RMC Sport

Lille veut faire le trou… normand

Yohan Cabaye

Yohan Cabaye - -

Le LOSC entame son sprint final ce samedi avec la réception de Caen (19h). Face à des Normands qu’ils avaient surclassés à l’aller (2-5), les Nordistes voudront signer une quatrième victoire consécutive indispensable dans la course au titre.

Du côté de Lille, on n’a pas perdu son temps pendant la trêve internationale. Tandis que certains acteurs du championnat s’ébrouaient avec une marinière sur le dos, d’autres assuraient leur avenir dans le Nord. « On va avoir un grand stade, on a les moyens de jouer les premiers rôles dans ce championnat, savoure Rudi Garcia, qui a prolongé de deux ans son bail avec le Losc. Le message du club a été fort aussi avec les prolongations de Béria, Landreau, Hazard, Debuchy et de mon capitaine Mavuba. Tout ça, ce sont des éléments qui comptent. »

C’est donc dans une atmosphère sereine que le leader de Ligue 1 a préparé la réception de Caen, ce samedi. Et ce, malgré la blessure aux cervicales d’Adil Rami, touché mardi avec les Bleus face à la Croatie (0-0) et présent, finalement, dans le groupe pour le match de samedi. « On a eu une grosse frayeur avec Adil, confirme Garcia, qui pourra compter sur son défenseur international. C’est bien la preuve que tout peut nous arriver. Pour l’instant, on a cette chance d’avoir un groupe quasi-complet et de ne pas avoir connu de gros pépins. Je vois les joueurs évoluer au quotidien et je suis persuadé qu’ils sont prêts pour ce finish. »

Garcia : « Les joueurs prêts pour le finish »

Autrement dit, les Dogues ne lâcheront rien. Les leçons du passé et la place en Ligue des champions perdue la saison dernière lors de l’ultime journée de championnat sont passées par là. « Peut-être qu’inconsciemment par le passé, à Montpellier par exemple, il nous est arrivé de jouer pour défendre notre place, confie Rio Mavuba. On veut reprendre notre marche en avant en se concentrant sur le match qui arrive. Si on bat Caen, ça nous fera une rencontre en moins à jouer. » Une quatrième victoire consécutive aussi en Ligue 1 et trois points supplémentaires vers le titre.

« Marseille et Lyon ont l’habitude de jouer cette place et possèdent des joueurs qui ont déjà gagné le championnat, tempère l’ancien Bordelais. Nous, on peut s’appuyer sur notre fraîcheur et l’envie d’accrocher quelque chose. C’est elle qui doit nous aider à combler le déficit qu’on a par rapport à eux. » Lille, qui récupère Balmont et Debuchy, aura bien besoin de cette envie pour dominer des Caennais avertis après leur déroute de l’aller (2-5). « On s’était cassé la gueule, se souvient Youssef El Arabi. On va essayer de bien défendre et de les prendre en contre. Ce sera l’occasion de montrer ce que l’on sait faire face aux gros du championnat. » Et, qui sait, d’apporter un soupçon de suspense à la course au titre.

Le titre de l'encadré ici

|||

Les équipes probables

Lille : Landreau - Béria, Chedjou, Rozehnal (ou Rami), Debuchy - Balmont, Mavuba (c), Cabaye -  Hazard, Gervinho, Sow.

Caen : Bosmel – Inez, Seube (c), Heurtaux, Raineau – Marcq – Mollo, Moulin, Nivet, El Arabi – K. Traoré

Alix Dulac avec Jean Bommel et Christophe Lécuyer