RMC Sport

Lyon-PSG : l’avant-match du sacre en direct

Javier Pastore

Javier Pastore - -

Ce soir, c’est peut-être le grand soir. Le PSG peut obtenir son troisième titre de champion de France en cas de succès à Gerland. A quelques heures du coup d’envoi (21 h), retrouvez en live les dernières infos et autres déclarations en provenance de Lyon et de Paris.

20h48 - Leonardo dans le vestiaire !

Suspendu à titre conservatoire de toutes fonctions officielles, de terrain et de vestiaire par la LFP, Leonardo s’est baladé comme si de rien n’était dans les couloirs du vestiaire de Gerland ce dimanche moins d’une heure avant le début du match. Nouvelle provocation ou oubli de la part du Brésilien ?

20h44 - Roche : « Il faudrait plus de tranquillité »

Invité de l’Intégrale Foot sur RMC, Alain Roche, ancien joueur et ancien recruteur du PSG, assure qu’il va vivre une soirée passionnante ce dimanche devant Lyon-PSG. « C’est excitant parce que ça peut être inoubliable puisque les joueurs peuvent marquer l’histoire en devenant la troisième équipe à gagner le titre après 19 ans de disette. C’est excitant à suivre et à jouer, a-t-il déclaré. Il y a eu un relâchement après Barcelone. L’équipe gagnait et dominait ses matches. Elle a été perturbée par la défaite en coupe de France. Gagner un titre, ce n’est jamais facile. Personne n’a été là pour calmer les choses au contraire. Il faudrait un peu plus de tranquillité. Heureusement qu’Ancelotti est là pour calmer les joueurs. La pression du titre les faits déjouer. »

20h17 - Ginola : « Un passage de témoin »

Invité de l’Intégrale Foot, David Ginola, ancien joueur du PSG, s’attend à un très gros match ce dimanche soir entre l’OL et le PSG. « C’est une soirée de gala. Au-delà du fait que Paris peut être champion, Lyon va jouer pour consolider sa troisième place. C’est un match à enjeu, se réjouit l’ancien international français. Il va y avoir de l’ambiance et une certaine atmosphère. On commence à la ressentir même si c’est plus sympa de décrocher le titre à domicile. C’est un peu un passage de témoin dans la mesure où Lyon a été l’équipe n°1 dans les années 2000. »

20h01 - OL : Benzia titulaire

Surprise de la part de Rémi Garde dans sa composition d’équipe pour accueillir ce dimanche soir le PSG. On attendait Lisandro Lopez aux côtés de Bafétimbi Gomis. C’est finalement le jeune Yassine Benzia qui débutera la rencontre avec l’ancien Stéphanois. Pour le reste du classique. Koné et Umtiti composeront l’axe central défensif de l’OL. A noter que Mvuemba a été préféré à Malbranque dans l’entrejeu.

La compo de Lyon : Lopes – Fofana, B.Koné, Umtiti, Dabo – Mvuemba, Gonalons – Benzia, Gomis, Gourcuff.

20h - PSG : Jallet, Motta et Ménez titulaires

Carlo Ancelotti a décidé de titulariser Thiago Motta, de retour de suspension, Jérémy Ménez et Christophe Jallet pour affronter Lyon ce soir en match de clôture de la 36e journée de Ligue 1. Mamadou Sakho est titulaire en défense centrale aux côtés d’Alex.

La compo du PSG :
Douchez – Jallet (cap.), Alex, Sakho, Maxwell – Matuidi, Thiago Motta, Pastore, Ménez – Lavezzi, Ibrahimovic

19h02 - Les joueurs ont quitté leur hôtel

Le bus des joueurs parisiens a quitté l’hôtel dans lequel ils sont restés cloitrés toute la journée. Ils ont pris la direction de Gerland sous escorte policière. Nasser Al-Khelaïfi, président du club, ainsi que tous les membres du conseil d’administration, ont accompagné les joueurs qui ont affiché des visages très concentrés. Leonardo est apparu plus décontracté en souriant allègrement et en adressant des pouces levés aux nombreux supporters parisiens. Carlo Ancelotti, lui, s’est montré beaucoup plus discret.

17h50 - Lucas est à Lyon

De retour du Brésil où il soignait sa blessure aux côtes, Lucas est arrivé discrètement à l’hôtel des joueurs parisien à Lyon, ce dimanche en fin d’après-midi. Le Brésilien était accompagné par professeur, Gérard Saillant, qui collabore régulièrement avec le PSG. A son arrivée, la dizaine de supporters parisiens l’a acclamé.

17h36 - Une centaine de supporters devant l’hôtel

Après le calme du début d’après-midi, l’agitation est de mise devant l’hôtel du PSG à Lyon. Une centaine de supporters parisiens et de curieux sont présents devant l’établissement dans l’attente d’un autographe ou d’une photo avec l’une des stars du PSG. Le bus parisien aux couleurs du club est en place devant l’hôtel pour amener les joueurs au stade Gerland aux alentours de 19h.

