RMC Sport

Ligue 1: Nice-Nantes prend l’eau

La rencontre entre Nice et Nantes a été interrompue par la pluie ce samedi lors de la 9e journée de Ligue 1. Arrêté à 2-2, le match a été reporté à une date ultérieure et repartira de zéro.

L'Allianz Riviera a pris l’eau ce samedi soir. Alors que les joueurs venaient d’entamer le début de la deuxième période, Monsieur Fautrel a préféré interrompre la rencontre entre Nice et Nantes (2-2), en raison d’une pelouse détrempée à cause d’une pluie abondante. La pelouse était en effet impraticable et l’arbitre du match semble avoir pris la meilleure décision. Après de longues minutes de pourparlers, l’arbitre a finalement stoppé définitivement la rencontre, reportée à une date ultérieure. 

Pas rassurant avant France-Arménie

« On a tenté de reprendre en deuxième mi-temps pour voir les conditions du terrain, raconte Fredy Fautrel. Mais sur le premier ballon, celui-ci s’est arrêté en pleine surface de réparation, donc on s’est aperçu que la qualité du spectacle et encore plus la sécurité des joueurs ne seraient pas assurées. J’ai donc pris la décision d’arrêter définitivement le match. À partir du moment où la mi-temps s’est écoulée, le match ne sera pas rejoué le lendemain et il sera rejoué à une date ultérieure. La Commission des compétitions de la Ligue de Football Professionnel (LFP) prendra une décision. »

Si le score était de 2-2 avant le déluge, il sera remis à zéro et la rencontre reprendra du début. Hasard du tableau d’affichage, aucune des deux équipes ne se fera duper par ce report, le résultat étant nul à la pause. Seul Valère Germain peut faire la moue puisque son doublé ne sera évidemment pas validé. Dommage pour lui, il avait réussi à dépasser son meilleur total de buts sur une saison (5 buts lors de la saison 2013-2014). Cette pluie diluvienne n’est en tout cas pas rassurante pour l’état de la pelouse de l'Allianz Riviera, qui accueillera France-Arménie, jeudi prochain.

RMC Sport