RMC Sport

Ligue 1 : tous les enjeux de la 37e journée

Si le titre de champion de France ne doit pas échapper au PSG, en déplacement à Montpellier, les enjeux sont multiples en haut et en bas du tableau. Entre la course à la C1, à la Ligue Europa et au maintien, RMC Sport fait le point avant la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1.

>>> EVENEMENT : dès Larqué Foot à partir de 18h, suivez la « Grande soirée Ligue 1 » ce samedi sur RMC avec nos consultants, des invités, des débats, les infos de nos envoyés spéciaux et tous les matchs en direct ! 

Titre de champion : le PSG sacré à la Mosson sans Ibra ?

Sauf improbable scenario, c’est sur la pelouse de Montpellier, dernier champion avant l’ère parisienne, que l’équipe de Laurent Blanc doit décrocher son troisième titre consécutif, le cinquième de son histoire après 1986, 1994, 2013 et 2014. Privé de Zlatan Ibrahimovic (mollet), Thiago Motta et Marco Verratti (suspendus), le PSG pourra compter sur le retour de David Luiz pour empocher au moins un point, synonyme de titre, sachant que tout autre résultat qu’une victoire de Lyon face à Bordeaux consacrera aussi les Parisiens. « L’obligation du PSG, c’est de gagner tous ses matches, rappelle Laurent Blanc. Celui-ci sera décisif donc c’est peut-être le match le plus important de la saison. »

Ligue des champions : un fauteuil, trois prétendants

Si Lyon est assuré à 99% de finir 2e, et donc d’accéder directement en Ligue des champions la saison prochaine, la 3e place reste très convoitée. Monaco, qui l’occupe, et ses « chasseurs », l’OM et Saint-Etienne à deux points, peuvent encore l’obtenir. L’ASM, qui accueille Metz, d’ores-et-déjà en L2, est en position de force et on ne voit mal comment les joueurs de Leonardo Jardim, étincelants en 2015, pourraient trébucher face aux Grenats. « Soit ils sont libérés et ils comptent sur ce match pour préparer la saison prochaine, soit ils sont en vacances et ça sera facile », anticipe Jérémy Toulalan. La pression sera donc davantage sur les épaules de l’OM et de Saint-Etienne, qui joueront tous les deux hors de leurs bases. Pour l’OM, ce sera à Lille, qui ne s’est incliné que deux fois à Pierre-Mauroy. Quant aux Verts, ce sera à Annecy, face à l’ETG, qui joue sa survie en L1. Pas simple.

Ligue Europa : une finale Bordeaux-Montpellier dans le nouveau stade ?

C’est le scenario rêvé de la 38e journée. Mais avant cela, Montpellier doit obtenir contre le PSG au moins le même résultat que les Girondins, en déplacement à Lyon. Si l’écart reste de trois points (ou moins), heureux hasard du calendrier, les deux équipes s’affronteront dans une semaine dans le nouveau stade de Bordeaux avec pour enjeu la 6e place, qualificative pour la Ligue Europa si le PSG bat Auxerre en finale de la Coupe de France. Tentant.

Maintien : Reims sauvé, Evian-TG coulé ?

« Je suis optimiste de nature. Qui sait si lundi, on ne parlera pas de course au maintien relancée ? C’est ce que j’espère au fond de moi-même. » Pascal Dupraz, spécialiste du maintien avec l’ETG, veut croire aux chances de son équipe, devancée de quatre points au classement par Reims. Très inconfortable quand on sait que les Champenois accueillent Rennes, en roue libre, et que son équipe reçoit Saint-Etienne. Mais si les Haut-Savoyards parvenaient à se rapprocher des Bretons samedi vers 23h, alors… Dans une semaine, l’ETG se déplace à Caen et Reims… au Parc des Princes.

Buteurs : la dernière de Lacazette

A moins qu’André-Pierre Gignac, 20 buts, enchaîne un triplé et un quadruplé avant de quitter l’OM, Alexandre Lacazette sera le meilleur buteur de la saison 2014-2015. Mais avec quel total ? Suspendu lors de la dernière journée, le Gone n’a plus que 90 minutes pour faire trembler les filets et pour ajouter un 28e, 29e ou un pourquoi pas un 30e but à son actif. La défense bordelaise tentera donc de museler l’international français pour que celui-ci termine la saison avec un total de 27 buts. Ce qui est déjà pas mal…