RMC Sport

Monaco fonce vers le titre en Ligue 1, mais où en sont les autres championnats européens ?

Après la défaite du PSG dimanche à Nice (3-1), le titre ne devrait plus échapper à Monaco en Ligue 1. L’occasion de regarder ce qu’il se passe dans les autres grands championnats européens. A l’aube de la dernière ligne droite, seule l’Allemagne connait déjà le nom de son champion.

Tottenham s’accroche à Chelsea

C’est un duel londonien qui tient en haleine l’Angleterre. A quatre journées de la fin, Chelsea est en tête de la Premier League. Comme depuis de longues semaines. Mais les Blues ne comptent que quatre points d’avance sur Tottenham, qui réalise une fin de saison canon. Les joueurs d’Antonio Conte ont donc leur destin en mains dans ce sprint final. Mais les Spurs sont plus que jamais à l’affût. Derrière cette lutte de voisinage, Liverpool et les deux Manchester sont déjà hors de portée.

>> Tottenham-Arsenal : les fans des Spurs trollent Wenger

Le Real a son destin en mains

La course au titre bat son plein en Espagne. Et elle met aux prises les deux plus grands clubs du pays, réunis dans un mouchoir de poche. A trois journées du terme, le FC Barcelone et le Real Madrid sont au sommet de la Liga, à égalité de points (81). Les Catalans mènent la danse grâce à une différence de buts largement supérieure (+71 contre +53). Mais les Merengue comptent un match en retard, qui pourrait s'avérer décisif. Les prochaines rencontres s’annoncent tendues pour les deux frères ennemis. L’Atlético de Madrid, relégué à dix points, a déjà dit adieu à la couronne.

La Juventus sur la voie royale

Le titre ne devrait pas échapper à la Juventus Turin en Italie. Ce sera le sixième d’affilée. Et on peut presque l’inscrire au palmarès. A quatre journées de la fin, la Vieille Dame compte neuf points d’avance sur l’AS Rome en tête du championnat. Avec une différence de buts légèrement supérieure (+48 contre +44). Autant dire que seul un cataclysme peut empêcher le sacre de la bande à Pablo Dybala. Même si le déplacement sur le terrain de la Roma, le 14 mai, pourrait repousser les festivités.

Le Bayern Munich déjà sacré

En Allemagne, le suspense est déjà parti en vacances. Le Bayern Munich a scellé son 27e titre de champion en écrasant Wolfsburg le 29 avril (6-0). De quoi s’offrir une avance décisive sur Leipzig en tête du classement. L’équipe surprise de la saison reste en pole pour terminer deuxième. A trois journées du terme, elle compte cinq points d’avance sur Hoffenheim et six sur Dortmund.

>> Bayern Munich: le palmarès complètement dingue de Coman (à seulement 20 ans)

Benfica talonné par Porto

La lutte fait rage pour le trône du Portugal. Alors qu’il reste trois journées à disputer, Benfica est devant le FC Porto en tête du classement. Avec trois points d’avance et une moins bonne différence de buts (+48 contre +51). Autant dire que les Lisboètes vont jouer sans filet lors de leurs dernières sorties. Avec huit points de retard sur les leaders, le Sporting Portugal n’est plus dans le coup.

Feyenoord quasiment titré

Les festivités sont déjà programmées aux Pays-Bas. Il ne manque qu’une victoire à Feyenoord pour être sacré champion. Et elle pourrait intervenir dès dimanche sur la pelouse de l’Excelsior Rotterdam. A deux journées du terme, les joueurs de Giovanni van Bronckhorst comptent quatre points d’avance sur l’Ajax Amsterdam. Autant dire que l’affaire est pliée.

Besiktas en pole position

Il reste encore cinq journées en Turquie. Et tout est encore possible. A l’heure actuelle, c’est Besiktas qui occupe la première place du classement. Avec quatre points d’avance sur Istanbul Basaksehir et huit sur Fenerbahçe. Mais les leaders doivent encore recevoir leurs rivaux du Fener pour un derby au sommet le week-end prochain. Un vrai tournant dans cette course au titre passionnante.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur