RMC Sport

Monaco – Germain : « Je ne me vois pas du tout partir »

Valère Germain

Valère Germain - -

Malgré le recrutement haut de gamme actuellement effectué par l’AS Monaco, Valère Germain entend poursuivre son aventure sur le Rocher la saison prochaine. L’attaquant de 23 ans a fait le point sur son avenir au micro d’RMC Sport. Avec l’espoir d’évoluer en Ligue 1, peut-être aux côtés de Radamel Falcao…

L’AS Monaco est en train d’affoler le marché des transferts avec le recrutement de plusieurs grands joueurs. Comment le vivez-vous ?

Ça nous fait énormément plaisir. Voir Monaco associé à de tels joueurs, ça remet le club en avant. Les joueurs qui sont actuellement dans l’effectif auront la chance de s’entraîner et d’évoluer à leurs côtés l’année prochaine. Tout le monde sera gagnant dans ce nouveau projet.

Des rendez-vous avec les représentants des joueurs de l’effectif actuel sont prévus dans les prochains jours afin d’évoquer la situation des uns et des autres…

Il y a déjà des agents qui ont eu la chance d’avoir des rendez-vous, c’est le cas du mien. Après, on verra avec le club. Mais je pense que le but des dirigeants, c’est de garder les meilleurs éléments de l’équipe et de se renforcer avec de très grands joueurs. Avec cette combinaison, il y aura vraiment une belle équipe pour rivaliser avec le reste de la Ligue 1.

Allez-vous poursuivre l’aventure à l’ASM la saison prochaine ?

Normalement, je devrais rester. Une nouvelle rencontre est prévue dans la semaine. Les dirigeants comptent sur moi. Ils m’ont dit qu’ils avaient envie de continuer avec moi. J’ai envie de rester à Monaco et de retrouver la Ligue 1 avec ce club. Je ne me vois pas du tout partir.

« Falcao ? On l’accueillera avec grand plaisir »

Radamel Falcao, l’attaquant de l’Atlético Madrid, semble en passe de rejoindre Monaco. Est-ce un rêve pour vous d’évoluer avec un tel joueur ?

Oui, bien sûr. C’est l’un des plus grands attaquants d’Europe, voire du monde. S’il vient, on l’accueillera tous avec grand plaisir. Ça ne serait pas un rêve mais ça serait une grande chance de jouer à ses côtés et de s’entraîner avec lui tous les jours.

Vos dirigeants estiment que les joueurs français étaient trop chers par rapport à leur niveau. Est-ce quelque chose de vexant pour vous ?

Non, pas du tout. Une fois qu’on est dans l’effectif, il n’y a plus aucune différence. Je ne pense pas que les dirigeants regardent la nationalité des joueurs. Ils regardent leur niveau. Ils essaient de rassembler les meilleurs joueurs pour que l’année prochaine on monte une très belle équipe à Monaco. Il n’y a aucun problème de nationalité dans le vestiaire.

Certains joueurs de l’effectif actuel pourraient se retrouver sur le banc ou contraints au départ avec l’arrivée de toutes ces stars. Comment appréhendez-vous cette situation ?

L’année prochaine, tout le monde se battra pour faire partie des titulaires. On sait que de grands joueurs vont arriver. C’est l’objectif du projet : attirer de grands joueurs et jouer les premiers rôles en France mais aussi en Europe. On a vraiment la chance de faire partie de ce projet. On va se donner à fond pour continuer à jouer pour ce club. On a tous hâte d’entamer la saison prochaine.

A lire aussi :

>> L’ASM va-t-elle parler français ?

>> Di Meco : « Au pire, Monaco va finir deuxième »

>> Monaco : Falcao arrive, en attendant Valdés

Propos recueillis par Pierrick Taisne