RMC Sport

Mistral gagnant pour Taiwo

-

- - -

Avant de se déplacer à Chelsea mardi en Ligue des champions, l’OM a difficilement dominé Sochaux (2-1) au Stade-Vélodrome à l’occasion de la 7e journée de championnat. Un succès marqué par le troisième but (chanceux) du défenseur nigérian depuis le début de la saison.

Le mistral a soufflé sur le Stade-Vélodrome. Il a bien aidé les Marseillais, vainqueurs de Sochaux (2-1), et surtout Taiwo, auteur d’un centre-missile chanceux de quarante mètres, son troisième but cette saison. Souverain, l’OM s’offre une troisième victoire, la deuxième consécutive en L1. Un succès rassurant avant d’aller défier Chelsea mardi à Stamford Bridge.

En recevant une séduisante équipe sochalienne, l’OM voulait d’abord capitaliser son déplacement victorieux à Arles-Avignon il y a une semaine (3-0), mais aussi améliorer un bilan à domicile insuffisant jusque là (une victoire, un nul, une défaite). Pour cela, Deschamps pouvait s’appuyer pour la première fois de la saison sur la paire Mbia-Diawara, sa charnière centrale en béton armé qui avait emmené l’OM vers le titre. Hilton est sur le banc, tout comme Heinze qui a du souci à se faire au vu de la prestation de son concurrent direct sur le couloir gauche, Taye Taiwo. L’international nigérian disputait son septième match en autant de journées, ce qui en fait le joueur le plus utilisé par Deschamps avec Mandanda. Mais ce n’est pas tout…

Gignac n’y arrive pas

Auteur de deux buts depuis le début du championnat, le défenseur olympien va s’installer en tête des buteurs de son club, à égalité avec André Ayew. Alors que les champions de France dominent, Taiwo, excentré côté gauche à quarante mètres des buts sochaliens, profite d’un une-deux avec le Ghanéen pour adresser un centre-tir qui termine sa course dans la lucarne de Dreyer (1-0, 19e). « Un but du mistral », sourit Rolland Courbis. Le Super Eagle affirme pourtant avoir eu l’intention de marquer. « J’ai visé la lucarne droite, c’est allé dans la gauche », précise-t-il à la mi-temps. « Alors c’était un tir-centré », s’amuse Courbis. « C’est dommage de prendre un but comme ça », souffle le Sochalien Sauget. C’est en tout cas le troisième de Taiwo cette saison. Pas mal pour un arrière gauche. Pas mal aussi pour un joueur qui a manifesté cet été son désir de quitter l’OM. En contacts avancés avec l’Atletico Madrid, le joueur a même « boudé » pendant trois jours avant de retrouver son légendaire sourire. Deschamps avait trop besoin de lui…

Cette victoire porte aussi la marque de Lucho. L’Argentin met l’OM a l’abri d’une belle volée sur une magnifique déviation de la tête de Loïc Rémy, une minute seulement après son entrée en jeu (2-0, 61e). Une réussite qui fuit en revanche Gignac. En manque de confiance, l’ancien Toulousain n’a toujours pas marqué avec l’OM malgré de nombreuses tentatives, dont une sur la transversale en fin de match. Si Maurice-Belay réduit le score sur une jolie passe de Martin (2-1, 75e), l’équipe de Didier Deschamps peut souffler et penser à Chelsea. Un match qui devrait encore porter la griffe du Super Eagle. Taiwo battra en effet le record du nombre de matches disputés en Coupe d’Europe avec l’OM (53) s’il entre sur la pelouse de Stamford Bridge…

AB