RMC Sport

Lille retrouve la C1, Lyon se satisfait de la Ligue Europa

La joie lilloise

La joie lilloise - -

Vainqueur à Lorient (4-1), Lille a assuré sa place sur le podium et donc son billet pour le 3e tour de qualification de la Ligue des champions. Saint-Etienne (4e) et Lyon (5e) joueront la Ligue Europa, contrairement à l’OM (6e).

Le classement de la Ligue 1, dans le haut de tableau, n’aura donc pas bougé d’un iota ce samedi soir. Pourtant, pendant les 90 minutes de cette 38e journée, il y a eu quelques rebondissements. Notamment dans la lutte pour la 3e place, qualificative pour le 3e tour de qualification de la Ligue des champions. Car si le LOSC avait son destin en mains lors de son déplacement à Lorient, les hommes de René Girard ont bien cru tomber dans un traquenard après l’ouverture du score de Jérémie Aliadière (22e).

Mais Lille, à défaut d’avoir été séduisant cette saison, a du caractère. Cela s’est encore vu ce samedi soir dans la façon dont les Nordistes ont réussi à renverser la situation, alors que la panique aurait pu les gagner. Mais Salomon Kalou (32e, 65e), Nolan Roux (52e) et Grégory Bourillon (csc, 92e) ont permis à Lille de faire la différence. Fabien Audard, auteur de deux grossières erreurs, les a bien aidés aussi. Pour Saint-Etienne (4e), qui avait fait le job contre Ajaccio (3-1), il faudra donc encore patienter avant de retrouver la Ligue des champions, plus fréquentée depuis la saison 1981-1982. 

18e qualification européenne consécutive pour Lyon

Dans la course à la 5e place, qualificative pour la Ligue Europa, Lyon n’a pas beaucoup tremblé. Car si l’OM lui a mis la pression en dominant Guingamp (1-0) grâce à un but de la tête d’André Ayew (1-0, 51e), l’OL a assuré. En déplacement à Nice, les Rhodaniens ont gagné sur le plus petit des scores (1-0), avec une réalisation précoce de Bakary Koné (5e).

Un succès qui permet à Rémi Garde, qui a annoncé son départ cette semaine, de sortir par la grande porte en offrant à son club une 18e qualification européenne consécutive. Et ce, malgré une expulsion en fin de match pour avoir laissé éclater sa colère aux oreilles de Saïd Ennjimi… A Marseille, en revanche, le parfum de la Coupe d’Europe ne sera pas présent la saison prochaine, pour la première fois depuis 2004-2005. Retrouver l’Europe, voilà bien un défi à la hauteur de Marcelo Bielsa.

A lire aussi :

>> Le classement de la Ligue 1

>> Evian-TG – Sochaux : l’ETG tue le suspense

>> Ligue 1 : Revivez le film de la 38e et dernière journée

Alexandre Alain