RMC Sport

Monaco: "Des gens en avaient besoin", Keita Baldé revient sur son geste de solidarité

Dans un entretien à El Mundo où il dénonce largement le racisme, le joueur de Monaco, Keita Baldé, est revenu sur son acte solidaire en faveur de travailleurs sénégalais à Lleida en Espagne.

"La vie des Noirs importe si vous vous appelez Keita Baldé. Mais si vous êtes un travailleur saisonnier à Lleida, votre vie n'a pas d'importance." Quelques semaines après son geste généreux, Keita Baldé s’explique. L’attaquant sénégalais raconte ce qui l’a poussé à offrir nourriture, vêtements et logements à plusieurs centaines de ses compatriotes en situation précaire en Catalogne.

"Après avoir vu le problème sur les réseaux sociaux, j'ai étudié le sujet. Je sentais que je devais faire quelque chose, que je devais aider. J'ai pris contact avec eux. Mais je ne voulais pas de mots. Je ne voulais pas parler. Je voulais des faits. Des gens en avaient besoin", témoigne le buteur de l’AS Monaco dans El Mundo.

"Ils travaillent 13 heures par jour pour 25 euros"

Keita Baldé révèle aussi qu’il a aidé 150 personnes au total en leur offrant "un abri, des vêtements et de la nourriture pendant trois mois". Un grand geste pour aider des travailleurs dans le besoin. "Ils vivent dans des conditions inhumaines. Ils dormaient dans la rue, entre des cartons. Ils travaillent 13 heures par jour pour 25 euros. Ils doivent acheter de la nourriture, trouver un endroit pour dormir".

Interrogé sur le racisme et sur le mouvement Black Lives Matter, Baldé estime que ce problème ne pourra jamais disparaître de la société. "Toute la vie il y a eu et il y aura du racisme. Nous sommes tous nés égaux, avec des valeurs, avec respect. J'espère toujours qu'il y aura moins de racisme. Mais cela continuera d'exister, souligne-t-il. J'investirais tout l'argent que j'ai gagné pour chercher un remède contre le racisme. Mais cela a voir avec la façon dont vous êtes éduqué, comment vous grandissez".

JAu