RMC Sport

Ligue 1: OM-PSG sera diffusé par Canal+, en co-diffusion avec Téléfoot

Le choc de la 24e journée de Ligue 1 entre l'OM et le PSG sera diffusé dimanche (21h) par Canal+ en co-diffusion avec Téléfoot.

Coup de théâtre dans l'interminable feuilleton des droits TV du football français. Maxime Saada, le président du directoire de Canal+, annonce ce mercredi que le choc de la 24e journée de Ligue 1 entre l'OM et le PSG (21h) sera diffusé dimanche sur la chaîne cryptée. Il a officialisé la nouvelle sur son compte Twitter. Ce match entre Marseille, plongé dans une énorme crise, et Paris, à la lutte pour le titre, se tiendra à huis clos au Vélodrome.

Initialement acheté par Mediapro, le diffuseur défaillant, ce match sera également diffusé par Téléfoot. Le deal conclu entre Canal+ et la Ligue de football professionnel (LFP) ne concerne que ce match.

"A l’issue d’une consultation du marché initiée ce jour, la LFP a retenu ce soir l’offre du groupe CANAL+. (...) La LFP tient à remercier les groupes M6, TF1 et France Télévisions qui se sont positionnés sur cette rencontre en proposant à la LFP des offres de très grande qualité", a annoncé la Ligue dans un communiqué.

L'échec de l'appel d'offres lundi pour la ré-attribution des droits TV de la Ligue 1 a placé le football français dans une situation extrêmement délicate, avec des choix stratégiques à arrêter. La Ligue s'est octroyée lundi soir 48 heures pour définir sa stratégie avec des urgences à gérer, dont celle de trouver un diffuseur pour la 24e journée de Ligue 1 et de Ligue 2, prévue ce week-end.

La Ligue attaquée en justice par Canal+

Pour les 23e et 24e journées, Téléfoot, la chaîne de Mediapro, continue d'émettre et se tient prête à jouer les prolongations ensuite. Canal+, qui n'a pas participé à l'appel d'offres lancé par la Ligue pour récupérer tout ou une partie des matchs délaissés par le diffuseur défaillant Mediapro en décembre (80% de la L1 et de la L2), a de son côté attaqué la Ligue en justice. La chaîne demande la mise en place d'un appel d'offres global.

Mais comme expliqué par RMC Sport, le contact entre le président de la LFP Vincent Labrune et le président du directoire de Canal+, Maxime Saada, n’a jamais été définitivement rompu. Et ce malgré les assignations en justice de la chaîne cryptée. Mais beaucoup de questions demeurent à ce jour, notamment sur l’échéance de paiement de Canal+ du vendredi 5 février d’un montant de 56 millions d'euros hors taxes. Canal va-t-il payer?

RR avec AFP