RMC Sport

Ligue 1 : Vainqueur contre l'OL, le PSG reste au contact de Monaco

Marquinhos, Draxler et Rafael

Marquinhos, Draxler et Rafael - AFP

Sans être flamboyant mais en faisant preuve d'efficacité et de maîtrise, le Paris Saint-Germain s'adjuge un succès logique face à l'Olympique Lyonnais (2-1) en clôture de la 30e journée et étire désormais son invincibilité en championnat à douze matches. D'abord bousculé et mené par des Lyonnais entreprenants, le club de la capitale a su se remobiliser grâce à un Javier Pastore étincelant et auteur de deux passes décisives. Pénalisés par la sortie prématurée de Lacazette en début de seconde période, les hommes de Bruno Génésio se sont peu à peu éteints et n'ont jamais semblé en mesure de revenir dans le match. Avec cette quatrième victoire consécutive en Ligue 1, le PSG conforte sa deuxième place et reste à trois longueurs du leader monégasque. De son côté, Lyon, qui compte toujours une rencontre en retard, ne bouge pas de sa quatrième place.

[Fin du match]

Sans être flamboyant mais en faisant preuve d'efficacité et de maîtrise, le Paris Saint-Germain s'adjuge un succès logique face à l'Olympique Lyonnais (2-1) en clôture de la 30e journée et étire désormais son invincibilité en championnat à douze matches. D'abord bousculé et mené par des Lyonnais entreprenants, le club de la capitale a su se remobiliser grâce à un Javier Pastore étincelant et auteur de deux passes décisives. Pénalisés par la sortie prématurée de Lacazette en début de seconde période, les hommes de Bruno Génésio se sont peu à peu éteints et n'ont jamais semblé en mesure de revenir dans le match. Avec cette quatrième victoire consécutive en Ligue 1, le PSG conforte sa deuxième place et reste à trois longueurs du leader monégasque. De son côté, Lyon, qui compte toujours une rencontre en retard, ne bouge pas de sa quatrième place. 

[90+3']

C'est terminé au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain s'impose contre l'Olympique Lyonnais (2-1) ! 

[90+3']

Les dernières secondes s'égrènent et la victoire parisienne ne fait plus aucun doute désormais...

[90']

Trois minutes de temps additionnel sont annoncées par le corps arbitral.

[89']

Auteur d'une prestation contrastée ce soir, Verratti cède sa place à Motta pour les dernières secondes de la rencontre.

[88']

Lancé en contre-attaque, Lucas accélère sur la droite et centre en retrait pour Cavani. Mais "El Matador" est un poil trop court pour reprendre ! 

[86']

Paris redouble de passes tranquillement et fait courir des Rhodaniens qui ne semblent plus vraiment y croire à quelques minutes du terme...

[83']

Au tour de Matuidi de s'essayer à la frappe. Sa tentative du gauche n'inquiète pas Lopes.

[82']

Stat : Lyon n’a gagné aucun de ses 4 derniers déplacements en Ligue 1 (1 nul, 3 défaites) après avoir gagné les 4 précédents.

[79']

Rayonnant ce dimanche soir, Pastore est remplacé par Lucas pour les dernières minutes du match.

[77']

Changement pour l'OL. Memphis, volontaire mais coupable de nombreuses pertes de balles, cède sa place à Cornet.

[75']

La frappe de Di Maria ! Alerté dans la surface, l'Argentin décroche une frappe soudaine du gauche qui passe tout près du montant de Lopes, lequel était totalement battu ! 

[72']

C'est devenu beaucoup plus dur pour les Lyonnais qui courent après le ballon et ne se montrent plus du tout dangereux.

[68']

Moment régalade avec Verratti qui s'amuse au milieu de quatre Lyonnais et se permet de ressortir le ballon proprement. Oui, Marco, ce n'est que de l'amour.

