RMC Sport

Lorient s'impose au mental et sur le gong contre Dijon

Terem Moffi (Lorient)

Terem Moffi (Lorient) - ICON SPORT

Lorient s'est imposé sur le gong face à Dijon dans un match de la peur finalement complètement fou (3-2).

Le foot continue dans l’After !

Les débats, les analyses, les réactions, c’est dans l’After sur RMC Sport !

>> Cliquez ici pour écouter l’After

C'est terminé ! Lorient s'impose 3-2 contre Dijon !

Ce match de la peur aura finalement été totalement fou : les Merlus ont ouvert le score, Dijon est passé devant, puis les locaux l'ont emporté sur la dernière action ! Lorient revient donc à hauteur de Dijon et Nîmes, avec 15 points !

[90'+5
3-2]

BUT !!!

Quelle erreur de Racioppi, qui capte le ballon sur une tête de Gravillon mais n'arrive pas à le dominer totalement et recule jusque derrière sa ligne. La montre met un peu de temps à vibrer, mais le but est validé ! Sur le gong !

[90'+5
3-2]

LORIENT PASSE DEVANT SUR LE DERNIER COUP FRANC !

[90+3']

>>> La France file en demi-finale de la Coupe du monde de handball !

[90'+2]

Avertissement pour Chalobah.

[90']

Magnifique réflexe de Racioppi sur une demi-volée de Moffi ! Ça comptera toutefois pour du beurre, car l'attaquant lorientais était hors jeu (tu peux mettre l'arrêt dans tes compils Antho, on ne dira rien à personne).

[90']

Six minutes de plus, tout peut encore se passer !

[90']

Dobre est déjà mis à contribution, dans une action qui finit en corner puis de la tête sur celui-ci. C'est à côté.

[88']

Baldé est remplacé par le Roumain Dobre côté DFCO.

[87']

Le Fée peut continuer. Boisgard cède lui sa place à Hamel.

[86']

Les soignants sont entrés pour Le Fée. Ses coéquipiers lorientais avaient continué leur action même s'il était à terre, sans succès.

[84']

Le jeu se hache un peu. Il a peut-être fallu attendre les dix dernières minutes pour que les équipes pensent un peu trop à l'enjeu.

[80']

Le choc aura été fatal à Lemoine, remplacé par Le Fée.

[79']

Un autre ancien lorientais entre sur la pelouse après Ndong et Ecuele-Manga : Lautoa prend la place de Diop.

[78']

Lemoine reste au sol... après un tacle de sa part suite auquel Assalé le percute un peu.

[75']

Dijon est passé en 4-2-3-1 pour cette fin de match, avec Celina en 10 et Baldé qui s'est décalé sur le côté droit.

[73']

Ndong, trop tchatcheur, est averti.

[72']

Double changement pour Dijon : Celina et Assalé remplacent Dina-Ebimbe et Sammaritano.

[70']

Abergel remplace Monconduit. Les deux milieux faisaient partie des derniers joueurs touchés par le coronavirus et avaient sans doute besoin d'être un peu gérés.

[68']

But de Moffi annulé pour hors jeu. Wissa, passeur décisif, était effectivement derrière la défense, même si la vidéo met un peu de temps à confirmer.

[65']

CARTON ROUGE ANNULÉ !

Les Lorientais réclamaient la VAR et l'arbitre va effectivement voir l'écran au bord du terrain. Le contact existe mais est sans doute moins sévère que ce qu'il pensait. Etienne est finalement seulement averti.

[63']

Yoann Etienne, 23 ans, est expulsé pour sa première titularisation en pro. L'arrière gauche arrive en retard et écrase la cheville de Dina-Ebimbe.

[58'
2-2]

BUT !!!

Le mouvement lorientais fait mal à la défense du DFCO et Delaplace a... de la place (on était obligés) sur le côté droit. Il aurait presque pu tirer, mais préfère offrir un centre à ras de terre et un quatrième but en quatre matchs à Moffi ! 2-2 !

