RMC Sport

Maxwell espère revenir au PSG, qui lui "manque beaucoup"

. Deux ans après son départ, Maxwell se languit du PSG. Le Brésilien de 38 ans, qui a passé sept ans dans la capitale, en tant que joueur puis coordinateur sportif, l’a confié au Parisien. Il se dit prêt à reprendre du service dès que possible à Paris, dont il est aujourd’hui un ambassadeur dans son pays.

La saudade du Parc des Princes. Maxwell a quitté le PSG à l’été 2019 pour rentrer auprès de sa famille au Brésil. Mais deux ans plus tard, l’ancien latéral gauche se languit de Paris. C’est ce qu’il a confié lors d’un entretien au Parisien, dans lequel il déroule le fil de son aventure rouge et bleue. Après cinq ans en tant que joueur, l’élégant gaucher a occupé durant deux saisons le poste de coordinateur sportif. Même s’il a toujours un rôle officiel pour le PSG dans son pays, "Max" souhaite retrouver dès que possible la ville lumière.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Atalanta et tous les matchs de la Ligue des champions

"J'espère revenir à Paris car je suis très attaché au PSG. Aujourd'hui, je le représente comme ambassadeur au Brésil, mais un jour j'espère y retravailler. Mon espoir et mon envie sont toujours de revenir. Après cela dépend du club, si je suis utile ou pas", explique-t-il. Avant d’exprimer plus clairement sa nostalgie: "Oui le quotidien me manque beaucoup. On avait beaucoup travaillé pour mettre en place le groupe qui est là aujourd'hui. Je suis encore attaché à de nombreux joueurs, je m'entends bien aussi avec le staff, le projet est ambitieux, et cela me manque de ne pas travailler au quotidien pour emmener le club plus haut."

"Je sens que Neymar est content"

Apprécié pour son comportement exemplaire, son humilité et sa bonne humeur permanente, Maxwell conserve des liens étroits avec les champions de France. "Je parle pas mal avec les gens du club, pas tous les jours, mais je me tiens au courant. J'ai aussi des amis parmi les joueurs. Je les appelle pour savoir si tout va bien, si leurs familles vont bien. Surtout dans ces moments où le virus a changé le quotidien de nous tous", détaille celui qui a œuvré à la venue de Neymar en 2017.

Même si l’ancien crack du Barça n’est pas celui dont il est le plus proche à Paris, il le contacte tout de même à l’occasion: "Régulièrement non mais de temps en temps. Je prends des nouvelles personnelles et de sa famille, car je m'entendais bien avec son entourage. En ce moment, je sens qu'il est content".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur