RMC Sport

Lyon-PSG : les "cinq erreurs" de Turpin passées au crible

Clément Turpin

Clément Turpin - AFP

Au terme du nul concédé à Gerland contre le PSG (1-1), Jean-Michel Aulas a copieusement tancé l’arbitrage de Clément Turpin sur Twitter. Joël Quiniou, ancien arbitre et consultant RMC Sport, répond point par point au réquisitoire du président de l’Olympique Lyonnais.

Sa performance globale

« Clément Turpin a fait une prestation convenable. Il a servi le jeu. Il a eu à prendre des décisions qui n’étaient pas faciles mais il a fait un match sérieux, dans un contexte qui n’était pas facile. »

La main de Matuidi

« Il est vrai que la main de Matuidi est réelle. Le bras est décollé du corps mais l’intention est-elle réelle ? Non, je ne vois pas d’intention. Au contraire, je pense que Matuidi est surpris par la trajectoire du ballon et qu’il il essaie donc de ramener son bras le long du corps, mais c’est trop tard. C’est délicat, certains arbitres vont siffler, d’autres non. Je crois qu’il faut prendre en compte la dangerosité de la situation, la présence d’adversaires proches de l’action. Pour cette main, je suis sur la position de la non-intentionnalité. »

La charge sur Gourcuff

2 le plaquage de Yoann en pleine surface : comment émettre l'hypothèse qu'il n'y a pas pénalty : c'est de la mauvaise fois !
— Jean-Michel AULAS (@JM_Aulas) 9 Février 2015

« Pour moi, il n’y a pas faute de David Luiz. C’est un ballon aérien que les joueurs ne peuvent pas récupérer. Yoann Gourcuff saute malgré tout, et David Luiz met son corps en opposition. Il anticipe le contact, qui est inévitable avec le Lyonnais. C’est spectaculaire mais ce n’est pas parce qu’il y a contact, qu’il y a forcément faute. »

Rouge pour Cavani ?

« Cavani estime qu’un coup franc doit être sifflé en sa faveur. Il n’a pas à aller voir l’arbitrer et contester. Mais faut-il considérer son attitude insultante ou violente ? Non. C’est de la contestation véhémente, face contre face. Le carton jaune s’imposait, mais pas plus. Le rouge aurait été disproportionné. »

Penalty justifié ?

4 il semble que le pénalty sur Lindsay soit imaginaire : il ne l'a pas touché images à l'appui : après les 2 pénaltys oubliés en 1 mi temps?
— Jean-Michel AULAS (@JM_Aulas) 9 Février 2015

« Lindsay Rose n’arrive pas à jouer le ballon et touche Marco Verratti du genou. Ce n’est pas une faute spectaculaire mais le contact est réel et suffisant pour déséquilibrer Verratti et pour siffler penalty. Il n’y a pas d’alternative, c’est une décision logique. »

Penalty retiré à raison ?

« Il y a l’esprit et la lettre. Parfois un joueur entre seulement de quelques centimètres dans la surface et ne gêne pas. Là c’est très différent. Il y a une demi-douzaine de joueurs parisiens et lyonnais. Ils ont pratiquement accompagné Ibrahimovic. Ils se sont mis en infraction. On ne peut pas accepter ce genre de situations. »

la rédaction avec LA