17h33 - Sébastien Bazin à l’hôtel des joueurs

Sébastien Bazin, ancien président du PSG qui avait vendu le club de la capitale à Nasser Al-Khelaïfi en 2011, est présent au sein de l’hôtel des Parisiens. L’actuel directeur de Colony Capital Europe a été accueilli par Jean-Claude Blanc, directeur général du club.

17h08 - Al-Khelaïfi et Leonardo sont arrivés à l’hôtel

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, et Leonardo, directeur sportif du club, ont rejoint les joueurs à l’hôtel après avoir déjeuné ensemble dans un restaurant lyonnais. Les deux hommes sont apparus très décontractés. Souriant, Leonardo a tapé dans la main du directeur de sécurité de l’hôtel suivi de Nasser Al-Khelaïfi. Comme prévu les deux hommes ont rejoint la délégation parisienne avant de partir pour Gerland.

16h44 - Calme plat devant l’hôtel des Parisiens

À quelques heures du possible match du titre pour le PSG face à l’OL, c'est le calme plat au Sofitel Bellecour, l'établissement 5 étoiles des quais du Rhône où loge l'équipe parisienne à Lyon. Seuls quelques supporters et curieux sont présents devant l’établissement. Impossible pour eux d'apercevoir les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic, restés à l'intérieur de l'établissement depuis ce matin.

16h21 - Lucas attendu dimanche après-midi à Lyon

De nouveau forfait pour le match face à Lyon, Lucas Moura, qui était rentré se soigner au Brésil, est attendu ce dimanche après-midi dans le Rhône où il rejoindra ses partenaires. A l’instar de Marco Verratti, Salvatore Sirigu et Thiago Silva, suspendus, le Brésilien pourra fêter le titre avec le reste du groupe en cas de succès face à l’OL. Nasser Al-Khelaïfi, le président, et Leonardo, directeur sportif, sont également attendus alors que Jean-Claude Blanc, directeur général du club, est, lui, arrivé à l’hôtel où résident les joueurs.

15h13 - OM – Gignac supportera le PSG

André-Pierre Gignac espère que le PSG va battre Lyon ce dimanche soir (21h), afin que l’OM soit assuré de terminer à la 2e place. « Que Paris gagne, comme ça on est deuxième et on n’en parle plus, lâche l’avant-centre de l’OM. Il ne faut pas rêver du titre quand même... Nous on vise la deuxième place. »

14h37 - Ginola aimerait retrouver le PSG

David Ginola, l’ancien attaquant français, passé par le PSG entre 1992 et 1995, se verrait bien intégrer l’organigramme du club de la capitale dans les prochains mois. « Si on m’appelle, j'en ferais ma priorité, a-t-il confié dans Téléfoot sur TF1. Paris m’a donné mes lettres de noblesse. J’aimerais plutôt être dans le management général. Mais pour le moment, il n'y a pas de place disponible. Mais j’aimerais plutôt être dans le management général ».

14h15 - Gerland à guichets fermés

Le choc entre l’Olympique Lyonnais et le PSG se jouera devant un stade plein, ce dimanche (21h), en clôture de la 36e journée de Ligue 1. Le site internet de l’OL a fait savoir que Gerland serait à guichets fermés pour cette rencontre décisive dans le haut de tableau. Le club rhodanien devrait engranger une recette inédite pour un match de Ligue 1 depuis un OL-OM en mai 2011.

14h02 - OM - Passi : « Si Paris perd, ce sera un autre challenge »

OM est revenu provisoirement à quatre points du PSG, avant le match des Parisiens à Lyon ce dimanche (21h). Franck Passi, l’adjoint d’Elie Baup, savoure la place sur le podium des Marseillais et ne s’interdit pas de voir plus loin. « L’objectif était d’être dans les cinq premiers, maintenant on est assuré d’être dans les trois premiers et comme l’appétit vient en mangeant, on va essayer d’assurer cette 2e place. Il vaut mieux être directement qualifié pour la Ligue des champions car il y a un temps de vacances pour les joueurs. Jouer un tour préliminaire contre des équipes russes ou ukrainiennes, il vaut mieux être qualifié d’office. (…) Si Paris perd, ce sera un autre challenge, il n’y aura que quatre points d’écart et il faudra gagner nos deux matchs et voir ce qui se passe », déclare Passi dans l'After Foot sur RMC.

