RMC Sport
en direct

Monaco-OL en direct: Cherki arrache la victoire, bagarre générale à la fin

Bagarre entre Monégasques et Lyonnais

Bagarre entre Monégasques et Lyonnais - DR

Le match de la dernière chance pour l'OL ? Quatrièmes, les Lyonnais se déplacent à Monaco pour un match capital. En cas de défaite, l'OL laisserait définitivement les Monégasques filer dans le top 3.

OL: "La provocation vient de Monaco", d'après Rudi Garcia

Rudi Garcia en conférence de presse :

"Quel est l’intérêt de l’OL, après avoir gagné contre un concurrent direct, de prendre des cartons rouges et de déclencher une bagarre générale ? Aucun. La provocation vient de chez eux, de jeunes joueurs pas titulaires en plus. Nous, on n'a rien fait, on n’a pas riposté."

"On perd quatre joueurs, avec Denayer qui s'est blessé. Il va falloir trouver un 11 face à Lorient. Mais on a su être forts à dix et gagner avec les entrants, en mettant un but splendide dans la construction et avec le collectif. Je trouve ça dommage, ce qu’on a vu après le match, alors qu’on avait vu un beau match de football avant ça. L'AS Monaco est la meilleure équipe du championnat en ce moment, c'est ce que tout le monde dit. On ne doit pas être trop mal non plus, vu qu'on les devance d'un point. L’après-match n’est pas digne de joueurs et d’une équipe de leur rang."

OL: Aulas dénonce des "agressions" de Geubbels et Pellegri

Jean-Michel Aulas sur Canal+ :

"C'est légitime quand on est président, avec un peu d'expérience, de soutenir son équipe. Il y a du talent mais aussi une fierté immense, il a fallu se redresser de beaucoup de coups durs. La sortie de Caqueret a été un élément déterminant. Je voudrais souligner le coaching de Rudi Garcia, parfois décrié. On a changé deux fois le système de jeu et les gars ont été magnifiques. On avait solidifié l'ensemble des structures. Les dirigeants ont participé exceptionnellement à la causerie. Tony Parker était là lors de la victoire face à l'OM, aussi ce soir en faisant un coup historique. Les joueurs avaient besoin qu'on leur dise que c'était possible. Je suis fier d'eux et du club qui a trouvé ses racines dans la préparation du match. En deux semaines, on a deux premières périodes extraordinaires puis désagréables en seconde. C'est exceptionnel pour la fin de saison, ça relance la dynamique pour la Ligue des champions."

"On n'avait aucune raison de se faire agresser en fin de match. Il y a les deux gamins de Monaco qui sont venus nous agresser. Geubbels devrait faire attention. Marcelo et De Sciglio ont pris. On n'a plus de joueurs, avec Depay et Caqueret suspendus, mais aussi Denayer blessé. On se retrouve malheureux alors que nous n'y sommes pour rien. Je sais que M.Turpin a reçu des louanges de la part de Monaco mais ce n'est pas normal. On n'a pas de chance avec l'arbitrage. Je compte sur Canal + pour montrer les images, mais il y avait beaucoup d'adrénaline. Je suis fier et heureux pour Rudi, il a montré qu'il en avait."

OL: Marcelo également exclu selon Lopes, qui tacle les Monégasques

Au micro de Canal +, Anthony Lopes regrette de "perdre trois joueurs sur cartons rouges". Maxence Caqueret, Mattia De Sciglio... et Marcelo ? "Il me semble que Marcelo aussi, d’après ce qu’on m’a dit, explique le gardien lyonnais, qui tacle dans la foulée les Monégasques. Il faut savoir perdre avec dignité. Quand ils sont venus chez nous en Coupe, ça a été la même chose, mais nous n’a pas répliqué."

Carton rouge

Une pluie de cartons rouges

Pendant ce temps, alors que Rayan Cherki donnait ses premières impressions à Canal +, M. Turpin doit sanctionner des échauffourés entre les joueurs sur le terrain. De Sciglio, Pellegri et Geubbels reçoivent un carton rouge, selon le site de la LFP.

