RMC Sport

Mercato: la Ligue 1 n'est toujours pas prête à raccourcir le mercato estival

Kylian Mbappé avait été officiellement prêté au PSG par Monaco le 31 août 2017.

Kylian Mbappé avait été officiellement prêté au PSG par Monaco le 31 août 2017. - AFP

Pour la deuxième saison consécutive, l'Angleterre va clôturer son mercato estival avant la reprise de la Premier League. En Ligue 1, ce n'est toujours pas le cas. Malgré plusieurs demandes dans ce sens depuis deux ans.

De longues semaines en juin, juillet, voire août, à façonner un effectif, ajuster un groupe, équilibrer chaque secteur entre les potentiels titulaires, les titulaires en puissance, les remplaçants, les jeunes qui montent. Et au 31 août, un ou plusieurs mouvements majeurs qui chamboulent tout. Les équipes de Ligue 1 à avoir connu ce sort sont nombreuses. La solution ne serait-elle pas pourtant de fermer le mercato à l’heure où s’ouvrent les championnats ? Ce ne sera pas (encore) le cas cet été.

"Sur le principe, la LFP est favorable à l’avancement de la date de clôture du mercato" (avril 2017)

"Le Conseil d’Administration de la LFP a adopté les périodes de mutation pour la saison 2019-2020. La période de mutations d’été aura lieu du 11 juin au 2 septembre 2019, la période de mutations d’hiver aura lieu du 1er au 31 janvier 2020", avait communiqué en avril dernier la Ligue de football professionnel (LFP). "Sur le principe, la LFP est favorable à l’avancement de la date de clôture du mercato avant le début du championnat. Cette question sera mise à l'ordre du jour d'un prochain conseil d'administration avant la fin de l'année", avait pourtant souligné l’instance française en avril dernier. Depuis, plus rien.

Plusieurs techniciens français, exerçant en Ligue 1 ou à l’étranger, demandent de longue date la fermeture de la fenêtre de transferts avant les reprises du championnat. C’est d’ailleurs ce qu’a mis en place la Premier League, en Angleterre, depuis l’été 2018. Cette décision a été maintenue pour 2019, selon la volonté des clubs anglais. En 2017, plusieurs dirigeants français étaient montés -en vrain- au créneau pour s'aligner sur le modèle anglais. "Je pense que nos collègues anglais ont pris une très bonne décision, avait notamment avoué le Monégasque Vadim Vasilyev. Je suis 100 % pour raccourcir la période des transferts, qui n’est pas cohérente aujourd’hui. Il faut terminer le mercato avant que le championnat débute."

"Dans ce mercato de deux mois, on a des parties de poker menteur qui durent des semaines, avait aussi déclaré à Eurosport le Stéphanois Bernard Caïazzo. En réduisant la durée du mercato, les résultats resteront les mêmes. On aura le même nombre de transferts et les mêmes sommes d’argent. J’en parle très souvent avec mes homologues : le mercato tel qu’il existe aujourd’hui est épuisant. Il pèse sur les joueurs, les coaches, les dirigeants."

La majorité des championnats arrêteront leur mercato le 2 septembre

Si la Ligue 1 a ouvert les portes de son marché des transferts ce mardi 11 juin, elle le clôturera le 2 septembre prochain. En Angleterre, la période s’étend du 16 mai au 8 août. Les Italiens sont les seuls à avoir aussi un peu raccourci leur mercato. Celui-ci s’arrêtera le 25 août, lors du week-end de la première journée de championnat. Comme la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas devront avoir bouclé leur effectif au 2 septembre.

ThP