RMC Sport

Ligue 1 : Sans briller, le PSG débute la saison par un succès

-

- - -

[Fin du match]

Sans étaler une grande maîtrise technique et collective, le Paris Saint-Germain est parvenu à s'imposer dans la douleur face à Bastia (0-1). En difficulté en première période, le club de la capitale a finalement fait céder le verrou corse sous l'impulsion de Jesé, entré en jeu et impliqué sur le but victorieux de Kurzawa. Si la formation d'Unai Emery demeure encore en rodage, elle a rempli sa mission en s'adjugeant son premier succès de la saison. De son côté, le Sporting a montré du coeur et de l'envie mais devra afficher prochainement davantage d'arguments pour espérer obtenir ses trois premiers points. 

[90+6]

C'est terminé à Furiani, victoire du PSG face à Bastia (0-1) ! 

[90+6]

La tension est palpable en cette fin de partie avec des Bastiais plus que nerveux...

[90+3]

Coupable d'une faute sur Djiku, Matuidi est averti d'un carton jaune, tout comme Leca qui est venu se plaindre avec trop de véhémence après l'obstruction du Parisien.

[90']

Six minutes de temps additionnel sont annoncées par le corps arbitral.

[89']

À force de trop jouer, Verratti perd le ballon sous la pression de Bifouma dont la frappe du droit est trop croisée.

[87']

Comme à son habitude, Verratti s'offre quelques sucreries devant sa défense. Et ça marche puisque le joueur transalpin pousse à la faute son adversaire bastiais.

[85']

Stat : 9 des 11 dernières défaites de Paris en Ligue 1 sont intervenues en déplacement, dont l’une à Bastia (2-4) le 10 janvier 2015.

[81']

Changement opéré par le Sporting. Crivelli sort au profit de Bifouma.

[78']

[75']

Double changement pour le PSG dans la foulée. Matuidi et Verratti sont entrés à la place de Pastore et Thiago Motta.

[75']

Stat : Bastia n’a perdu que 2 de ses 10 derniers matches à domicile en Ligue 1 (6 succès, 2 nuls), préservant sa cage lors de 7 matches durant cette série.

[73']

 GOOOOAL DE KURZAWA ! Paris ouvre le score, 1-0 ! 

À l'entrée de la surface, Di María trouve Jesé d'une jolie passe de l'extérieur. Le néo-Parisien prend sa chance mais sa frappe est repoussée par Leca. Kurzawa a bien suivi et marque d'une volée aérienne du gauche ! 

[72']

D'une subtile talonnade, Jesé sert Aurier dans la surface. Le latéral ivoirien tente une frappe du gauche mais se manque complètement.

[70']

Squillaci écope d'un carton jaune pour contestation envers le corps arbitral.

[68']

Lucas reste au sol quelques instants après avoir reçu un projectile de la part d'un supporter bastiais. Un incident qui pourrait valoir au Sporting des sanctions dans les jours à venir et qui oblige l'arbitre à arrêter momentanément la rencontre.

[66']

Stat : Paris n’a remporté qu’un seul de ses 5 matches d’ouverture d’une saison de Ligue 1 depuis l’arrivée de QSI (3 nuls, 1 défaite), c’était le dernier à Lille (1-0) la saison passée.

[65']

Pas franchement à son aise au poste d'avant-centre, Ben Arfa est remplacé par Jesé, la nouvelle recrue parisienne arrivée en provenance du Real Madrid.

[63']

Sur une passe mal appuyée de David Luiz pour Trapp, le gardien allemand est obligé de dégager en catastrophe sous la pression de Crivelli.

[61']

Danic ne tarde pas à s'exprimer et se charge d'un coup franc excentré à droite mais son offrande ne trouve personne.

[59']

Volontaire mais trop approximatif, Diallo cède sa place à Gaël Danic pour la dernière demi-heure.

[58']

Stat : François Ciccolini n’a plus affronté Paris en tant qu’entraîneur en Ligue 1 depuis la saison 2004/05 (défaites 1-2 puis 0-1).

[56']

David Luiz se charge de le frapper mais sa tentative n'inquiète nullement Leca qui s'empare du cuir avec autorité.

[55']

Hatem nous a entendu et se lance dans un rush solitaire qui permet au PSG de gagner un coup franc dans l'axe, à vingt-huit mètres.

[53']

Ben Arfa est peu en vue depuis le début de la partie et manque quelque peu de justesse technique dans chacun de ses gestes.

[50']

La grosse occasion du PSG est enfin là ! Sur un centre d'Aurier depuis la droite, Leca boxe le ballon des deux poings. Le ballon revient sur Di María qui tente directement une reprise du gauche. Le gardien corse est encore vigilant et repousse le ballon d'une parade ! 

[46']

Le PSG cherche d'entrée à imprimer davantage de rythme en monopolisant le ballon et cherchant à faire sauter le verrou corse.

[45']

C'est reparti à Furiani ! 