Bagarre générale au coup de sifflet final !

Quelques secondes après le coup de sifflet final, une bagarre générale éclate entre les joueurs de Monaco et Lyon sur la pelouse !

Bagarre entre Monégasques et Lyonnais
Bagarre entre Monégasques et Lyonnais © DR

Cherki : "trois matchs, trois finales"

Cherki (OL, Canal +) : "On est revenu avec d'autres intentions en seconde période et ça a payé. On a tout donné. C'est ce qu'on s'était dit dans les vestiaires. On avait à coeur de prendre notre revanche sur la coupe de France. Je remercie mon équipe d'avoir fait tant d'efforts. Il reste trois matchs, trois finales."

Fin du match

C'est terminé ! Lyon survit !

Quel match ! Et quel scénario ! Lyon s'impose et reste dans la course avec cette victoire 3-2 au stade Louis-II !

Réduits à 10 contre 11 pendant plus de 20 minutes, puis puni par un penalty concédé par Lopes, Lyon a failli tout perdre et s'impose finalement grâce à un but dans les derniers instants de Rayan Cherki. Les Gones sont toujours en course pour le podium, alors que l'ASM a peut-être dit adieu au titre ce soir.

90+5’

Coup-franc lointain pour l'ASM

Plein axe mais assez loin du but, les Lyonnais concèdent un coup-franc joué à deux par Monaco. Le ballon est remis dans la surface... et dévié en corner. Sur celui-ci, le ballon traîne encore dans la surface mais la reprise acrobatique passe au-dessus du but.

90+3’

Le chrono tourne

Lyon gagne du temps pour le moment et parvient à maintenir le jeu loin du but de Lopes.

Monaco-Lyon continue dans l'After !

La Ligue 1 et le sprint final pour le titre et le podium continuent sur RMC avec les réactions d'après-match, des débats, des analyses et les dernières infos dans l'After !

>> Cliquez ici pour écouter l’After !

90’

Cinq minutes de plus !

Attention, Monaco va avoir cinq longues minutes pour pousser encore et tenter de s'assurer au moins une avance confortable à la 3e place.

89’
but!!!

BUUUUUT ! CHERKI ! INCROYABLE !

OOOOH VOILÀ ! 3-2 POUR LYON GRÂCE À... CHERKI ! Cherki s'appuie sur Guimaraes, qui lance De Sciglio. Sur la passe en retrait, l'attaquant de l'OL récupère le ballon et ne tremble pas. Lyon repasse devant !

88’
Changement tactique

Cherki et Guimaraes entrent

Rudi Garcia fait sortir Mendes et Toko Ekambi pour terminer la rencontre avec Bruno Guimaraes et Cherki, alors qu'une fin de match très très tendue s'annonce.

87’

OOOH CA CHAUFFE ENCORE !

Sortie réussie cette fois de Lopes qui se rattrape en évitant le troisième but de Geubbels, après une intervention ratée de Marcelo. Attention le KO est proche !

86’
but!!!

Ben Yedder... EN PANENKA !

BUUUUT ! Ben Yedder égalise avec une panenka parfaitement réalisé ! 2-2 ! Et il reste encore cinq bonnes minutes à jouer !

85’

INSTANT VAR

M. Turpin va consulter les images pour aller voir le coup de poing donné par Lopes à Pellegri. Le penalty semble inévitable... et est accordé par M. Turpin !

83’

De Sciglio sauve l'OL sur la ligne !

Sortie totalement ratée de Lopes qui s'envole à côté de Pellegri. Ben Yedder peut frapper au but... et trouve De Sciglio sur la ligne ! Intervention décisive !

81’
Changement tactique

Changements offensifs de Monaco

Geubbels et Pellegri font leur entrée pour apporter du surnombre offensivement sur les dernières minutes. Caio Henrique et Aguilar sortent.

79’

Depay heurte... Diomandé

Sur une nouvelle sortie aérienne un peu trop volontaire, le gardien de l'OL assomme Diomandé. Il reste au sol et doit être soigné.

