RMC Sport

Lyon : Gomis-Briand, le retour des bannis

Bafé Gomis de retour aujourd'hui

Bafé Gomis de retour aujourd'hui - -

Mis à l’écart dans l’attente d’un transfert espéré en vain par Jean-Michel Aulas, Jimmy Briand et Bafétimbi Gomis ont finalement effectué leur retour à l’entraînement ce mercredi. En toute discrétion.

C’est un groupe restreint qui s’est présenté ce mercredi à Tola-Vologe. Mais si onze joueurs retenus avec leur sélection manquaient à l’appel, ce sont bien les deux « nouveaux » qui ont attiré l’attention des journalistes présents au bord du terrain. Mis sur la liste des transferts, Jimmy Briand (27 ans, 5 sélections) et Bafétimbi Gomis (27 ans, 12 sélections), dont le transfert à Newcastle a finalement avorté, effectuaient leur retour au sein du groupe professionnel. Au programme, une séance matinale et une autre dans l’après-midi. Et un Gomis toujours fondu dans le groupe, mais qui faisait bien attention pour se cacher derrière ses coéquipiers. « Ça s’est passé normalement, je les ai accueillis normalement, notait Rémi Garde lors du point presse de la mi-journée. C’est un retour à la normale après un épisode qui a été très long. »

Le technicien s’est d’ailleurs entretenu avec ses joueurs, refusant de raconter le contenu de leurs échanges. « Oui, je les ai vus avant l’entrainement mais ça reste entre eux et moi », glissait simplement l’entraîneur. Au centre de toutes les attentions, les cas de Briand et Gomis ont d’ailleurs agacé Rémi Garde alors que les questions autour des deux hommes s’enchaînaient. « C’est Jimmy Briand et Bafé Gomis qui reviennent dans le groupe. On en va pas le commenter 107 ans. Il y a possibilité de tirer un trait sur beaucoup de choses dans l’intérêt du club. Il faut mettre son poing dans la poche pour ceux qui en ont besoin, et continuer à avancer. »

Buteurs en... CFA

La suite, c’est la réception de Rennes. Gomis et Briand retrouveront le public de Gerland le 14 septembre prochain. Du côté de la direction du club, on a appelé le public à bien accueillir les deux anciens bannis. Même s’ils devraient manquer cruellement de temps de jeu, eux qui, après avoir été envoyés en CFA, ont été mis au ban de la réserve. Leur début de saison se résume donc à 90 minutes contre Raon-L’Etape pour l’ouverture du championnat amateur le 17 août dernier. Deux buts pour Gomis et un pour Brilland permettent à l’équipe B de Lyon de s’imposer (4-3).

Place donc désormais au football. C’est en tout cas le message martelé par Rémi Garde. « Il y a surtout un travail d’entrainement à faire. Les mercato, ça fait parler de beaucoup de chose sauf de football. Moi-même, je n’ai pas eu l’occasion de parler de football tous les jours à cause de ça pendant deux mois. Donc mettons-nous au travail, souffrons, transpirons, pour essayer de faire souffrir les adversaires. Ce que nous n’avons pas pu faire ces derniers temps. » Particulièrement actif sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, Bafé Gomis, qui s’entraînait seul ces dernières semaines, va pouvoir se remettre au travail. Pour le meilleur et pour le pire.

> Garde : « La France a les moyens de se qualifier »

> Grenier incertain pour les Bleus

> Le classement de Ligue 1

PTa avec EJ à Lyon