RMC Sport

Ligue 1: Neymar porte (déjà) le PSG vers un succès aisé à Guingamp

-

- - -

Le Paris Saint-Germain a disputé et remporté son premier match avec Neymar contre Guingamp (3-0). Déjà décisif, le Brésilien a délivré sa toute première passe et inscrit son premier but.

Paradoxalement, ce succès éclatant face à Guingamp ne nous aura pas permis d’en savoir plus sur le potentiel du Paris Saint-Germain. Avec ou sans Neymar. En revanche, il aura permis d’afficher quelques certitudes. D’un côté, Di Maria et Verratti ont montré leurs limites du moment, assez criantes par séquences. De l’autre, Neymar a promené l’insolence de son talent, au moins égale à la maladresse d’Ikoko, fautif sur l’ouverture du score parisienne (52e). Le défenseur latéral s’est troué en propulsant le ballon au fond des ses filets, détruisant ce qu'avaient entrepris ses partenaires.

>> Revivez le film du match

>> Guingamp-PSG: le but gag d'Ikoko contre son camp

Le PSG ronronnait, Neymar l’a réveillé

Il n’en fallait pas davantage pour lancer la machine parisienne, plutôt grippée jusqu’alors. Implacable, Edinson Cavani aggravait la marque d’un impeccable plat du pied droit (62e), rappelant à ses détracteurs qu’il restait un redoutable buteur, en dépit d’un match inabouti de sa part. Auteur de la passe décisive sur le second but, Neymar était partout ce soir, à gauche, dans l’axe, parfois à droite, le Brésilien a aimanté les ballons, souvent à l’initiative et à la conclusion des actions. Ses statistiques à la mi-temps (66 ballons touchés) éclairaient sur la nature de son emprise sur le jeu du Paris Saint-Germain.

Un but, une passe décisive

Le Brésilien n’aura eu de cesse de proposer des solutions à ses partenaires et c’est l’un d’eux, Edinson Cavani, qui lui rendait la pareille sur le but du 3-0, histoire de parachever le scénario d’une histoire que l’on savait écrite. A gauche de la surface, Cavani s'emparait d'un centre contré de Kurzawa pour servir le Brésilien au premier poteau (82e). Démarqué, ce dernier inscrivait son tout premier but d'un plat du pied droit à bout portant. Neymar a réussi ses débuts en fanfares et le PSG s'est emparé de la seconde place, seulement devancé par l'OL à la différences de buts.

QM