RMC Sport

Mercato. OM: Garcia ne veut pas lâcher ses recrues estivales

Nemanja Radonjic, Duje Caleta-Car, et dans une moindre mesure Kevin Strootman... les trois recrues estivales de l’OM, sont aujourd’hui dans une situation d’échec sportif. Mais Rudi Garcia, malgré quelques offres, a fait savoir qu’il ne compte pas s’en séparer.

Parmi les différentes explications à la crise sportive traversée par l'OM, le dernier mercato estival figure en bonne position. Non seulement le club phocéen n'avait pas trouvé ce buteur qui lui manque si souvent, mais en plus, les trois recrues voulues (et obtenues) par Rudi Garcia, à savoir Kevin Strootman, Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic, ont toutes déçu en première partie de saison.

Dimanche soir, contre Monaco (1-1), seul le Néerlandais a d'ailleurs eu l'occasion de jouer. Et encore, il avait passé une bonne partie du mois de décembre sur le banc... Radonjic, lui, n'a été titularisé qu'une seule fois depuis octobre, pour prendre une fessée à Francfort en Ligue Europa (4-0). Quant à Caleta-Car, le défenseur croate s'est montré catastrophique contre les amateurs d'Andrézieux (2-0) en Coupe de France, pour l'une de ses rares sorties du placard.

"On a des offres, mais ils ne bougeront pas"

Une belle épine dans le pied de l'OM, donc, que Garcia ne souhaite pourtant pas retirer pour le moment. Interrogé sur le sujet ce mardi en conférence de presse, le coach a dit vouloir croire en ces trois joueurs.

"Il faut plus de temps que prévu pour les intégrer, surtout Duje et Nemanja qui sont de jeunes joueurs. A eux de parler la langue le plus vite possible. Mais je crois en eux. On cherche les ressorts pour qu'ils prennent de la confiance et donnent leur pleine mesure. On a des offres pour eux, mais ils ne bougeront pas, a bien précisé le technicien. Par contre, il faut qu'ils se bougent sur le terrain car ils ont aussi leur part de responsabilité."

Avant de conclure sur Strootman: "Pour Kevin, il a assez d'expérience, je n'ai pas besoin de le défendre, il l'a montré dimanche contre Monaco."

Clément Chaillou avec Florent Germain