RMC Sport

Marseille-Lorient : Merci Gignac !

André-Pierre Gignac

André-Pierre Gignac - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Vainqueur de Lorient (1-0) grâce à but de Gignac en fin de match, ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1, l’OM se place provisoirement au pied du podium. Une belle affaire à une semaine du choc face au PSG.

L’Olympique de Marseille est toujours dans le coup dans la course au podium. Malgré une prestation en demi-teinte face à Lorient ce samedi, l’OM a arraché la victoire (1-0) dans les dernières minutes grâce au 12e but de la saison de son avant-centre André-Pierre Gignac.

Opportuniste après une boulette du pauvre Raphaël Guerreiro, l’ancien Toulousain a trompé sans difficulté Fabien Audard, impuissant. Un but « importantissime » puisqu’il propulse provisoirement l’équipe de José Anigo au pied du podium, à deux points du Losc, qui accueillera Lyon dimanche soir (21h). Un succès bienvenu aussi à une semaine d’un déplacement plus que périlleux au Parc des Princes face au PSG.

Morel sifflé par le Vélodrome

Si l’OM a assuré le service minimum, on ne retiendra pas grand-chose d’un match sans grande intensité. Les Marseillais, en manque d’inspiration, ont longtemps buté sur une formation bretonne bien organisée et qui a joué les coups à fond, malgré les tentatives manquées de Vincent Aboubakar (12e, 53e).

Du côté phocéen, si Mathieu Valbuena retrouve des jambes, le déchet technique et le manque de percussion devant ont été trop importants pour que l’équipe olympienne ne maîtrise les événements. Il a d’ailleurs fallu une grosse erreur de Raphaël Guerreiro pour que l’OM trouve la faille. On retiendra aussi les tristes sifflets, pas vraiment justifiés, du Vélodrome à l’égard de Jérémy Morel lors de son remplacement par Benjamin Mendy (72e). Accueilli chaleureusement par tous ses partenaires sur le banc, l’ex-Merlu ne méritait pas ça.

A lire aussi :

Fernandez : « Le PSG ne peut pas gagner la Ligue des champions »

EN IMAGES - Ces exemples à ne pas suivre pour Özil

Toute l’actu de la Ligue 1

La rédaction