RMC Sport

Lyon chute à Caen

-

- - -

Le Lyon d'Alexandre Lacazette et Nabil Fékir se déplaçait à D'Ornano pour tenter de revenir sur le Paris Saint-Germain. Mais c'est Caen qui a réalisé un grand match et pris les trois points. Il faudrait un miracle pour que l'OL soit champion.

92' - C'est fini à D'Ornano !

Caen n'est pas maintenu mais presque, tandis que Paris n'est pas champion mais presque. Un doublé de Benezet un but de Sloan Privat ont fait chuter un Lyon dépassé par la vitesse des Caennais en contre. 

90' - Heureux pour Caen

C'est dommage pour Lyon de perdre le titre si tôt, mais on est content que Caen se maintienne. Les Normands pratiquent un football agréable et ambitieux, autour de leur qualité technique et de leur vitesse. On préfère ça aux équipes qui tirent deux fois par match.

85' - PRIVAAAAAT 

Cette fois, c'est bon ! Sloan Privat a son but ! Caen part vite en contre et Nangis sert son partenaire devant Lopes. L'ancien Lionceau trompe le portier portugais à ras de terre. 3-0.

81' - PRIVAAAAT

Il était là, le but de l'ancien Sochalien ! Sa reprise à un mètre du but passe bien au-dessus. Sloan avait perdu l'équilibre avant de toucher le cuir.

79' - Lacazette pas récompensé

L'attaquant international français, qui n'est pas qu'un buteur, crée beaucoup de jeu aujourd'hui et s'en sort techniquement. Mais ses partenaires ne concluent pas devant le but...

75' - GIANLUIGI VERCOUTRE

La frappe de Yattara n'est pas très bien placé mais Vercoutre est encore là pour repousser une occasion lyonnaise. Il a tout fait aujourd'hui. 

72' - Manuel Vercoutre 

Il est en feu, il s'appelle Rémi, et il n'a jamais été aussi bon : Vercoutre est dans une forme olympique (ah ah ah). Il stoppe une frappe à bout portant de Fékir.

68' - Changement pour...

L'Olympique lyonnais. Mohamed Yattara remplace Jordan Ferri. Grenier passe relayeur droit, Fékir passe derrière Lacazette et Yattara.

64' - Imorou = Alaba

Le latéral gauche caennais réalise un chantier défensivement face à Nabil Fékir, résistant aux feintes de corps et aux crochets du néo-international français. 

61' - Privat sur Gonalons

L'attaquant caennais est peu en vue offensivement mais son travail défensif sur Gonalons est important pour Caen. Il permet de ralentir la circulation de balle lyonnaise et de se procurer des contre-attaques.

58' - Changement pour...

Le Stade Malherbe de Caen : Hervé Bazile remplace un Fodé Koïta en demi-teinte. Le contact avec Dabo en début de match semble l'avoir freiné. 

55' - Lyon s'installe 

L'OL avance, Caen recule, et les joueurs d'Hubert Fournier font le siège du camp normand. Pas forcément une bonne chose pour les locaux, qui doivent représenter une menace en contre pour que Lyon n'engage pas trop de joueurs offensivement. Quoique, à ce stade-là de la saison...

52' - Bien tenté, Clément

Ce coup franc à ras de terre sous le mur, c'était entre Xabi Alonso et Ronaldinho. Mais côté puissance, on était sur du Valbuena. Vercoutre s'en saisit tranquillement (mais ne chambre pas cette fois).

50' - Toujours ces décalages sur les côtés...

Le losange lyonnais est en sous-nombre sur les ailes, où ailiers et latéraux caennais dédoublent. Et Benezet, entre deux lignes, gêne Gonalons par sa vivacité technique.

46' - C'est reparti à Caen

Lyon doit marquer trois buts pour croire un minimum au titre. Zeffane a remplacé Bédimo à la mi-temps. Dabo est passé arrière gauche.

MT - Et c'est la mi-temps !

Caen repart au vestiaire avec deux buts d'avance. Benezet, vrai créateur de décalages entre les lignes, s'est offert un doublé au passage. Caen a bien mieux joué que l'OL et brillé sur les ailes.

44' - BENEZEEEEET ! 

LE DOUBLÉ ! Il se faufile dans la défense lyonnaise après une remise de Kanté et frappe sur le poteau gauche de Lopes ! Le montant laisse le ballon rentrer ! 2-0 pour Caen !

41' - ET 1-0 POUR CAEN ! 

Enfin ! La différence est faite pour les Normands ! Ils le méritent, après avoir eu de nombreuses occasions. Le centre de Benezet enroulé trompe Lopes entre ses jambes. La feinte de Privat, qui a fait mine de toucher le ballon, a piégé le portier rhodanien.

40' - Manu Imorou va vite

Pas toujours avec succès mais vraiment, Manu Imorou va vite.

