RMC Sport

Maracineanu veut un retour du public et des fumigènes dès la reprise

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, qui s’exprimait depuis son ministère où elle présidait une réunion de l’instance nationale du supportérisme (INS), a souhaité ce lundi que le retour du public dans les stades soit rendu possible cet été, "fin juillet-début août".

L’effectif de l’Olympique Lyonnais a été le premier à reprendre le chemin de l’entraînement ce lundi, ouvrant la voie à un retour du football en France. La reprise de la compétition est toujours espérée fin juillet-début août avec la finale de la Coupe de la Ligue, qui mettra aux prises l’OL et le Paris Saint-Germain. Le public sera-t-il au rendez-vous pour ce premier match de l’été ? Roxana Maracineanu veut y croire. Et elle travaille déjà en ce sens. 

"J’ai demandé aux Ligues et Fédérations de me proposer des plans de retour à la compétition. Je souhaite que ce retour à la compétition se fasse avec du public car les supporters sont l’âme des stades", a déclaré la ministre des Sports, qui a présidé, ce lundi, la sixième réunion de l’instance nationale du supportérisme (INS). La ministre réclame "des protocoles pour gérer les flux des spectateurs du domicile aux stades".

Maracineanu: "Rassurer les supporters, veiller à leur santé"

L’affluence dans les stades reste limitée à une jauge de 5.000 spectateurs, en application du décret pour limiter la propagation du coronavirus. Le gouvernement pourrait-il revenir sur cette limitation ? "Nous allons y réfléchir, a-t-elle indiqué. L’important est surtout la manière de se rendre au stade, notamment en utilisant les transports en commun." En France, l’épidémie étant désormais "contrôlée", les autorités pourraient lâcher du lest.

"Si la doctrine sanitaire le permet nous travaillerons à une augmentation de la jauge. Toutes les décisions prisent ne concernent pas qu’un seul secteur", a exposé la ministre des Sports, avant de conclure: "Il est essentiel que nous puissions aller vers un retour progressif et prudent. Nous avons demandé aux ligues pros un programme de reprise avec des matchs amicaux. Il est important de rassurer les supporters, veiller à leur santé."

Au cours de cette réunion consacrée au supportérisme, le sujet explosif des fumigènes a été logiquement abordé par les différentes parties prenantes, la ministre déclarant que le retour des spectacles pyrotechniques serait lui aussi "envisageable au moment de la reprise des championnats".

QM avec AA