RMC Sport

Lorient: buteur face au PSG, Wissa est habitué à célébrer comme Haaland

Auteur du but égalisation face au PSG ce dimanche après-midi, Yoane Wissa a célébré tel Erling Haaland avec la position du lotus. Sauf que l'attaquant de Lorient fête ainsi ses buts depuis plusieurs saisons, alors que les Merlus ont arraché la victoire ensuite (3-2) grâce à un dernier but de Erwin Koffi lors de cette 22e journée de Ligue 1.

Le PSG est tombé au Stade du Moustoir ce dimanche après-midi, renversé dans les dernières minutes par Lorient (3-2) lors de la 22e journée de Ligue 1. Une 5e défaite déjà cette saison pour les Parisiens, soit le plus mauvais bilan depuis le début de l'ère qatarie.

Malgré deux penalties de Neymar pour donner l'avantage aux siens, Yoane Wissa a égalisé pour les Merlus en fin de rencontre (80e). Et comme il en a l'habitude, l'attaquant lorientais a célébré avec la position du lotus, une position du yoga déjà utilisée par Erling Haaland l'an dernier lors du huitième de finale aller de Ligue des champions et la victoire du Borussia Dortmund face au PSG.

Fan de l'OM, Abergel est fier d'avoir battu le PSG

Si cette célébration dans le contexte d'un but face au PSG pourrait être perçu comme une allusion chambreuse de la part de Yoane Wissa, force est de lui reconnaître une constance dans sa manière de fêter ses buts. Depuis plusieurs saisons déjà, le joueur de 24 ans a coutume d'adopter cette position du lotus pour célébrer, lui qui a inscrit son 6e but en Ligue 1 ce dimanche. Difficile donc de lui reprocher d'en avoir fait de même face au PSG.

A noter tout de même que son coéquipier Laurent Abergel, premier buteur et fan déclaré de l'OM, s'est lui aussi distingué en célébrant le but de Wissa avec cette position du lotus. "Le premier rêve d'un Marseillais est de jouer à l'OM, et le deuxième est de battre le PSG, a reconnu Abergel après la partie. Je prends mon but avec beaucoup d'émotion et de bonheur."

Sur un dernier contre, Lorient a arraché la victoire (3-2, 90+1e) avec une percée de Erwin Koffi, trompant un Sergio Rico peut-être un peu trop passif sur le coup. Avec cette défaite, le PSG a cédé provisoirement son trône de leader à l'OL, avant d'être possiblement dépassé aussi par le LOSC, qui joue ce dimanche (17h) face à Dijon.

GL