ET KANTÉ RATE LE BUT ! Lopes était à peine sur ses appuis, Koné s'est jeté pour rattraper une erreur de Bédimo...les latéraux lyonnais souffrent...

36' - L'intelligence de Benezet

Le milieu caennais a bien vu que le losange de l'OL offrait des possibilités sur les ailes, et il rejoint ses latéraux et ses ailiers pour créer des supériorités numériques sur les côtés. Caen mange l'OL sur les flancs.

33' - KOITA !!!

Quelle occasion ! Le centre de Nangis au deuxième poteau trouve Koita, dont le plat du pied est trop croisé...les occasions pleuvent sur Caen.

32' - Lacazette en forme

L'attaquant lyonnais trouve superbement Grenier dans la profondeur. Le meneur de jeu rate son face à face contre Vercoutre, qui le chambre après. Lacazette réalise un très bon début de match...

30' - La folie Dabo

Des tacles au hasard, des centres au hasard aussi : Dabo est un instrument du chaos sur l'aile droite lyonnaise. La preuve, Fékir se procure une occasion suite à un centre raté de sa part...et sur le corner suivant, Lyon manque de marquer...

27' - Une jolie équipe normande

Comme souvent depuis janvier, le Stade Malherbe de Caen offre une belle prestation, ambitieuse et propre techniquement. C'est sans doute le point fort des Normands et leur avantage sur les autres petites écuries : un niveau technique au-dessus de la moyenne.

En témoigne ce numéro de Benezet, conclu par un arrêt de Lopes !

23' - Koita en souffrance

Fauché par Dabo il y a quelques minutes, l'ailier caennais a l'air d'être dans un sale état. Sa frappe lunaire loin du but de Lopes le fait grimacer. 

20' - Manque de profondeur chez l'OL

Lacazette et Fékir décrochent ensemble pour combiner mais l'OL manque ensuite d'appels de balle pour étirer le bloc caennais. Bédimo est le joueur à trouver de l'autre côté, Dabo n'étant pas très doué techniquement...

17' - L'allant caennais

Le système de jeu caennais leur permet de relancer proprement, avec les deux centraux et Seube qui redescend pour les aider. La qualité technique de Kanté et Benezet permet ensuite de construire.

14' - Le bon apport de Benezet

Le milieu offensif caennais se déplace bien entre les lignes et sa touche technique crée des situations pour ses partenaires. Privat et Koita ont failli en profiter depuis le début du match. Benezet est très mobile et embête Lyon.

12' - Première occasion pour Caen

Les Normands passent par les côtés puis centrent. Umtiti devance Privat et l'empêche de placer sa tête. 

10' - Grenier sur les ailes

Le milieu de terrain international se déplace sur les côtés pour toucher le ballon dans des situations confortables et avoir du temps. 

7' - Lyon avec le ballon

Les Rhodaniens ont déjà pris possession du cuir. Caen tente de repartir vite après la récupération mais la densité lyonnaise dans l'axe les ralentit. Grenier décroche déjà, tout comme Fékir. Lyon garde beaucoup de joueurs derrière le ballon.

4' - Caen bien en 4-3-3

Les Normands sont disposés en 4-3-3 en phase défensive, avec Kanté à droite de Seube et Benezet à sa gauche. L'ancien de l'ETG prend la relève de Féret, caution créatrice dans le milieu de Caen.

1' - C'est parti à Caen !

Et avec intensité ! Qui va presser Gonalons ? Privat semble déjà s'en occuper.

16h55 - Quelle influence pour Grenier ? 

Parfois plutôt relayeur que créateur, quel impact aura Clément Grenier sur l'OL ? Amènera-t-il une supériorité numérique à Lyon dans l'axe, ou rejoindra-t-il Fékir et Lacazette plus haut pour créer du jeu ? 

16h50 - Angle tactique

On suivra la rencontre sous l'angle du JEU : quels systèmes de jeu, quels décalages et où se font les différences ? Caen, qui joue d'habitude en 4-3-3, est annoncé en 4-2-3-1 aujourd'hui sur son Twitter. Pour contrer Lyon sur les côtés plutôt que rivaliser dans l'axe ? Canal+ voit Caen plutôt en 4-3-3...

16h45 - Les compositions 

Caen : Vercoutre - Appiah, Da Silva, Adéoti, Imorou - Kanté, Seube - Nangis, Benezet, Koita - Privat.

Lyon : Lopes - Dabo, Koné, Umtiti, Bedimo - Gonalons, Ferri, Tolisso - Grenier - Fékir, Lacazette.

16h30 - Les enjeux

Match capital pour la course au titre et le maintien cet après-midi. Si Lyon ne l'emporte pas à Caen, il faudra deux faux pas du PSG lors des deux dernières journées pour que les Rhodaniens aient une chance d'être champions. Le SMC, qui compte deux points d'avance sur le premier relégable, peut s'éviter un dénouement tendu en prenant des points dès aujourd'hui.