RMC Sport

Ligue 1: Rennes conforte sa troisième place, Monaco encore freiné

En enfonçant encore Toulouse à l’extérieur ce samedi (2-0), le Stade Rennais s’est assuré de garder la troisième place à l’issue de cette 27e journée de Ligue 1. Monaco et Reims ont fait match nul (1-1), ce qui laisse l’ASM à distance des places européennes. Dans le bas du classement, Amiens s’est encore compliqué la tâche en perdant contre Metz (1-0), tandis qu’Angers l’a emporté à Brest (1-0). Montpellier a remis le contact face à Reims (3-0).

Rennes coule Toulouse

Et de 20 défaites pour le Téfécé… Les derniers mois des Toulousains ressemblent à un long chemin de croix. A domicile, les Violets ont très vite cédé contre Rennes (2-0) ce samedi. Servi dans le dos de la défense par Raphinha, Benjamin Bourigeaud s’est présenté face à Mauro Goicoechea et l’a battu d’un lob bien dosé (3e). En seconde période, Toulouse a essayé de revenir, avec ses moyens limités. Sans succès. En fin de match, une frappe directe de Faitout Maouassa, dans un angle fermé, a fait mouche face à un Goicoechea absent (83e).

La lanterne rouge subit sa cinquième défaite consécutive, et sa septième d'affilée à domicile. Le quotidien est bien différent pour Rennes. Les Bretons enchaînent une deuxième victoire d’affilée et s’assurent de rester à la troisième avec 47 points. Lille, le quatrième (43 points), devra répondre dimanche à Nantes.

Monaco piétine contre Reims

L’ASM perd encore des points dans sa course à l’Europe. Après trois victoires de rang, les hommes de Robert Moreno avaient retrouvé de l’ambition. Malheureusement pour eux, au nul du week-end dernier à Dijon, un nouveau partage des points succède, à Louis-II cette fois contre Reims (1-1). Muet depuis deux matches, Wissam Ben Yedder, dépassé par Kylian Mbappé plus tôt samedi au classement des buteurs (18 pour le Parisien), a remis le contact en transformant un penalty obtenu par Keïta Baldé (31e). Plutôt, le Sénégalais avait trouvé la barre de Predrag Rajkovic, le portier rémois.

Mais en seconde période, les visiteurs ont trouvé la faille sur une de leurs rares occasions. Dans une position peu propice aux frappes directes, Hassane Kamara a tenté sa chance et a égalisé (58e). Benjamin Lecomte n’a pas été impérial sur ce coup. Les Monégasques ont eu la balle de match dans le temps additionnel, mais face à Stefan Jovetic, Rajkovic a sorti une parade miracle et dévié le ballon sur la barre. Monaco, avec 40 points, rétrograde au 6e rang et voit les quatre premières places de loin. Reims, 7e, se rapproche avec 38 unités.

Le réveil de Montpellier

Deux défaites de rang ont mis à mal les ambitions des Héraultais. Avec la venue de Strasbourg, le MHSC a retrouvé des couleurs. Les Alsaciens repartent de La Mosson avec une défaite sévère (3-0), qui s’est dessinée en l’espace d’une dizaine de minutes après la pause. Pour avoir ceinturé Vitorino Hilton, Alexander Djiku a été sanctionné et Montpellier a pu ouvrir le score sur un penalty transformé par Téji Savanier (57e).

Gaëtan Laborde, à la réception d’un bon centre de Mihailo Ristic, a doublé la mise d’une belle tête (62e). Et l’attaquant a ensuite donné le but du KO à Savanier, même si le milieu de terrain doit ce but avant tout à lui et à sa lourde frappe à 25 mètres de distance (65e). Montpellier remonte à la 5e place avec 40 points. Strasbourg, 8e, reste à 38 points.

Amiens coule, Metz respire à nouveau

Malheur au vaincu, comme on le dit souvent quand deux équipes à la lutte pour leur survie s’affrontent. Et le malheureux, c’est Amiens ce samedi. Les hommes de Luka Elsner se sont inclinés contre Metz (1-0). Depuis deux mois et demi, les Amiénois n’ont plus gagné et comptent désormais cinq défaites et cinq nuls.

L’unique but du match a été marqué par Farid Boulaya, et il est fort joli. L’Algérien a enroulé une très belle frappe en pleine lucarne (26e). Après deux nuls et deux défaites sur leurs quatre derniers matches de championnat, les Grenats s’offrent un succès très important. La lutte pour le maintien n’est pas terminée, mais avec cette 15e place et ces 31 points, Metz a une petite marge sur la zone rouge.

Bahoken fait du bien à Angers

Deux victoires de rang pour le SCO ! C’est une première depuis le mois de septembre, et ça fait beaucoup de bien à cette équipe qui avait enchaîné quatre revers avant de battre Montpellier le week-end dernier et donc Brest à l’extérieur ce samedi (1-0). Et comme il y a une semaine, c’est de Stéphane Bahoken qu’est venu le but de la victoire.

En choisissant de tirer en force au premier poteau malgré sa position excentrée, le Camerounais a trompé la vigilance de Gautier Larsonneur en première période (43e). Dans une fin de match tendue, avec quatre avertissements distribués en moins de dix minutes, les visiteurs ont tenu bon. Au classement, Angers, 12e (36 points), passe devant son adversaire Brest (14e), 34 points.

NB