Nîmes et Nice pour finir, les joueurs de Rudi Garcia disposent d’une fin de calendrier favorable si l’écart est toujours serré en tête du classement.

Le calendrier de l’OL :

Rennes (d), Reims (e), PSG (d), Lens (e), Angers (d), Nantes (e), Lille (d), Monaco (e), Lorient (d), Nîmes (e), Nice (d)

Monaco (55 points)

L’équipe en forme du moment reste sur une impressionnante série de 13 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, dont une victoire marquante il y a une semaine face au PSG au Parc des Princes. Si les joueurs de Kovac maintiennent ce niveau, ils devraient être en bonne position au soir de la dernière journée à Lens. Avant cela, ils accueilleront Lille et Lyon et défieront six formations de la 2eme partie de tableau. "Nous ne sommes pas au niveau de Lille, Lyon et du PSG", assurait l'ancien coach du Bayern sur Canal+ il y a une semaine. On n'est pas obligé de le croire.

Le calendrier de Monaco :

Strasbourg (e), Lille (d), Saint-Etienne (e), Metz (d), Dijon (d), Bordeaux (e), Angers (e), Lyon (d), Reims (e), Rennes (d), Lens (e)

Depay face à Badiashile
Depay face à Badiashile © ICON Sport

Conclusions:

Parmi les quatre candidats, le Losc semble avoir le calendrier le plus délicat à gérer. Ce ne sera pas simple non plus pour les imprévisibles Parisiens qui devront composer avec la Ligue des champions. Avantage peut-être à Lyon qui disputera plus de matchs à domicile et Monaco qui surfe sur une très belle dynamique. L'ASM défiera deux de ses rivaux à la maison. Enfins si le titre devait se jouer à la 38eme et dernière journée, voici le programme : Lens-Monaco, Lyon-Nice, Brest-PSG, Angers-Lille.

AB