RMC Sport

Lyon persiste et signe

Yoann Gourcuff

Yoann Gourcuff - -

Solides, sérieux et efficaces, les Lyonnais ont confirmé leur bon début de saison, ce vendredi au Stade Bonnal, en s’imposant contre des Sochaliens joueurs mais trop fébriles défensivement (3-1). De bon augure avant leur barrage contre la Real Sociedad.

L’Olympique Lyonnais n’aura pas laissé beaucoup d’espoir à son adversaire sochalien, ce vendredi au Stade Bonal. Un seul et unique espoir en réalité. Et ce dès la quatrième minute de jeu. Milan Bisevac fauche Cédric Bakambu sur le côté gauche de la surface de réparation. Ryad Boudebouz se charge de transformer le penalty logiquement accordé par Saïd Ennjimi. Une ouverture du score qui va donner le ton d’un match enlevé, au bénéfice d’une belle prestation des deux formations.

Menés au score, les Lyonnais ne tardent pas à prendre les commandes du jeu et s’installer progressivement dans les 45 mètres doubistes. Les Gones se montrent de plus en plus dangereux notamment via Clément Grenier (16e et 31e) et Alexandre Lacazette (24e). C’est finalement le jeune Yassine Benzia (18 ans), servi par Grenier, qui va concrétiser les belles intentions de l’OL à la 35e minute de jeu, d’une frappe puissante des 20 mètres. Huit minutes plus tard, Benzia va confirmer sa très belle entame de match en servant Lacazette qui trompe Pouplin à son tour, d’un tir à ras de terre (43e).

Et les Lyonnais vont démarrer la deuxième période comme ils l’ont achevé, tambour battant. Yoann Gourcuff, servi par l’incontournable Benzia, accroit l’avantage des Gones, d’une belle frappe enroulée des 20 mètres, dès la 48e minute de jeu. Pourtant pavés de bonnes intentions, les joueurs d’Eric Hély paient leurs approximations défensives. Anthony Lopes va achever de les désespérer. A la 70e minute de jeu, Boudebouz frappe mais bute sur le portier lyonnais. Impeccable, Lopes repousse une nouvelle frappe du milieu de terrain algérien dans les derniers instants (92e). Aussi appliqués qu’inspirés, les joueurs de Rémi Garde obtiennent ainsi une deuxième belle victoire en deux rencontres de Ligue 1 et… se constituent, déjà une différence de but intéressante (+6). Un avantage symptomatique de la bonne forme lyonnaise et peut-être pas anecdotique en fin de saison.

A lire aussi :

>> Lyon contre la Real Sociedad

>> Aulas veut garder Gourcuff

>> Boudebouz : « Envie d’aller voir ailleurs »

JB