[68']

PSG-OL : 2-1

Stat : Paris marque en moyenne 2 buts par match à domicile en Ligue 1 2016/17, sa plus faible moyenne depuis 2012/13 (1.8).

[65']

À droite, Di Maria adresse un bon centre au second poteau. Thiago Silva s'élève dans les airs mais ne peut ajuster sa tête qui passe de peu au-dessus.

[64']

Deuxième changement pour l'OL. Valbuena sort au profit de Rachid Ghezzal.

[62']

D'une délicieuse louche, Pastore trouve Cavani dans la surface. L'attaquant reprend directement du gauche mais sa tentative s'envole.

[58']

Verratti manque clairement d'inspiration aujourd'hui et n'a pas le rendement habituel, d'où son agacement manifesté auprès du corps arbitral sur chaque faute sifflée en sa défaveur.

[57']

Stat : Paris est invaincu lors de ses 18 derniers matches à domicile en Ligue 1 (13 victoires, 5 nuls), sa dernière défaite ayant eu lieu face à Monaco il y a près d’un an, le 20 mars 2016 (0-2). Seul Nice (20) est sur une meilleure série actuellement.

[55']

Bonne sortie de Lopes devant Di Maria, lequel avait été parfaitement lancé par Pastore. "El Flaco" marche sur l'eau ce soir, disons-le clairement.

[54']

Visiblement émoussé physiquement, Draxler cède sa place à Matuidi côté parisien.

[53']

Changement pour Lyon. Touché, Lacazette est remplacé par Darder.

[50']

Fekir décale Morel sur la gauche qui centre force au premier poteau. Trapp repousse des poings et Fekir a suivi, mais sa demi-volée du gauche passe nettement au-dessus.

[47']

Tentative pour le moins présomptueuse de Depay qui rate complètement sa frappe excentré à gauche. Le bijou inscrit contre Toulouse ne sera donc pas réitéré...

[45']

C'est reparti au Parc des Princes ! 

[Mi-temps]

La première période détaillée en chiffres.

[Mi-temps]

Cueilli à froid après l'ouverture du score de Lacazette, le Paris Saint-Germain a renversé la situation et mène à la pause contre l'OL (2-1). Auteurs d'une bonne entame, les Gones ont ensuite peu à peu reculé et souffert face aux vagues parisiennes. Très en verve ce soir avec deux passes décisives données à Rabiot et Draxler, Pastore a été à l'origine du réveil parisien. 

[45+1']

Mi-temps sifflée au Parc des Princes ! 

[45']

Il y aura une minute de temps additionnel avant la pause.

[44']

[43']

À l'approche de la pause, les Lyonnais sont en difficulté et souffrent face aux vagues parisiennes de plus en plus incisives...

[40']

BUT !!!

Paris prend les devants, 2-1 ! 

Une nouvelle fois à la baguette dans la surface, Pastore trouve idéalement sur la droite Draxler. Totalement esseulé, le milieu allemand frappe à ras de terre près du poteau gauche de Lopes, qui ne peut rien.

[38']

Lyon réagit dans la foulée ! D'une subtile passe, Lacazette trouve Depay dans le dos de la défense parisienne. L'ancien Mancunien dribble Trapp mais s'écrole et en rajoute dans sa chute. L'arbitre ne bronche pas et ne siffle pas faute en faveur de l'OL. 

[37']

L'envolée de Lopes ! Servi par Pastore à gauche, Di Maria s'applique pour enrouler sa frappe. Le gardien est sur la trajectoire et claque une superbe main opposée pour dégager en corner. 

[36']

Stat : Paris affiche 65 points après 29 matches de Ligue 1 2016/17, soit 9 points de moins que la saison dernière au même stade. Il faut remonter à 1968/69 et Bordeaux pour voir une équipe compter autant de points à ce stade et ne pas être sacrée en fin de saison (65 points – en comptant 3 pts pour une victoire). Les Girondins avaient terminé à la 2e place.

[34']

BUT !!!

