RMC Sport

Lisandro, Giuly... : soirée d'adieux en Ligue 1

Lisandro a dit au revoir aux supporters de l'OL

Lisandro a dit au revoir aux supporters de l'OL - -

Plusieurs joueurs de Ligue 1 ont vraisemblablement dit au revoir à leurs clubs ce dimanche lors de la 38e et dernière journée de la saison. Lisandro, l’attaquant de l’OL, est sorti en larmes. Pour Ludovic Giuly, c’est l’heure de la retraite…

Un peu plus tôt dans la journée, Sylvain Armand reconnaissait qu’une page se tournait. Pour lui, avec un départ à venir. Et peut-être pour le PSG, avec probablement un nouvel entraîneur à la reprise à la place de Carlo Ancelotti. Le défenseur parisien n’a pas été le seul à sentir qu’un vent de changement soufflait ce dimanche sur la Ligue 1. Car si l'OM a profité de cette 38e et dernière journée pour fêter les 20 ans de son sacre européen, la soirée a été marquée par plusieurs scènes d’adieux sur les terrains de France, motivées par les rumeurs du mercato ou les annonces de retraite.

L’une des plus émouvantes a eu lieu à Gerland, où Lisandro n’a pu retenir ses larmes au moment de sortir de la pelouse (80e). L’Argentin arrive au bout de son aventure avec l’OL, après une quatrième saison beaucoup plus discrète (11 buts en Ligue 1). Les supporters lyonnais retiendront les 48 buts qu’il avait inscrits en championnat au cours de ses trois premières années sur les bords du Rhône (82 au total en 167 matchs). Transféré du FC Porto en 2009 pour 25 millions d’euros, Lisandro pourrait rebondir à Monaco.

D’autres Lyonnais sont sur le départ. Le brassard de capitaine donné pour le match face à Rennes à Anthony Réveillère (2-0) ressemble à un cadeau d’adieux. Le latéral de l’OL est en fin de contrat. Clément Grenier négocie lui pour prolonger un engagement qui ne court que jusqu’en juin 2014. Après son deuxième coup-franc « juninhesque » en une semaine, le milieu de terrain formé au club a été évasif sur son avenir, préférant garder « personnelle » sa décision quant à son futur, qui pourrait s’écrire à Arsenal.

Beckham repart avec un maillot… de Lorient !

A Lorient, Ludovic Giuly (36 ans) et Arnaud Le Lan (35 ans) raccrochent les crampons après une belle soirée pour tous les deux. Le premier était titulaire face au PSG, son ancien club, et le second a marqué le… deuxième but de sa carrière en Ligue 1, sur un penalty qui a trompé Mamadou Sakho, gardien de fortune après l’expulsion de Ronan Le Crom. David Beckham n’affiche pas le même bilan, mais l’Anglais repart lui aussi de Bretagne avec un bon souvenir.

Loïc Féry, le président lorientais, a en effet profité de l’occasion pour lui remettre un maillot des Merlus floqué à son nom… A Lille, c’est Aurélien Chedjou qui a fait un tour d’honneur, malgré la morosité ambiante au Grande Stade en l’absence de qualification européenne. Le Camerounais est tout proche de s’engager pour Galatasaray. « Il ne reste que des détails à régler, a-t-il indiqué sur Canal +. Je devrais m’engager pour quatre ans. C’est une grosse page qui se tourne pour moi. Je laisse six ans de ma vie derrière moi. J’espère revenir. » A Bordeaux aussi, les gestes de certains (Plasil, Trémoulinas, L.Sané, Obraniak) ont fait penser à des adieux. Le mercato, qui s'ouvrira le 9 juin, apportera toutes les réponses...

A lire aussi :

- Lyon en Ligue des champions, Nice en Ligue Europa !

- Troyes replonge en Ligue 2

- Le classement de la Ligue 1