RMC Sport

Losc: Ce qui a été reproché à Marcelo Bielsa

Le Losc a annoncé avoir "suspendu momentanément" Marcelo Bielsa de sa fonction d’entraîneur. Une décision qui découle d’une réunion téléphonique tendue ce mercredi entre le coach argentin et les dirigeants nordistes. RMC Sport vous explique les coulisses de cette décision..

C'était la décision de la dernière chance et elle a abouti à un résultat inéluctable: Marcelo Bielsa ne sera pas sur le banc du Losc ce week-end. Le principe de cette réunion a été acté juste après la défaite à Amiens, lundi soir, en match en retard de la 8e journée de Ligue 1 (3-0). Elle s’est tenue ce mercredi par téléphone. Et les échanges ont été tendus entre Gérard Lopez, l’actionnaire du Losc, Marc Ingla, le directeur général et Marcelo Bielsa. A l’issue de cette entrevue, l’entraîneur argentin a été "suspendu momentanément" de ses fonctions "dans le cadre d’une procédure engagée par le club", a fait savoir le Losc dans un bref communiqué.

>> Le Losc "suspend momentanément" Bielsa de sa fonction d'entraîneur

Mais alors que s’est-il passé lors de cette fameuse réunion? Selon nos informations, les dirigeants nordistes ont reproché plusieurs choses à l'Argentin. Au premier rang desquelles, la tactique mise en place depuis le début de saison. Un 5-3-2 que beaucoup ne supportaient plus au sein du club. Bielsa s’est également vu reprocher ses difficultés relationnelles avec les joueurs. Certains d’entre eux ont d’ailleurs fait savoir ces derniers jours à Luis Campos (le conseiller sportif du président lillois) que les méthodes, et surtout le ton des consignes données par le staff, étaient trop dures à supporter.

"Bielsa devait accepter des changements ou partir"

Campos lui-même a eu beaucoup de mal à œuvrer aux côtés de l’ancien entraîneur de l’OM et de son caractère si particulier. Durant la réunion, les dirigeants lillois ont expliqué à Bielsa qu’il devait accepter des changements car la situation ne pouvait pas durer. "Depuis plusieurs jours, on sentait que Bielsa était de plus en plus esseulé, glisse un proche du vestiaire. Il devait accepter les changements qui lui étaient imposés ou partir." Il semble que ce soit finalement la deuxième solution qui ait été retenue. Même si mercredi soir, le technicien de 62 ans n’était pas encore officiellement limogé.

>> Losc: un voyage au Chili à l'origine de la suspension de Bielsa?

AJ avec MBo et JB