Rabiot égalise pour Paris, 1-1 ! 

À droite, Pastore temporise avant de servir Di Maria qui lui remet. Près de la ligne de sortie de but, "El Flaco" délivre un caviar au second poteau pour Rabiot qui marque tranquillement d'un plat du pied gauche !

[32']

Draxler cherche à faire la différence à gauche face à Rafael mais il rate son dribble et concède la sortie de but.

[30']

Au duel avec Memphis, Verratti parvient à subtiliser le ballon au Néerlandais qui partait au but sur le côté gauche.

[28']

Après une bonne récupération de balle dans les pieds de Lacazette, Rabiot prend sa chance à vingt-cinq mètres. C'est largement au-dessus.

[25']

Stat : Paris n’a perdu que 2 de ses 13 dernières confrontations face à Lyon en Ligue 1 (7 victoires, 4 nuls), le 13 avril 2014 (0-1) & le 28 février 2016 (1-2).

[22']

Paris peine à articuler correctement son animation offensive, à l'image de Di Maria et Draxler sevrés de ballons jusqu'ici.

[20']

Au tour de Cavani d'être averti d'un carton jaune. L'Uruguayen a fait preuve de trop de véhémence envers l'arbitre Clément Turpin après une décision.

[19']

Bonne intervention défensive de Rafael qui vient dégager en corner alors que Draxler s'apprêtait à armer une volée sur un centre d'Aurier.

[18']

[16']

Le premier carton jaune de la partie est pour Rabiot. Après une contre-attaque parisienne, le milieu français s'est rendu coupable d'une faute sur un dégagement de Tolisso.

[14']

Superbe entame de la part des hommes de Bruno Génésio qui gênent les premières relances parisiennes et mettent beaucoup d'impact dans les duels.

[13']

Stat : Lyon n’a gagné que 31% de ses matches face à Paris en Ligue 1 (23/75), son plus faible ratio face à un pensionnaire actuel de l’élite.

[12']

[10']

À noter que c'est le 23e but d'Alexandre Lacazette cette saison en Ligue 1. Plutôt costaud, le Gone.

[9']

Énorme occasion encore pour les Gones ! Sur un nouveau corner mal repoussé par la défense parisienne, Diakhaby devance la sortie Trapp et décroche une tête sauvée sur la ligne par Maxwell. Paris est en grande souffrance en ce début de partie ! 

[6']

BUT !!!

GOOOOOOAL DE LACAZETTE ! 

Lyon ouvre la marque au Parc des Princes, 0-1 ! 

Sur un corner botté à gauche par Valbuena, Rafael dévie de la tête. Seul au deuxième poteau, Lacazette a tout loisir de marquer et de tromper Trapp de la tête. 

[2']

Servi à l'angle gauche de la surface, Draxler allume la première mèche de cette rencontre. Sa tentative du droit finit dans les gants de Lopes, vigilant.

[1']

Coup d'envoi donné au Parc des Princes ! 

[20h59]

Les vingt-deux acteurs effectuent leur entrée sur la pelouse.

[20h45]

Dans les rangs rhodaniens, Emmanuel Mammana est indisponible en raison d'une blessure au genou. Nicolas Nkoulou, lui, est suspendu. 

[20h44]

Pour ce rendez-vous attendu, Thomas Meunier, longtemps incertain, est le seul absent notable. Matuidi, Motta et Kurzawa sont aptes. 

[20h42]

Si Bruno Génésio redoute que ses joueurs soient gagnés par la fatigues en raison de l'accumulation des matches, le coach lyonnais a assuré en conférence de presse qu'ils seraient à la hauteur de l'enjeu : "Ce sont de grands joueurs et une grande équipe, ils ont cette faculté à rebondir. Et puis, nous on a laissé beaucoup de forces jeudi (contre la Roma, ndlr) quand eux ont eu toute la semaine pour préparer le match. Ce n’est pas le bon moment pour prendre Paris, ce n’est de toute façon jamais le bon moment, mais on arrive avec des arguments. On s’attend à souffrir, mais le match de jeudi doit nous servir pour celui de demain. Jouer Paris est une bonne chose, parce que ça peut arriver de décompresser après un match de Coupe d’Europe. On ne sait jamais comment le match va se dérouler, mais mes joueurs seront à 100% voire plus au niveau de la concentration".

