RMC Sport

LOSC: les dessous de l’arrivée des Turcs Burak Yilmaz et Zeki Celik

De passage dans l’After Foot ce lundi soir sur RMC, l’agent Hassan Torun a expliqué comment il était parvenu à convaincre Luis Campos, l'ex-conseiller sportif du LOSC, de s’intéresser à Zeki Celik et Burak Yilmaz.

Installé sur le trône de la Ligue 1, Lille a pu compter sur son attaquant turc Burak Yilmaz pour ne pas sombrer contre l’OL (3-2) dimanche et prendre une véritable option dans la course au titre. Auteur de deux buts et d’une passe décisive alors que son équipe était menée 2-0, le vétéran de 35 ans a sonné la révolte, prouvant une nouvelle fois sa capacité à entraîner tout le groupe derrière lui.

Le "roi Burak", qui semble retrouver ses jambes de 20 ans, totalise désormais 12 buts et 5 passes décisives pour sa première saison en Ligue 1. Un bilan semblable à celui de son compatriote Yusuf Yazici (14 buts et 5 passes, toutes compétitions confondues), qui s’est lui aussi parfaitement acclimaté au climat local. Lille joue la carte turque depuis plusieurs saisons, et cela lui réussit.

Torun: "C'est vraiment Luis Campos qui le convainc"

Luis Campos, l'ex-conseiller sportif du club nordiste, a façonné cette équipe et a lui-même supervisé les joueurs qui font la réussite du LOSC cette saison. "On a démarché énormément de clubs français. Luis nous a fait confiance, racontait l’agent Hassan Torun dans l’After Foot, sur RMC, ce lundi soir. On a commencé il y a quatre ans de cela par Zeki Celik. Il jouait en deuxième division turque. Il faut vraiment avoir l’audace de prendre un joueur de deuxième division turque. Luis l’a regardé une seule fois et il a été convaincu. Tant qu’il ne le voit pas de ses yeux, il ne prendra aucun joueur, c’est sûr. Luis est parti jusqu’à la frontière syrienne, qui n’est pas le coin le plus sûr. Tout a débuté là-bas, lorsqu’il a validé Zeki Celik."

Pour Burak Yilmaz, le deal s’est fait "en très peu de temps". "Loïc Rémy part et Luis cherche un attaquant d’expérience, s’est souvenu Hassan Torun. Il a quand même quelques noms en tête. On est assis tous ensemble avec mon associé et on lui propose Burak Yilmaz. Luis connaît le joueur, mais il est quand même parti le regarder. Le plus dur commence. Car il faut convaincre Burak Yilmaz. Luis prend l’avion et passe une dizaine de jours sur place, à Istanbul. Il a réussi à convaincre le joueur. Burak est venu à Lille pour Luis Campos, je peux le dire. Il a trouvé les mots justes, ils parlent le même langage football. L’année précédente, il pouvait partir à Lecce. C’est vraiment Luis Campos qui le convainc." Et le LOSC qui en profite !

QM