RMC Sport

Ligue 1: Saint-Etienne et Bordeaux renversés

Grâce à deux coups-francs directs, Toulouse est venu à bout de l’AS Saint-Etienne ce dimanche (2-1). Un gros coup pour le Téfécé, tout comme pour le Stade de Reims, vainqueur à Bordeaux (1-2).

Sale après-midi pour l’AS Saint-Etienne et les Girondins de Bordeaux, respectivement battus par Toulouse (2-1) et le Stade de Reims (1-2) ce dimanche après-midi. Et pourtant, les deux équipes « favorites » avaient ouvert le score. A commencer par les Verts, idéalement lancés par leur capitaine Loïc Perrin qui reprenait victorieusement de la tête un corner de Romain Hamouma (0-1, 17e). Mais les Toulousains ne tardaient pas à réagir et à profiter d’une erreur de Stéphane Ruffier sur un coup-franc de Martin Braithwaite. L’attaquant danois profitait d’un mur mal placé qu’il contournait pour égaliser (1-1, 26e).

Galtier pète les plombs

Et c’est toujours sur coup-franc direct que le Téfécé prenait l’avantage après la pause, cette fois par l’intermédiaire de Wissam Ben Yedder (2-1, 53e). On assistait alors à une fin de match tendue avec les expulsions d’Aleksandar Pesic et des entraîneurs Dominique Arribagé et Christophe Galtier, qui a fait mine de s’en prendre physiquement à l’attaquant toulousain. Toulouse conservait tout de même son avantage jusqu’au coup de sifflet final, un nouveau but de Perrin étant logiquement refusé pour un hors-jeu dans le temps additionnel.

De son côté, le Stade de Reims n’a pas autant souffert pour garder son résultat contre Bordeaux. Et pour cause, les hommes d’Olivier Guégan obtenaient leur succès à la 88e minute grâce à un but du jeune Jordan Siebatcheu (19 ans), qui devançait la sortie d’un Cédric Carrasso blessé depuis l’échauffement. Auparavant, Nicolas de Préville (80e) avait égalisé avec réussite pour Reims et répondu à un but de Wahbi Khazri (42e), lequel avait profité d’une boulette du gardien Kossi Agassa. Reims inflige donc à Bordeaux sa première défaite dans sa nouvelle enceinte.