RMC Sport

Marseille-Nancy, même combat

-

- - -

L’OM et Nancy sont à la lutte pour la 3e place du championnat. Mickael Chrétien et Laurent Bonnart nous livrent leurs sentiments à trois journées de la fin.

Comment voyez-vous ces trois dernières journées de championnat ?
Mickael Chrétien : Nous avons fait un faux pas à Valenciennes (1-1). Nous étions très déçus après la rencontre. Maintenant, on relativise et on se dit que ce n’est pas terminé. C’est vrai que ça ne va pas être facile. Marseille a un point d’avance, on connaît les qualités de cette équipe mais un faux pas est vite arrivé. Nous n’avons donc pas le droit de lâcher maintenant. On doit jouer notre chance à fond pour ne pas avoir de regrets au soir de la 38e journée.

Laurent Bonnart : Ca va se jouer sur quelques détails. Il faudra donc garder le même état d’esprit et la même concentration jusqu’à la fin. Nous avons trois matchs difficiles à disputer (Bordeaux, au Mans et Strasbourg) mais nous allons tout faire pour prendre les 9 points. Après notre défaite contre Lille, il était important de repartir sur une dynamique positive.

Physiquement, l’OM semble plus frais…
Mickael Chrétien : Nous sommes fatigués parce que l’effectif ne tourne pas énormément. Pour ne rien arranger, nous avons beaucoup de blessés. Le championnat est usant mais il faut faire avec. D’un autre coté, on connaît un passage difficile mais nous occupons la 4e place. C’est beau, on ne va pas se plaindre.

Quel est pour vous le joueur le plus difficile à marquer à Nancy et à Marseille ?
Laurent Bonnart : Kim est un très bon joueur. Il est assez chiant à marquer. Il a toutes les qualités d’un joueur offensif : il est vif, technique, rapide et opportuniste. Il est vraiment difficile à marquer.

Mickael Chrétien Il y a de très bons joueurs en attaque à Marseille mais je vais quand même citer Niang. Il est toujours en mouvement, il fait des appels dans tous les sens. Il tente en plus beaucoup de choses.

La rédaction