77’
but!!!

BUUUUT ! MARCELO SURPREND TOUT LE MONDE !

LE BUT DE LA TÊTE DU BRESILIEN ! LYON PASSE DEVANT, 2-1 !

Incroyable scénario encore ! Sur un coup-franc concédé par Tchouaméni, Depay dépose le ballon sur la tête de son défenseur. Lecomte est trop court sur la tête croisée et Lyon se relance totalement au classement !

75’
Changement tactique

Entrée d'Aouar

Rudi Garcia doit effectuer un ajustement tactique et choisit de faire entrer Aouar à la place de Paqueta pour terminer ce match.

73’

Lopes s'impose dans les airs

Sur le coup-franc, le gardien de l'OL parvient à repousser des poings dans les airs, malgré une faute adverse... et joue rapidement le coup-franc sifflé en sa faveur. Monaco récupère le ballon.

72’
Carton jaune

Kadewere averti

Mauvais geste de l'attaquant, très très en retard sur Caio Henrique. M. Turpin sort immédiatement un carton jaune et ça semble être le minimum sur cette faute. Le Brésilien doit être soigné par le staff de l'ASM.

70’
Carton rouge

Aïe Caqueret... le second jaune

Deuxième avertissement pour Caqueret, en retard au duel avec Tchouaméni dans le rond central. M. Turpin n'hésite pas longtemps et sort un deuxième carton jaune. Lyon va devoir finir à 10 !

69’

Cornet de volée !

Un peu gêné par le retour de Sidibé, qui effleure le centre de Paqueta, Cornet ne parvient pas à maîtriser son ballon. C'est largement à côté du but.

68’
Changement tactique

Nouveau changement de Kovac

Ballo-Touré va prendre la place de Fofana pour les vingt grosses minutes restantes.

66’

La sortie de Lopes !

Le match s'anime et passe d'un but à l'autre. Cette fois-ci, Volland tente de lancer Matazo, qui contrôle... et voit Lopes venir sur lui et le contrer pour mettre en corner !

65’

Énormes occasions pour Lyon !

Les Gones poussent. Cornet ne profite pas d'une première passe magnifique de Depay, à cause d'un contrôle trop long. Dans la continuité, c'est Depay qui est cherché par un centre de Toko Ekambi... et ne peut reprendre, bien pris au marquage.

63’
Carton jaune

Fofana voit jaune

Le milieu de terrain monégasque adresse un gros tampon à Paqueta, qui avait déjà donné son ballon. M. Turpin lui adresse un avertissement.

62’

Depay tout proche !

Monaco est sonné et commet de grosses erreurs. Sur une perte de balle de Sidibé, Depay peut s'infiltrer, s'avancer plein axe et tirer fort... à côté du cadre. Ça chauffe pour l'ASM !

60’
Changement tactique

Changements à Monaco

Niko Kovac tente de relancer son équipe avec les sorties de Disasi et Fabregas pour Badiashile et Matazo.

57’
but!!!

BUUUUUT ! DEPAY RELANCE L'OL !

OOOOH MEMPHIS DEPAY ! En solo, il remet Lyon à hauteur de l'ASM ! 1-1 !

Le Néerlandais se lance dans un raid solitaire depuis le côté droit, évite trois Monégasques et frappe de l'entrée de la surface. Le ballon est dévié et ne laisse aucune chance à Lecomte. Tout est à refaire pour Monaco !

55’

Frappe de Kadewere

En pivot, le nouvel entrant frappe très rapidement sans trouver le cadre. Lecomte laisse filer le ballon et peut relancer son équipe des six mètres.

53’

Kadewere se retourne

L'attaquant file avec le ballon vers la surface de réparation pour fixer la défense et chercher ensuite Toko Ekambi sur la droite... Mais Depay, sur la trajectoire, tente de prendre le ballon et manque son contrôle.

50’

Toko Ekambi accélère

L'attaquant-ailier essaye de surprendre son vis-à-vis avec un centre fort rapidement donné. Sa passe est dévissée et termine derrière le but de l'ASM.