[20h41]

Conscient que la déroute à Barcelone est encore dans toutes les têtes, Unai Emery espère montrer à l'occasion de la réception lyonnaise que la saison du club de la capitale est encore loin d'être terminée : "Nous voulons démontrer que nous sommes bien, que l’équipe continue de progresser, que Barcelone n’était qu’un accident. Nous n’avons perdu qu’un match sur les quinze derniers. À domicile, nous avons gagné des matchs très difficilement, on doit mieux faire c’est clair. Contre Lyon, c’est un grand match. Le football donne des opportunités de se rattraper tout le temps. A Lorient, les joueurs ont démontré qu’ils voulaient terminer champions de France. Il faut rester constant. Le groupe doit s’adapter aux situations de la saison. Il reste trois objectifs : Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France".

[20h40]

Avant de préparer ce rendez-vous hexagonal qui pourrait conditionner sa fin de saison, l’OL a éliminé la Roma en Ligue Europa (4-2 ; 2-1) et affrontera Besiktas en quarts de finale en avril prochain.

[20h39]

De leur côté, les Lyonnais ont enchaîné avec un quatrième match d’affilée sans revers en L1 en étrillant Toulouse (4-0), le week-end dernier.

[20h36]

Invaincu depuis le 21 décembre dernier en championnat, le club de la capitale a étiré sa belle série sans briller à Lorient (1-2), dimanche dernier, quelques jours après la gifle reçue à Barcelone en Champions League (6-1).

[20h35]

Lors du match aller, en novembre dernier, Paris s’était imposé au Parc OL grâce notamment à un doublé d’Edinson Cavani (1-2).

[20h34]

Au nombre total de confrontations, c’est le PSG qui domine avec 27 succès acquis contre 24 pour l’OL (24 nuls).

[20h33]

C’est la 76e fois dans l’histoire de la première division française que les deux clubs s’affrontent.

[20h32]

Mis sous pression par la victoire de Monaco plus tôt dans la journée face à Caen (3-0), le Paris Saint-Germain n’a pas le droit à l’erreur avec cette réception lyonnaise. Mais les Gones, revenus au premier plan ces dernières semaines, ont quelques arguments pour faire tomber les hommes d’Unai Emery.

[20h15]

La compo du PSG

[20h05]

La compo de l'OL

[19h51]

Visiblement, l'OL a prévu de rugir ce soir dans la capitale (dixit Memphis)

[19h49]

Au cas où vous venez de débarquer, le PSG vous rappelle que ce soit, "y a match"

[19h45]

Meunier, forfait, apporte son soutien à ses coéquipiers

[19h36]

Quand Emery appelle ses joueurs à bien se remobiliser

[19h30]

A qui la pression ?

A en croire les Lyonnais, elle sera sur l'épaule des joueurs du PSG. 1/ Parce que Monaco a étrillé Caen (3-0) et qu'en cas de défaite, Paris dirait quasiment adieu à son titre de champion de France. 2/ Parce qu'après l'immense désillusion rencontrée en Ligue des champions face au Barça, le club de la capitale a fait de la Ligue 1 sa priorité. Ce n'est pas nous qui le disons, hein. Mais le camp lyonnais. La preuve ici.

[19h27]

Bonsoir à toutes et à tous...

... bienvenue sur notre site pour suivre en direct le choc de la 30e journée de Ligue 1 entre le PSG et l'Olympique Lyonnais. Coup d'envoi dans une heure maintenant... 21h ! Réglez bien vos montres !