13h38 - Alex : « On parfait certaines choses »

A l'approche du match face à l'Olympique Lyonnais (21h00), le défenseur parisien Alex donne son point du vue sur la préparation du groupe, qui n'a pas l'intention de relâcher les effort. « On travaille beaucoup. On est en train de parfaire certaines choses qui doivent être améliorées. Le match nul contre Valenciennes nous a un peu affectés mais on veut justement se reposer dessus pour rebondir. On espère qu’on jouera mieux dimanche et qu’on remportera le titre. »

12h50 - Lyon-PSG – Un match « capital » pour la presse rhônalpine

Pour le Progrès de Lyon, c’est tout simplement en Une et en très gros caractères : « LE MATCH » ! Avec un face à face, les yeux dans les yeux des deux buteurs Bafétimbi Gomis et Zlatan Ibrahimovic. Une annonce accompagnée en bas de page d’une mission : « Ne pas dérouler le tapis rouge au PSG », le tout sur fond tricolore (bleu-blanc-rouge), car Paris peut être sacré champion de France, ce dimanche, en cas de victoire à Gerland. L’autre quotidien rhonalpin, le Dauphiné Libéré, évoque lui aussi la volonté de l’OL de retarder le sacre du PSG, mais en insistant sur l’impératif de succès pour accéder au podium et donc à la lucrative Ligue des champions l’an prochain. Pour cela, le journal de Grenoble consacre un encadré à Yoann Gourcuff, enfin décisif pour l’OL depuis deux rencontres. « Il a l’occasion de montrer sa vraie valeur face aux galactiques parisiens », explique le journal.

12h36 - PSG – Courbis exaspéré par Leonardo

Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport, n’a pas apprécié l’attitude de Leonardo cette saison avec le PSG. Et il l’a fait savoir ce dimanche dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC. Sans prendre de gants. « Pour le moment, quel est le bilan de Leonardo au PSG avec ses moyens ? Il va prochainement fêter le titre de champion de France, c’est tout. Il est intéressant d’évoquer son comportement, la leçon qu’il a daigné donner aux entraîneurs français. Nous tailler, nous, les entraineurs… On ne t’a rien demandé, mec ! On t’accueille chez nous, tu es le bienvenu. Maintenant, si tu viens nous donner des leçons, il y a quand même des énergumènes comme moi qui ne se laisserons pas faire et qui pourrons peut-être rivaliser avec ta compétence, ou ton incompétence. Ce qui est extraordinaire, c’est que quand il arrive, tu as l’impression qu’il a 70 ans, 40 d’expérience, mais la première question qu’on peut lui poser, c’est : avec quoi tu fais la comparaison, toi ? Avec quels repères et quelles comparaisons possibles de ta carrière tu nous explique le football ? Que les entraîneurs français soient mauvais, c’est fort possible. Mais ce que je ne comprends pas – sauf si ça vient d’un génie, ce qu’est tout sauf Leonardo – c’est comment on peut faire pour savoir que quelqu’un est mauvais alors qu’on débarque dans notre championnat. C’est quelque chose d’incompréhensible et d’inadmissible ! »

12h15 - Le PSG a tout prévu pour fêter son titre

Le PSG a l’occasion de décrocher le 3e titre de champion de son histoire, ce dimanche, en cas de victoire sur la pelouse de Lyon, en clôture de la 36e journée de Ligue 1. Une situation que le club de la capitale a déjà anticipée. En cas de succès, les joueurs de Carlo Ancelotti s’envoleraient quelques heures après la fin de la rencontre pour atterrir vers 2h du matin à l’aéroport du Bourget. Une virée en boite de nuit jusqu’à l’aube serait ensuite au programme. Les partenaires de Zlatan Ibrahimovic se rendraient le lendemain au Trocadéro pour recevoir leur trophée vers 19h, en présence de Bertrand Delanoë, le maire de Paris, et Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel. La délégation parisienne s’offrirait ensuite une balade en bateau sur la seine afin de saluer les supporters postés sur les berges et les différents ponts de Paris. Un temps envisagée, l’hypothèse de descendre les Champs-Elysées n’a pas été validée par la préfecture de police.

12h08 - Morel : « Je serai pour Paris ce soir »

Jérémy Morel, le défenseur de l’OM, a confié qu’il supporterait le PSG face à Lyon, ce dimanche (21h), en clôture de la 36e journée de Ligue 1. Une victoire parisienne permettrait à Marseille de verrouiller sa deuxième place au classement, synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions. « A titre personnel, je serai pour la première fois pour Paris, ce soir, devant ma télévision, a-t-il expliqué sur RMC. Je pense que la première place sera difficile à atteindre, même si Lyon gagne ce match. Tant que mathématiquement c’est possible, il faut toujours y croire. Mais ça sera très difficile. »

12h - L. Fournier : « Je vois Lyon gagner »

Ancien joueur de l’OL et du PSG, Laurent Fournier a donné son sentiment sur le choc entre ces deux anciens clubs, ce dimanche, en clôture de la 36e journée de Ligue 1 (21h). « Je vois Lyon gagner, a confié l’ancien coach auxerrois sur RMC. Je ne vois pas le PSG réagir. Heureusement qu’ils ont des points d’avance. Grâce au public, Lyon va aller chercher un bon résultat. »

A lire aussi :

>> PSG : Lucas est à Lyon

>> Lyon-PSG : Cette fois, c'est la bonne ?

>> PSG : Sébastien Bazin à l'hôtel des joueurs