48’

Toko Ekambi piston droit

Les Lyonnais semblent poursuivre le match avec leur schéma à trois défenseurs centraux, avec Toko Ekambi qui s'est positionné comme piston droit.

46’
Reprise

Le jeu reprend !

C'est reparti entre l'OL et l'ASM pour la 2e mi-temps. Les Lyonnais doivent absolument renverser la vapeur pour être encore dans la course au podium ce soir.

Changement tactique

Changement offensif de l'OL

Rudi Garcia tente un coup de poker pour la seconde période avec l'entrée de Tino Kadewere à la place de... Léo Dubois.

Les réactions à la pause au micro de Canal +

Toko Ekambi (OL) : "C'est pas forcément le fait de pas marquer, c'est d'avoir pris ce but. Il faut mettre plus d'agressivité défensivement. Il faut qu'on soit plus intelligents dans ce match. On a l'habitude de marquer. On marquera en deuxième mi-temps."

Aguilar (ASM): "On ne savait pas sur quel schéma ils allaient débuter, à 5 ou à 4. Le plus important c'est qu'on mène à la mi-temps. Là, on est bien en place, on est costauds. On s'est calmé. Il faut savoir baisser le rythme parfois. Et on a trouvé la solution. On sait que Wissam (Ben Yedder) ou Kevin (Volland), quand ils en ont une, ça fait filoche..."

45+1’
Mi-temps

Mi-temps à Monaco ! L'ASM mène 1-0 !

Les Monégasques gèrent les dernières secondes de cette première mi-temps et rentrent aux vestiaires avec un petit avantage d'un but, grâce à un réalisme total de Kevin Volland. Lyon avait bien démarré la rencontre sans pouvoir en profiter... et voit la Ligue des champions s'éloigner encore.

43’

Toko Ekambi esseulé côté droit

Le Camerounais envoie un bon centre tendu devant le but, parfaitement repoussé par Maripan devant Depay. La défense de Monaco ne fait aucune faute jusqu'à présent.

41’

La volée de Volland !

Encore une énorme occasion pour le buteur allemand, servi par une louche parfaitement sentie de Ben Yedder. Volland se couche pour reprendre de volée... mais rate le cadre de très peu ! Quelle occasion !

40’

Tête de Paqueta !

Le Brésilien coupe un corner de Depay au premier poteau... Sa déviation est manquée et termine au-dessus du but de Lecomte.

39’

Corners pour l'ASM

Après une première intervention décisive de Marcelo devant Volland, Fabregas a l'occasion à plusieurs reprises de mettre le ballon devant le but. Côté gauche, cela ne fonctionne pas. Côté droit, Maripan reprend au second poteau... et envoie le ballon loin au-dessus du cadre.

35’

Centre de Cornet...

La passe du latéral-ailier de l'OL ne trouve pas preneur. Le ballon est très tranquillement repris par Lecomte devant son but.

32’

Hors-jeu contre Lyon

Penalty ? Disasi parvient à prendre le ballon à Toko Ekambi à la limite de la surface de réparation, en taclant. L'attaquant camerounais espère une faute... mais c'est une position de hors-jeu qui est finalement signalée.

30’
Carton jaune

Caqueret averti

Le Lyonnais est en retard dans le dos de Fofana et pris par le changement d'appui du Monégasque. M. Turpin sort le premier carton de la soirée.

29’
Changement sur blessure

Denayer blessé

Revenu de blessure pour ce match, mais touché (sur l'action du but ?), Jason Denayer doit céder sa place à Diomandé, le Beckenbauer du Rhône.

28’

Monaco insiste

Les joueurs de la Principauté ont retrouvé de l'allant avec ce but et poussent pour faire le break immédiatement, avec Ben Yedder et Caio Henrique. Marcelo parvient de justesse à s'imposer pour mettre en touche.

25’
but!!!

BUUUUUUUUUUUT ! VOLLAND FRAPPE EN PREMIER !

