RMC Sport

Mignon : « Ce type de débordements était attendu ! »

PSG

PSG - -

Patrick Mignon, sociologue et spécialiste du hooliganisme, analyse pour BMF TV et RMC les débordements qui ont émaillé la soirée festive célébrant le sacre du PSG.

Ces débordements étaient-il prévisibles ?

Oui, ce type de débordements était attendu. A l’image de ce qui se passe à l’issue des finales de basket ou de hockey aux Etats-Unis, la victoire autorise des comportements excessifs, c’est une première possibilité pour expliquer ce type de phénomène. L’autre possibilité, c’est que certains anciens supporters ont souhaité certainement manifester leur présence, alors que depuis un ou deux ans, ils sont mis à l’écart du Parc des Princes.

Ces événements peuvent-ils être comparés à ceux qui ont frappé l’Angleterre au cours des pires années de hooliganisme ?

J’aurais tendance à penser que le nombre de supporters incriminés reste limité. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour imiter les hooligans anglais les plus violents des années sombres.

Qu’aurait-il fallu faire ou ne pas faire pour éviter cette situation ?

Quand on souhaite réunir des milliers de supporters du PSG au Trocadéro, il y a des chances qu’il y ait des personnes dans le lot qui souhaitent en faire un autre type d’événement axé sur le désordre et les affrontements. Après, interdire une telle manifestation, ce serait aller vers une interdiction de tout ce qui est festif ou protestataire. C’est plus une question de maintien de l’ordre, à la fois par les responsables du PSG qui en ont les moyens mais aussi par les forces de police.