[Mi-temps]

[Mi-temps]

Au terme d'une première période pauvre en occasions franches, le Sporting Club de Bastia tient tête au PSG (0-0). Très brouillon offensivement et gêné par l'organisation défensive corse, le club de la capitale n'est pas parvenu à se procurer de réelles opportunités. Bastia a eu des espaces mais a manqué de lucidité dans le dernier geste, à l'image de Crivelli impliqué sur la plus grosse occasions bastiaise. 

[45']

Mi-temps sifflée à Furiani ! 

[45']

Bel une-deux entre Di María et Lucas, mais la dernière passe de l'Argentin pour le Brésilien dans la surface est un poil trop longue. Leca s'empare du ballon avec autorité.

[42']

Le premier acte du club de la capitale est pour le moment plus que laborieux avec un déchet technique plutôt inhabituel.

[40']

Stat : Paris a été champion lors des 4 dernières saisons de Ligue 1. Dans l’histoire de l’élite française, seul Lyon a fait mieux avec ses 7 sacres de rang entre 2001 & 2008.

[38']

Di María s'illustre sur une frappe du gauche. Leca s'emploie une nouvelle fois pour capter le ballon et soulager les siens.

[37']

Petit festival de Saint-Maximin qui arme ensuite une frappe du droit. C'est trop approximatif et ça passe nettement au-dessus.

[35']

Après Cahuzac, c'est au tour de Motta d'être sanctionné d'un carton jaune pour une faute sur Crivelli.

[33']

Stat : Bastia a perdu 10 de ses 11 derniers matches face à Paris en Ligue 1. Seule exception: sa victoire 4-2 à domicile le 10 janvier 2015.

[31']

Après une faute de Motta près de la surface, Diallo s'élance pour botter le coup franc. Mais sa tentative s'envole dans les travées de Furiani...

[29']

Di María se signale encore. L'Argentin oblige Leca à se coucher sur une frappe qui manque cependant de puissance pour inquiéter le portier bastiais.

[28']

[26']

Dans l'axe, Di María trouve d'un piqué Lucas dans le dos de la défense corse. Mais le Brésilien est signalé à juste titre en position de hors-jeu.

[25']

[24']

Stat : Paris entame sa 43e saison d’affilée au sein de l’élite, plus longue série en cours parmi les écuries de Ligue 1.

[22']

Carton jaune pour Cahuzac pour trop de véhémence envers le corps arbitral. Certaines choses ne changent décidément pas en Ligue 1...

[20']

Oh l'occasion bastiaise ! Côté droit, Saint-Maximin accélère et déborder Kurzawa avant de centrer en retrait en force. Crivelli est sur la trajectoire du ballon et reprend d'une volée peu académique. Ça passe tout près du montant droit de Trapp, qui n'avait pas esquissé le moindre geste. 

[18']

Le Sporting, dessiné en 4-3-3, laisse pour le moment peu d'espaces et pose des problèmes à une formation parisienne à l'organisation offensive encore largement perfectible.

[17']

[14']

Nouvelle tentative de Diallo. Le Bastiais hérite du ballon dans l'axe et s'avance à vingt-cinq mètres avant de frapper du droit. Sa frappe est toutefois trop croisée pour inquiéter Trapp.

[12']

Di Maria se charge de frapper le coup de pied arrêté. Sur la trajectoire du ballon dans la surface, Squillaci dégage le danger de la tête.

[11']

Coup franc obtenu côté gauche après une faute de Djiku sur Kurzawa, lequel avait pris le meilleur sur le latéral bastiais.

[10']

Stat : Bastia n’a remporté que 19.6% de ses matches de Ligue 1 face à Paris (11/56), son plus faible ratio face à un adversaire de l’élite contre lequel il a joué plus de 2 fois.

[8']

Saint-Maximin provoque à droite et s'écroule trop facilement sur un contact avec Rabiot. Diallo a suivi et prend sa chance mais sa tentative est bien trop enlevée.

[7']

[5']

Diallo prend sa chance à trente mètres. Sa tentative passe nettement à côté des cages de Trapp.

[2']

Lancé en profondeur, Ben Arfa perd le ballon dans la surface sous la pression de Squillaci. Dans la foulée de cette action, Motta ne tarde pas à se distinguer avec un vilain geste sur Coulibaly. L'Italien n'a visiblement rien perdu de son vice...

[2']

[1']

Coup d'envoi donné à Furiani !

[19h58]

Les vingt-deux acteurs effectuent leur entrée sur la pelouse.

