RMC Sport

Mercato : les dossiers de l’OM, Monaco et l’OL

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - -

Alors que le mercato s’ouvre ce mercredi et que le PSG pourrait encore en être le principal animateur, que feront l’OM, Monaco et l’OL ? Leurs principales pistes pour ce mois de janvier.

OM

Au sein de la cité phocéenne, la donne se veut limpide : sauf en cas de départ, il n'y aura pas d'arrivée. L’OM entend surtout s’activer lors du mercato estival, après avoir fait les comptes en fin de saison. Mais Jordan Ayew, en manque de temps de jeu cette saison (7 matches de L1 comme titulaire), serait le plus à même de partir. Sochaux a déjà sondé le joueur et, en cas d’accord, le défenseur sochalien Sébastien Corchia pourrait faire le chemin inverse. Un échange Abdallah-Corchia n’est également pas à exclure. Lui aussi en quête de temps de jeu, Saber Khalifa accueillerait avec enthousiasme un prêt, si J.Ayew ne part pas. N'Koulou et Valbuena seraient eux respectivement suivis par Naples et l’Atlético Madrid. Peu plausible, mais les dirigeants phocéens ne fermeraient pas la porte en cas d’offres conséquentes.

AS Monaco

Omniprésente lors du dernier marché des transferts, l’ASM devrait se montrer plus discrète cet hiver. Les dirigeants de la Principauté entendraient seulement effectuer quelques retouches pour un effectif déjà bien garni. A la recherche de nouvelles forces pour suppléer les vieux briscards Abidal et Carvalho, Monaco lorgnerait sur Kurt Zouma, sous contrat avec l’ASSE jusqu’en 2017, et Nicolas Otamendi, sous contrat jusqu’en 2015 et déjà approché par le passé. L’éventuelle venue d’un milieu offensif reste également d’actualité.

OL

Le septuple champion de France se dirige a priori vers un mercato calme. Mais le dossier Maxime Gonalons pourrait finalement contraindre l’OL à s’agiter. Le club rhodanien s’est mis d’accord avec le Napoli pour un montant de 13 millions d’euros, la décision appartient désormais à l’international tricolore. Sommés vivement de faire leurs bagages l’été dernier, Gomis et Briand, à qui ils ne restent plus que quelques mois de contrat, n’envisagent pas de partir en janvier et préfèrent attendre la fin de saison pour s’engager avec le club de leur choix.

Les autres candidats à l'Europe

Même si René Girard n’a pas prévu de recruter, le LOSC reste à l’affût en cas d’une belle opportunité pour un défenseur central, mais exclusivement sous forme de prêt. Du côté de Saint-Etienne, la blessure du jeune Ismaël Diomandé, dont le retour est prévu courant février, devrait les pousser à activer la piste d’un milieu défensif. Quant aux Girondins de Bordeaux, le président Jean-Louis Triaud a prévenu que le club ne comptait rien faire puisqu’il est engagé dans un plan de réduction des coûts.

Les autres équipes de Ligue 1

La tendance étant à la prudence économique, les autres clubs du championnat français n’ont pas pour objectif d’effectuer des transferts. Seulement des prêts. Tout pourrait cependant se décanter suivant les résultats du début du mois de janvier. Les équipes vont beaucoup jouer et leurs résultats pourraient les obliger à s’activer sérieusement. Bastia, dont le recrutement se révèle encore une fois intelligent, s’est néanmoins distingué avant même l’ouverture du mercato avec la venue de Djibril Cissé.

Lire aussi : >> En images : Cissé, une histoire de buts
>> Bastia officialise pour Cissé
>> Toute l'actualité de la Ligue 1

R.D. avec Mohamed Bouhafsi