RMC Sport

Ligue 1: Téléfoot poursuit sa diffusion jusqu'à la 19e journée au moins

La chaîne Téléfoot fait savoir à ses abonnés qu'elle diffusera la Ligue 1 et la Ligue 2 jusqu'au 10 janvier, ce qui implique donc les journées 18 et 19. Il se pourrait que ses retransmissions se poursuivent un peu plus, si la LFP ne tombe pas d'accord avec d'autres diffuseurs.

Vraisemblablement parce que la Ligue de football professionnel n'a pas encore trouvé de nouveau(x) diffuseur(s), Téléfoot va continuer à retransmettre la Ligue 1 et la Ligue 2 jusqu'au 10 janvier inclus. Ce qui couvre donc les journées 18 et 19. La chaîne du groupe Mediapro, qui a officiellement abandonné ses droits TV, l'a annoncé dans un mail envoyé à ses abonnés en ce dernier jour de l'année 2020.

La chaîne précise dans son message que la date du 10 janvier est fixée "a minima". Ce qui signifie qu'elle pourrait diffuser d'autres journées de L1 et de L2 si la situation n'a pas évolué du côté de la LFP. L'intérim ne pourra toutefois pas aller au-delà du 31 janvier, selon ce qui avait été préalablement convenu avec l'instance professionnelle.

Négociations en cours

Le reste du mail adressé aux abonnés indique: "Nous reviendrons prochainement vers vous pour vous tenir informé de la poursuite éventuelle du service Téléfoot au-delà de cette date, ainsi que des modalités de résiliation et de remboursement qui seront applicables pour la période courant entre la fin du service Téléfoot et la date de fin de votre abonnement".

Dans le courant du mois de décembre, la procédure de conciliation menée auprès du Tribunal de commerce de Nanterre a abouti à un accord entre Mediapro et la LFP pour rompre le contrat de droits TV. Cette entente implique notamment un dédommagement de 100 millions d'euros.

La Ligue mène désormais des négociations pour trouver un ou d'autres diffuseur(s) pour le reste du contrat allant jusqu'en 2024. Canal+ aurait déjà formulé une offre, qui risque toutefois de ne pas satisfaire les dirigeants de clubs qui ne veulent pas que le montant total des droits TV passe sous les 800 millions d'euros.

JA