RMC Sport

Metz : confiance renouvelée à Cartier

Albert Cartier

Albert Cartier - AFP

Lanterne rouge de Ligue 1 avec 11 points de retard sur le premier non-relégable, Lorient, Metz est au plus mal. Mais, malgré les mauvais résultats de l’équipe messine et le maigre espoir, à neuf journées de la fin, des Lorrains de se maintenir, le président du FCM, Bernard Sérin, n’envisage pas de se séparer de son entraîneur, Albert Cartier. « On est sur le même bateau, celui du FC Metz et on doit aller jusqu'au bout, en faisant confiance à ce groupe d'hommes qui mène le club depuis bientôt trois ans, a confié le dirigeant messin en conférence de presse. On est dans un projet, il reste le même: installer le club en L1 et de l'y pérenniser. Si on doit redescendre, on remettra l'ouvrage sur le métier. Albert Cartier est au club, il a encore un an de contrat. Le plus important sera d'analyser en fin de saison. Nous avons neuf orteils en L2. Seul un miracle, ou peut-être même deux miracles pourraient nous amener à garder notre place: un miracle sportif et extra-sportif », a expliqué le président.

la rédaction