[19h44]

[19h44]

[19h41]

S’il n’a pas caché être satisfait de la préparation réalisée par son équipe, Unai Emery a assuré en conférence de presse que celle-ci était encore loin d’avoir livré tout son potentiel : « Je veux encore améliorer beaucoup de choses. On est à 50 % de ce qu’on peut faire tactiquement. Individuellement, je veux que chaque élément progresse. Contre Lyon, l’équipe a fait un grand travail physique et tactique, mais on peut encore tout faire mieux. La mentalité est bonne, mais on a les moyens de faire plus. Il faut qu’on ait la possibilité d’avoir la possession, contre-attaquer, faire le pressing, maîtriser toutes les options… »

[19h39]

Conscient que la tâche s’annonce plus que rude pour ouvrir la saison, François Ciccolini s’attend à une soirée difficile mais espère que ses hommes afficheront un visage conquérant : « L’équipe prête à affronter le PSG ? Prête ou pas, il faudra l’affronter. On sait contre qui on joue, cette équipe en préparation a battu tout le monde. Vaut-il mieux les prendre maintenant ? Notre préparation n’a pas été exceptionnelle. Pas dans le contenu, mais au niveau des joueurs à disposition. Il faut faire avec. Ce match, on va peut-être le jouer avec une équipe prudente au départ. Avec un système différent, juste cette fois, on ne joue Paris qu’une fois… On sait que ce sera dur, a commenté le technicien corse. Comment est le groupe ? Mieux physiquement, mais il y a toujours une appréhension avant de jouer Paris. C’est un bon test pour nous. Qu’on soit au moins là dans l’engagement ».

[19h39]

François Ciccolini, lui, pourra compter sur six de ses sept recrues. Seul El Kaoutari, en phase de reprise, n’est pas encore en mesure de tenir sa place. Raspentino, Vincensini et Ismael Diallo, eux, ne figurent pas dans le groupe puisqu’ils se sont blessés en début de préparation.

[19h38]

Pour ses grands débuts en Ligue 1, Unai Emery va devoir composer sans Edinson Cavani et Thiago Silva, respectivement touchés à la cuisse et à la hanche. Salvatore Sirigu, Benjamin Stambouli et Jean-Kevin Augustin n’ont pas été retenus dans le groupe. Marquinhos, lui, dispute actuellement les JO, à Rio, avec la sélection brésilienne. Quant à Jesé, tout juste arrivé, il figure dans le groupe parisien tout comme le jeune Jonathan Ikoné.

[19h38]

Le Sporting s’est également montré actif sur le marché des transferts cet été. Jerson Cabral (FC Twente), Paul Charruau (Valenciennes) et Thievy Bifouma (Espanyol) sont arrivés comme recrues, tandis qu’Enzo Crivelli (Bordeaux), Allan Saint-Maximin (Monaco), Abdelhamid El Kaoutari (Palerme) et Lenny Nangis (Lille) ont été prêtés pour venir garnir les rangs bastiais. Du côté des départs, François Modesto (retraite), Brandão et Yassine Jebbour (résiliation du contrat d’un commun accord) sont partis, tout comme François Kamano (Bordeaux), Floyd Ayité (Fulham), Jesper Hansen (Lyngby BK), Christopher Maboulou (PAS Giannina), Famoussa Koné (Göztepe) et Julian Palmieri (Lille).

[19h37]

À l’approche du terme du terme du mercato estival, Paris a vraisemblablement dessiné dans les grandes largeurs les contours de l’effectif pour l’exercice à venir. Sous la houlette d’Unai Emery, arrivé en provenance de Séville pour remplacer Laurent Blanc, Giovani Lo Celso (qui arrive en décembre de Rosario), Hatem Ben Arfa (Nice), Thomas Meunier (Bruges), Grzegorz Krychowiak (Séville) et Jesé (Real Madrid) sont venus comme renforts.. Quant aux départs, Douchez (Lens), Van der Wiel (Fenerbahçe), Ibrahimović (Manchester United) et Digne (Barcelone) ont plié bagages.

[19h36]

De son côté, Bastia n’a pas pleinement rassuré durant cette coupure. Si le club corse s’est imposé contre le Gazélec Ajaccio (4-0) et Besançon (2-1), il s’est en revanche incliné contre Ajaccio (0-4), l’Eintracht Braunschweiger (4-1) et le Genoa (1-2).

[19h36]

Samedi dernier, le club de la capitale a aussi soulevé son premier titre de la saison en remportant le Trophée des champions, après avoir giflé l’Olympique Lyonnais (4-1).

[19h35]

Pour sa préparation et sa campagne de pré-saison, le Paris Saint-Germain a enchaîné les victoires. D’abord en amical face à West Bromwich (2-1) puis lors de l’International Champions Cup en battant successivement l’Inter Milan (1-3), le Real Madrid (1-3) et Leicester City (4-0).

[19h34]

Au nombre total de confrontations, c’est Paris qui domine avec 33 succès acquis contre 11 pour Bastia (12 nuls).

[19h34]

C’est la 57e fois dans l’histoire de la première division française que les deux clubs s’affrontent.

[19h33]

Au programme de ce vendredi soir, l’ouverture de la saison 2016-2017 de Ligue 1 ! Une première journée qui débute avec le Sporting Club de Bastia qui reçoit le Paris Saint-Germain dans son enceinte de Furiani.

[19h30]

Bonsoir à tous et bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct ce match commenté !