OOOOH MONACO TOUT EN REALISME ! UNE OCCASION, UN BUT !

Après un petit jeu en triangle côté gauche, avec Ben Yedder à la baguette, Volland prend de vitesse Denayer dans la profondeur et allume Lopes à bout portant. C'est imparable et Monaco prend l'avantage, sur sa première opportunité ! 1-0 !

22’

Monaco temporise

L'ASM a calmé le rythme de la rencontre et coupe les jambes lyonnaises, en tenant un peu mieux le ballon. On croit revoir encore le scénario du match de coupe de France.

18’

Dubois vers Paqueta !

Le Brésilien est tout proche de pouvoir reprendre après une remise de la tête intelligente de Dubois... Mais Paqueta rate le ballon. Maripan dégage son équipe.

17’

Monaco s'en sort

Les Rouge et Blanc sont sous pression depuis quelques minutes à nouveau, mais ne craquent toujours pas... et récupèrent finalement le ballon à l'expérience, en provoquant une petite faute adverse. L'ASM résiste pour le moment.

14’

Toko Ekambi teste Lecomte !

L'ancien Angevin est servi plein axe, à vingt mètres, et arme rapidement sa frappe. Elle est trop axiale pour surprendre le portier de l'ASM, qui repousse... en deux temps.

11’

Frappe de Volland !

En vitesse, l'Allemand efface Denayer avant de frapper en bout de course et dans un angle fermé. Son tir passe tranquillement devant le but de Lopes...

10’

Timide réponse monégasque

Aguilar et Fabregas tentent de combiner dans les 30 derniers mètres, mais la passe dans la profondeur de ce dernier est trop imprécise. De Sciglio couvre bien et oblige Aguilar à faire faute.

7’

L'OL ultra dominateur

Les Lyonnais ont pris position dans la moitié de terrain de l'ASM et n'en sortent plus. Volland tente de faire remonter le ballon mais le perd face à Denayer, sur la ligne médiane. L'OL commence fort ! Mais attention, cela rappelle aussi le dernier match de Coupe de France, il y a moins de deux semaines.

5’

La volée de Dubois !

Après une première passe vers Toko Ekambi interceptée, Depay a une deuxième chance pour centrer le ballon. Le latéral arrive lancé... et rate sa reprise. C'est au-dessus du but de Lecomte.

3’

Caqueret accroche Volland

Grossière faute du milieu lyonnais pour empêcher l'Allemand d'accélérer sur le côté gauche. M. Turpin rappelle à l'ordre Caqueret, sans avertissement pour cette fois.

1’

Ben Yedder de loin !

Soudainement, l'attaquant monégasque n'hésite pas à frapper au but de loin pour profiter d'un positionnement un peu haut de Lopes. Sa frappe passe au-dessus du cadre...

1’
Coup d'envoi

C'est parti !

Le coup d'envoi est donné par les Lyonnais, qui se jettent à l'abordage du Rocher pour aller au contact des premières places et croire toujours à la C1 pour la saison prochaine !

Les joueurs sur la pelouse

Les deux équipes sortent du tunnel et traversent la pelouse pour se présenter aux tribunes très légérement garnies.

Coup d'envoi dans 5 minutes !

La tension monte au stade Louis-II. L'échauffement est terminé pour les deux équipes et le coup d'envoi se rapproche, dans cinq petites minutes. Le bon moment de faire un petit rappel du classement dans le top 4 avant cette affiche du dimanche soir :

1er - LOSC, 76 points, +37
2e - PSG, 75 points, +52
3e - AS Monaco, 71 points, +33
4e - OL, 67 points, +32.

Caqueret, un joueur "précieux" pour Rudi Garcia

À nouveau titulaire ce soir pour affronter l'AS Monaco, le jeune Gone s'est imposé dans le onze de départ de l'OL pour la fin de cette saison. Pourtant, l'entraîneur de Lyon considère qu'il doit encore "protéger" son jeune milieu de terrain qu'il considère comme ayant "du Jean Tigana par son intelligence de jeu, par sa capacité à accélérer, à sortir des ballons". Un éloge intervenu après un petit agacement à cause d'une question en conférence de presse sur la sortie de Caqueret en fin de rencontre contre le LOSC.