[58'
2-2]

MOFFI ET LORIENT ÉGALISENT !

[54']

Belle envolée de Racioppi !

Wissa repique et frappe. C'est dévié par un défenseur (voire deux) et ça prend à contre-pied Racioppi. Le gardien formé à l'OL fait les bons petits pas d'ajustement pour aller claquer le ballon sous la barre.

[52']

Belle action dijonnaise conclue par une frappe à l'entrée de la surface de Diop totalement ratée. Le match continue d'être plaisant à suivre, et indécis.

[51']

Action très verticale de Lorient et centre en retrait en bout de course de Wissa. Le ballon n'est repris par aucun coéquipier.

[49']

Monconduit tente sa chance sur un corner repoussé, mais n'a pas la même réussite que Chalobah. Le ballon atterrit dans le kop vide.

[47']

Aucun changement à la pause.

[46']

C'est reparti au Moustoir !

Deux tirs cadrés, deux buts pour Dijon. Létal au bon moment.

C'est la pause sur ce score de 1-2 !

Lorient avait pris les devants en ouvrant le score par Chalobah, mais Dijon a renversé la vapeur en trois minutes chrono grâce à Ecuele-Manga et Baldé ! Ce choc pour le maintien tient ses promesses, et on attend la réaction des Merlus après la pause qui leur fera sans doute du bien.

[42'
1-2]

BUT !!!

Les Lorientais craquent-ils à cause du coronavirus ? Deuxième but encaissé en moins de trois minutes. Sammaritano est trouvé sur le côté gauche et a de l'espace, et surtout du temps, pour ajuster un centre repris à bout pourtant par Baldé ! 1-2 !

[42'
1-2]

LORIENT CRAQUE EN CETTE FIN DE PREMIERE PERIODE !

[40'
1-1]

BUT !!!

La défense lorientaise n'arrive pas à se dégager sur un coup franc. Boey surgit et centre à ras de terre pour Ecuele-Manga, dont la frappe est légèrement touché par un défenseur là aussi. 1-1 !

[40'
1-1]

ECUELE-MANGA ÉGALISE FACE A SON ANCIEN CLUB !

[38']

Dijon continue d'offrir des occasions à Lorient. Ecuele-Manga rate son contrôle dans la surface et le ballon revient sur Wissa, qui tire au-dessus.

[37']

[35']

Ça fait 8 tirs à 2 en faveur de Lorient après une tête de Gravillon sur coup franc, et ça illustre bien un début de match équilibré mais où les Merlus auront semblé un peu plus dangereux.

[31'
1-0]

BUT !!!

La passe en retrait de Ndong qui a mis en difficulté Racioppi a finalement des conséquences graves : sur le corner, le ballon revient sur Chalobah qui tire depuis l'entrée de la surface, c'est légèrement dévié par un défenseur et ça trompe le gardien dijonnais !

[31'
1-0]

LORIENT OUVRE LE SCORE !

[30']

Racioppi pour le pire... et le meilleur !

Le gardien dijonnais rate totalement sa relance dans la surface. Lemoine contrôle et frappe, mais cette fois Racioppi brille !

[26']

Les deux attaquants dijonnais sont désormais avertis : après Baldé, c'est au tour de Konaté. Et le numéro 11 a pris un risque en touchant l'arbitre pour contester.

[24']

Dreyer boxe de nouveau un ballon qu'il semblait possible de capter. La titularisation de l'habituel gardien remplaçant aura peut-être un impact du côté de Lorient.

[22']

Boey rate son centre, mais le ballon met en difficulté Dreyer qui boxe en corner. Ça ne donne rien.

[20']

On les aime ces match-à-six-points© et on aime encore plus utiliser cette occasion.

[19']

Dijon s'est bien sorti d'une petite série de coups de pied arrêtés lorientais il y a quelques minutes, et met désormais le pied sur le ballon pour imposer son rythme. Le match n'est pas échevelé, mais plutôt plaisant à regarder. Et il est encore dur de dire qui prend le dessus.