À Monaco, on croit au titre

Du côté des anciens champions de France avec le club de la Principauté, la possibilité d'aller chercher le titre sur le fil est considéré comme plutôt réaliste... surtout en cas de victoire ce soir face à l'OL. Pour Amoros, les Monégasques "enverraient un signe fort à Lille ou au PSG". Ce que confirme Luc Sonor, qui parle d'insousiance et Luc Sonor de sérénité, sans "déclarations dans les journaux…" Mais quoi qu'il arrive, Monaco devra aussi compter sur un faux pas de Lille et du PSG pour passer devant.

Monaco: une banderole "comme un ouragan"

Les supporters de Monaco ont affiché une banderole au bord du terrain ce dimanche soir, avec une référence à la plus célèbre chanson locale: "2021 comme un ouragan". Le tube de la princesse Stéphanie de Monaco, qui date de 1986.

La banderole "comme un ouragan" à Monaco
La banderole "comme un ouragan" à Monaco © RMC SPORT

Kovac : "Être troisièmes, c'est notre objectif"

Niko Kovac, au micro de Canal +, s'est exprimé avant la rencontre sur les enjeux de la soirée pour l'ASM :  "C'est le genre de matchs qu'on veut jouer. C'est une petite finale, les joueurs le savent. Ils savent ce qu'ils doivent faire. Ce sera un match difficile, on l'a vu il y a 10 jours en coupe. Pour moi, c'est important que nous jouions de la manière dont nous aimons jouer. (...) À domicile, nous avons une bonne opportunité de rester 3es. C'est notre objectif."

OL: Caqueret avec Mendes et Paqueta

Brillant face à Lille la semaine dernière, Maxence Caqueret conserve sa place dans le onze lyonnais. Thiago Mendes et Lucas Paqueta sont également titulaires. Melvin Bard, Islam Slimani et Djamel Benlamri sont absents.

La compo de l'OL:

Lopes – Marcelo, Denayer, De Sciglio – Dubois, Caqueret, Mendes, Cornet – Paqueta – Toko-Ekambi, Depay

Remplaçants:

Pollersbeck, Gusto, Özkacar, Diomandé, Aouar, Guimaraes, Kadewere, Cherki, Soumaré

Monaco: Caio Henrique sur le côté gauche, Volland et Ben Yedder en attaque

Niko Kovac aligne Ruben Aguilar et Caio Henrique sur les côtés. Le duo Kevin Volland-Wissam Ben Yedder mènera l'attaque monégasque, Steven Jovetic était forfait.

La compo de Monaco:

Lecomte - Sidibé, Maripan, Disasi - Aguilar, Fofana, Tchouaméni, Fabregas, Caio Henrique - Volland, Ben Yedder

Remplaçants:

Majecki, Ballo-Touré, Badiashile, Florentino, Millot, Matazo, Matsima, Geubbels, Pellegri

OL: Aulas et Parker sont à Louis II

Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, est accompagné par Tony Parker, président de l'ASVEL (dont l'OL est actionnaire) et membre du conseil d'administration de l'OL. C'est donc bien un rendez-vous très, très important pour les Lyonnais.

Le Rocher est prêt

Un peu de vent, quelques nuages gris, des tribunes vides mais une température plutôt clémente. Le stade Louis-II se prépare à accueillir les deux équipes pour le coup d'envoi, dans un peu plus d'une heure.

Lyon de retour dans la course au podium ?

Quatre points derrière l'AS Monaco après sa défaite contre Lille le week-end dernier, l'OL joue un nouveau match couperet ce dimanche soir. Les Lyonnais se déplacement sur la pelouse de l'ASM, qui espère de son côté rester au contact du LOSC et du PSG pour jouer le titre jusqu'au bout. Le top 3 de la Ligue 1 se joue en grande partie ce soir, à 21 h !

Côme Tessier Journaliste RMC Sport