[15']

La vidéo n'est pas revenue sur la faute précédente. C'était limite et Pelissier ne décolère toujours pas. "Y avait péno !"

[13']

Lemoine s'écroule dans la surface dijonnaise sur une action où lui et Ngonda arrivent le pied en avant. L'arbitre siffle et on croit à un penalty, mais c'est une faute du Lorientais.

[11']

Ça nous rappelle l'histoire de l'arbitre-assistant chauve et de la caméra automatique.

[10']

Baldé est averti.

[8']

Lorient va vite vers l'avant à la récupération et Boisgard tente sa chance de l'entrée de la surface. C'est trop croisé. Début de match plutôt plaisant, alors qu'on aurait pu craindre que les deux équipes s'observent.

[6']

Sur le corner dijonnais, le ballon passe juste au-dessus de Dreyer, qui remplace Nardi touché par le coronavirus. Il y avait cependant eu un coup de sifflet pour une faute offensive au premier poteau.

[5']

Baldé met le défenseur lorientais dans le vent au milieu de terrain sur un contrôle orienté et file vers le but. Belle occasion, mais il n'arrive pas à transmettre le ballon à un coéquipier grâce à une intervention in extremis d'un Lorientais.

[4']

Dijon envoie le ballon dans la boîte grâce à une longue touche. Konaté est sanctionné d'une faute sur Lemoine dans le duel aérien.

[2']

Le premier tir est en faveur de Lorient, avec Wissa qui reprend de la tête un centre de Delaplace. C'est toutefois totalement manqué et Racioppi accompagne tranquillement en six mètres.

C'est parti pour ce Lorient-Dijon !

Les Merlus donnent le coup d'envoi après 17 jours sans jouer.

[20h58]

Le ballon du match a bien été livré par le sponsor principal de la Ligue 1, comme le veut un protocole un peu ridicule. On va pouvoir démarrer !

[20h55]

Le match est évidemment à huis-clos, mais les ultras ont déployé une banderole "Les Lorientais seront toujours derrière vous !" pour supporter les Merlus.

[20h44]

>>> Vendée Globe en direct : Dalin franchit la ligne d'arrivée en tête, le suspense reste entier

[20h23]

Les compositions pour ce Lorient-Dijon !

Lorient : Dreyer - Delaplace, Gravillon, Morel, Etienne - Monconduit, Lemoine, Chalobah - Boisgard, Moffi, Wissa.

Dijon : Racioppi - Boey, Ecuele-Manga, Coulibaly, Ngonda - Sammaritano, Diop, Ndong, Dina Ebimbe - Baldé, Konaté.

[20h18]

La composition du FC Lorient, annoncée par les supporters

Initiative très rigolote et mignonne.

[20h12]

Dijon en 4-4-2

On s'attendait à voir Celina, titulaire lors des 11 derniers matchs, mais c'est finalement Konaté, moins meneur de jeu que l'international kosovar, qui accompagnera Baldé devant.

[19h01]

Un match décisif pour le maintien en Ligue 1

Lorient (19 matchs joués) est lanterne rouge avec 12 points. Dijon et Nîmes (20 matchs joués) sont trois points devant les Merlus, qui auraient dû affronter ces deux concurrents directs lors des deux dernières semaines. Première séance de rattrapage ce soir à partir de 21h00.

[18h46]

Bienvenue pour suivre Lorient-Dijon !

Ce n'est pas l'affiche qu'on s'attend le plus à voir en prime-time, mais c'est la seule de Ligue 1 qui se dispute ce mercredi. Le coronavirus a forcé le report des deux derniers matchs de Lorient et les Merlus, qui semblent toujours affaiblis, accueillent donc Dijon trois jours après la date initialement prévue pour leur déplacement à Nîmes. "Dans quel état seront mes joueurs demain ?", s'est interrogé hier Pelissier. "J'espère que sur le plan athlétique, ils seront au mieux. Je sais que sur le plan mental, ils seront là."